lundi 2 avril 2012

Birmanie : Aung San Suu Kyl devient député

En Birmanie, l'opposante historique Aung San Suu Kyi devient députée à l'issue des élections législatives partielles, lors d’un scrutin symbolique organisé un an après l'accession au pouvoir d'un gouvernement civil dans le pays. Ce scrutin crucial annonce une première pour l'opposition avec l'entrée historique au Parlement de l'opposante Aung San Suu Kyi qui a passé quinze années en détention depuis 1989. L'opposante birmane Aung San Suu Kyi a remporté un siège de députée pour la première fois de sa carrière lors d'élections... [Lire la suite]
Posté par Rosescorpion à 13:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
lundi 26 mars 2012

Sénégal : Macky Sall a " tué le père " Abdoulaye WADE

Longtemps considéré comme le fils héritier du président sénégalais,Macky Sall a remporté le second tour de la présidentiel. Le chaos a été évité de peu au Sénégal. Après un premier tour de tous les dangers, dont Abdoulaye Wade avait pourtant prédit qu'il le remporterait haut la main, le président sortant, au pouvoir depuis 2000, n'a eu d'autre choix que de rendre les armes au second tour de la présidentielle. Dimanche soir, "Gorgui" (le Vieux, en wolof) a appelé à 21 h 30 son "apprenti", Macky Sall, pour le "féliciter", ont annoncé... [Lire la suite]
Posté par Rosescorpion à 12:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
dimanche 13 novembre 2011

Guinée, Une République prise en Otage...!

LA DEMOCRATIE TRIBALISTE EN IMPLIMENTATION  ACCELEREE CHEZ NOUS EN GUINEE A- Dans le dernier lustre de la décennie 70, en parfaite conscience de sa qualité de  garant de notre Constitution d’alors, celle dont l’Article 45 interdisait toute référence  à des contre-valeurs raciales, ethniques et régionalistes dans les relations entre Guinéens, Ahmed Sékou Touré avait assumé son rôle de Père fondateur de notre Nation en frappant deux grands coups de portée historique :  * Il avait dénoncé la dérive... [Lire la suite]
jeudi 3 novembre 2011

DROIT DE REPONSE : RECADRONS LES HAINEUX

Si tous les présidents de la Guinée ont été des médiocres, montrez-moi celui qui serait l' idéal  Lorsque le feu Ahmed Sékou Touré prononçait le fameux NON en 1958, c’était pour donner à la Guinée son indépendance. Lorsque l’armée prenait le pouvoir le 4 Avril 1984, c’était pour éloigner les Guinéens de tout ce qui était considéré en ce moment de mauvais pour le développement socioéconomique de leur pays. Quand cette même armée a continué avec le pouvoir après la mort du feu Lansana Conté, c’était pour organiser une transition... [Lire la suite]
mercredi 12 octobre 2011

Le 28 Septembre nous appartient à tous

Le 28 septembre nous appartient à tous ! Il y a aujourd’hui deux visions du 28 septembre. Deux visions d’un événement qui, quoi qu’on dise, a profondément marqué le paysage sociopolitique du pays surtout qu’il a bouleversé tant le microcosme politique que le jeu des acteurs. Vouloir s’affranchir d’une telle réalité nous semble pour le moins essayer de cacher le soleil avec la main. En fait, il ne s’agit pas d’aimer ou de ne pas aimer l’une ou l’autre des facettes de cette date mais de reconnaître toutes ses implications sur... [Lire la suite]
Posté par Rosescorpion à 15:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
samedi 1 octobre 2011

Marche du collectif de partis politiques : Et si c'est une Rébellion Déguisée ?

En droit, ce qui se passe dans la commune de Ratoma, précisément sur l’axe COSA-BAMBETO-HAMDALLAYE, réputée être le fief de l’UFDG n’est, ni plus ni moins, assimilable qu’à une rébellion contre les Institutions de la République de Guinée. Des responsables, il faut le noter, d’une certaine opposition, sous la direction de Mamadou Cellou Dalein Diallo, ont cultivé la haine, le sentiment de rejet des autres communautés, la désobéissance civile, l’incitation aux troubles à l’ordre public, des attaques groupées contre les membres... [Lire la suite]
mardi 27 septembre 2011

Marche en Guinée : Echec lamentable pour une oppositions " assoiffée de sang"

La marche de l’opposition tant annoncée n’a été qu’un marché de village. Cette rencontre de l’opposition qui a regroupé plus de badauds que de participants a été reconnue par la presse nationale et internationale comme un fiasco. La situation actuelle exige de tous courage et détermination, mais aussi beaucoup de clairvoyance et d’ouverture afin d’instaurer un véritable dialogue républicain en vue de lui trouver les solutions appropriées. Comme toute crise, elle met aussi à nu les ressorts les plus cachés des acteurs politiques.... [Lire la suite]
lundi 26 septembre 2011

New-York : Discours du Pr Alpha Condé à l'ONU

Monsieur le Président, -        Mesdames et Messieurs les Chefs d’Etat et de Gouvernement, -        Monsieur le Secrétaire Général, -        Mesdames et Messieurs.           C’est un grand honneur pour moi de m’adresser à cette auguste Assemblée en ma qualité de premier Président démocratiquement élu dans l’histoire de mon pays depuis son indépendance, à l’issue... [Lire la suite]
Posté par Rosescorpion à 10:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,
samedi 17 septembre 2011

Interview : Sidya TOURE, un opposant qui tend vers sa maturité politique

" Alpha Condé n'a pas d'avis sur quoi que ce soit tant que la justice ne s'est pas prononcée " Le 12 septembre, M. Sidya Touré, Président de l’UFR a rencontrer une équipe de la Rédaction du journal La Lance autour de la situation socio-politique du pays. Il a entre autres abordé dans cette première partie-ci, la tenue des législatives, les nominations du Président Alpha Condé, la réconciliation nationale… Nous livrons ici le texte intégral de la première partie de cet entretien. La Lance : Quelle lecture le Collectif des... [Lire la suite]
samedi 17 septembre 2011

Guinée : Mamandou Celloun Dalein DIALLO entre Constipation et Cécité Politique

On le sait, l’Union des Forces Démocratiques de Guinée, qui se croit, en attendant les prochaines échéances électorales, être le principal parti d’opposition guinéenne, est en total désarroi depuis sa cuisante défaite lors de la présidentielle de décembre 2010 qui a consacré la victoire du Pr. Alpha Condé, poussé par le RPG et ses alliés de l’alliance Arc-En-Ciel. Au lieu de tirer toutes les leçons de ce désappointement politique, corriger ses erreurs et/ou fautes, pour rebondir lors des prochaines joutes électorales, Mamadou... [Lire la suite]