mardi 26 février 2013

côte d'Ivoire : La dure loi des vainqueurs

Après Gbagbo, tout devait être rose. Hélas, à lire les 80 pages  du rapport que publie aujourd’hui Amnesty International sur l’état des droits de l’homme, deux ans après la fin de la crise post électorale, il y a loin de la coupe aux lèvres.  La preuve par les faits. Le titre du rapport est terrible « La loi des vainqueurs », le contenu accablant : deux ans après la fin de la crise post-électorale et ses 3000 morts, dont  une majorité de civils, les droits de l’homme n’ont guère progressé en Côte d’Ivoire. Détentions... [Lire la suite]