mardi 5 octobre 2010

Les 47 mensonge de Cellou Dallein DIALLO... 7ème Partie

De la Malversation Economique Au Brigandage Politique Cet homme est-il capable de gouverner ?La question devient de plus en plus cruciale quand on regarde la disponibilité permanente de cet homme à mentir à tout moment, en toute circonstance et pour toutes les raisons nécessaires à la satisfaction de son Ego. Après les malversations économiques nous voici sur le terrain du bigandage politique … certains diront intellectuels.Analysons sa dernière sortie du 1er Octobre :« Déclaration de l’Alliance Cellou Dalein Président du 1er... [Lire la suite]
mercredi 29 septembre 2010

Rabiatou Serah Diallo : Une bien curieuse Médiatrice

C’est quand même très curieux que la Présidente du CNT, Rabiatou Serah Diallo, qui avait été de ceux qui, en écho du rejet de l’UFDG de toute tentative de modification des relations de travail CENI-MATAP pour cause d’indépendance totale de la CENI, s’invite aujourd’hui dans l’élection du Président de cette même CENI. L’on se rappelle aussi que, sur les mêmes longueurs d’onde que Cellou Dalein Diallo, depuis le Canada, elle déclarait sur les medias que les élections doivent se tenir impérativement le 19 septembre. Finalement, la... [Lire la suite]
Posté par Sylvie KABA à 17:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
mardi 28 septembre 2010

La guinée a 52 ans

28 septembre 1958 - 28 septembre 2010 : La Guinée a 52 ans ''Nous préférons la liberté dans la pauvreté qu'à l'opulence dans l'esclavage". Voilà 52 ans très exactement ce 28 septembre que Sékou Touré, premier président de la Guinée, prononçait ses phrases droit dans les yeux du général DE GAULLE pour couper la chaine de la colonisation en Guinée. En même temps, signé l'acte de décès d'une des pratiques de plus inhumaines que les nations ont assimilée au crime contre l'humanité. 52 ans après, que devient la Guinée?... [Lire la suite]
dimanche 26 septembre 2010

Guinee : Le Vote Utile

Peuple de Guinée,En cette phase cruciale de ton existence , je m'adresse humblement à toi et te dis, garde toute ta sérénité face aux incendiaires qui rêvent d'un pouvoir ethno-mafieux en guinée.Ecoute ta conscience et agis !.Si tu aspires à un idéal, le meilleurs moyen de barrer la route à ces cocaïnomanes du pouvoir politique et économique, c'est de faire valoir ton droit de vote à la prochaine échéance électorale. Non, ils n'ont pas le pouvoir ni le droit de décider ou d'élire à ta place. Tu es le pouvoir et non eux.Si tu en es... [Lire la suite]
vendredi 24 septembre 2010

Guinée : Blocage du processus de la Transition en Guinée

Jusqu'où ira le cocktail Molotov UFDG - UFR « Il n’y a pas de nouveau président de la CENI pour nous. Nous considérons que ce qui a été fait (l’élection de Louncény Camara à la tête de l’institution) est un coup de force de nos adversaires simplement pour retarder encore le processus électoral… Louncény Camara qui a été désigné à cet effet est un membre actif du RPG. C’est une situation que nous n’accepterons absolument pas…Nous ne reconnaîtrons pas cette CENI là. Tant que ce problème n’est pas résolu nous ne participerons pas ce... [Lire la suite]
jeudi 23 septembre 2010

Guinée : Quand la morale se fait la malle

Immorale instrumentalisation de la mort Envoyé par : Mr Jacques KOUROUMA Depuis le refoulement de la bande de l'Union des Fraudeurs Démentiels de Guinée en région forestière suivi de la catastrophique rencontre avec la Haute Guinée, le « Petit Lapin » est devenu un triste personnage emporté par des rafales  de nervosité difficilement contrôlées. Ses zouaves constellés autour d'une Alliance de démolisseurs de la paix sociale puisent désormais, comme des croque-morts, dans le vocabulaire funeste et mortuaire pour, au moins se... [Lire la suite]
Posté par Sylvie KABA à 04:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,
dimanche 12 septembre 2010

Une Election Crédible et Transparente a des Exigences

Chers sœurs et frères, Il y a quelques mois, nos esprits étaient tellement accaparés par la tenue des premières élections démocratiques en Guinée, que nous avions oublié qu’une élection crédible et transparente nécessite des préalables, c’est à dire:avoir un fichier électoral fiable ; former des agents recenseurs avec un effectif proportionnel au nombre de bureaux; Informer, éduquer et sensibiliser les citoyens sur le bien fondé d’une élection paisible et transparente; mise à la disposition des populations de moyens... [Lire la suite]
vendredi 10 septembre 2010

Les Rhéteurs et la Girouette

Les Rhéteurs ( Porte-Parole du systhème oligarchique guinéen ) et La Girouette Il est honteusement anachronique en 2010, de vouloir rejouer en Guinée, la controverse de Valladolid (1550-1551),  où théologiens, juristes et administrateurs, avaient débattu pour savoir si les Espagnols pouvaient coloniser le Nouveau Monde et dominer les Indiens ! Encore plus près de nous, dans les années 30, des savants hitlériens n’avaient-ils pas tenté d’établir scientifiquement que certaines peuplades de la terre étaient des... [Lire la suite]
mercredi 8 septembre 2010

Guinée : l'Equilibre de la terreur

IL y a un adage qui dit : «qui a déjà volé un poulet volera un bœuf »Que dira t-on donc de celui qui a déjà volé un bœuf ?Telle est la question que nous nous posons en ce qui concerne l’exclusivité de l’organisation des Elections réservée à la CENI. Quand on regarde ce qui s’est passé au premier tour, où les voix de 3.800.000(trois millions huit cent mille) électeurs ont été jetés à la poubelle sur 4,6 millions de votants, le débat sur cette « Exclusivité » de vient absurde. Les Electeurs n’ont plus confiance à ce club d’inconscients... [Lire la suite]
samedi 4 septembre 2010

Guinée : Je suis rentrée en guinée pour combattre

Je vois en Sékouba KONATE,portant le boubou de héros national,installé sur un cheval blanc; on lui a mis à la bouche le clairon de la démocratie dans lequel il souffle éperdument sans comprendre grand-chose à cette notion. Pour porter l'étoffe du héros national, il a trahi son ami Dadis Camara qui n'avait ni l'expérience politique, ni le courage de Sékou Touré ou de Robert Mugabe pour supporter la haine et l'hostilité du monde occidental  à l'égard d'un patriote africain. Oui, Dadis, naturellement, a craqué piteusement,... [Lire la suite]