lundi 22 août 2011

DES HAINEUX RECIDIVISTES VEULENT ENCORE ENDEUILLER LES GUINEENS

Derniers jours du mois saint   Des troubles projetés depuis Paris A Dakar et à Paris où l’opposition guinéenne a désormais établi ses quartiers généraux, des actes de subversion sont planifiés pour remettre en cause la relative quiétude sociale qui prévaut actuellement en Guinée. De sources bien informées, l’opposition envisage des mouvements sociaux tout azimut durant les 10 derniers jours du mois de ramadan. Alors que l’attentat dirigé contre la vie du chef de l’Etat n’a pas encore livré tous ses secrets, des opposants... [Lire la suite]