© Mediapart

Image Médiapart

Ces exactions ne doivent pas rester impunies. Je pense que le monde, l'Afrique, tous les humanistes, en ont plus qu'assez de toutes ces exactions, de tous ces conflits voulus et entretenus sur les différents territoires du continent.

Non content des différents intérêts qui motivent ces conflits, intérêts que tous connaissent, ne nous en cachons pas, ils s'en prennent physiquement à nos anges qui sont l'avenir de l'Afrique, aux femmes dans ce qu'il y a de plus précieux chez elles. Malheureusement, ces crimes ignobles et inhumains risquent une fois de plus, de rester impunis ou alors, classé sans suite, secret défense !

Mais que font donc les institutions Africaines encore mieux, la CPI, elle qui semble bien à cran sur les "crimes" des " supposés dictateurs" africains ?

Le peuple Africain est fatigué de vous tous ! fatigué des douleurs dues aux traumatismes psychiques et physiques. Il est fatigué de voir ses filles, mères tantes, enfants...meurtris à jamais dans leur vie.

Fatigué de la misère humaine que provoquent ces conflits, fatigué d'assisté à la fuite massive de sa jeunesse vers des contrées incertaines... La mer Méditerranée est là avec ses vagues de cadavres échoués sur les berges Occidentales pour rappeler au monde, les conséquences douloureuses de ces guerres, ces violences de toutes natures, que les drames qui se jouent en Afrique, concernent l'humanité.

Sachez-le, tous que vous êtes !

Les exactions impunies de l'opération Sangaris | Panoramiques | Mediapart

Présentée comme un " succès " par le ministère français de la défense, l'opération Sangaris a quitté la Centrafrique, fin octobre 2016, en laissant derrière elle plusieurs plaintes pour viols et agressions sexuelles, y compris sur des mineur(e)s. Alors que la justice enquête, la liste des victimes de l'armée française pourrait encore s'allonger.

https://www.mediapart.fr