mercredi 8 septembre 2010

Guinée : l'Equilibre de la terreur

IL y a un adage qui dit : «qui a déjà volé un poulet volera un bœuf »Que dira t-on donc de celui qui a déjà volé un bœuf ?Telle est la question que nous nous posons en ce qui concerne l’exclusivité de l’organisation des Elections réservée à la CENI. Quand on regarde ce qui s’est passé au premier tour, où les voix de 3.800.000(trois millions huit cent mille) électeurs ont été jetés à la poubelle sur 4,6 millions de votants, le débat sur cette « Exclusivité » de vient absurde. Les Electeurs n’ont plus confiance à ce club d’inconscients... [Lire la suite]