J

A la rencontre de l’homme qui a changé structurellement le Cap-Vert

<< Je ne pense pas que ce régime soit la panacée. De mon expérience,  un système politique dépend des Institutions mais aussi des hommes. La culture politique et démocratique des Hommes d’État est très importante pour la stabilité des Institutions. Le Président doit savoir qu’il n’a pas de pouvoir exécutif qui est assuré par le Premier Ministre et son Gouvernement. Dans notre système,  le Président est le garant de la stabilité du système en plus d’être l’arbitre en cas de conflit entre les différents pouvoirs. Il faut que chaque élément du système agisse dans le cadre des pouvoirs qui lui sont conférés par la Constitution.>>

José Maria Neves 

Président du Cap-Vert

En plus , il reste modeste face à ces efforts. Bravo et bel exemplarité de ce "petit pays" . Comme quoi,il suffit de la volonté et de la conscience pour prendre les choses en main. 

A la rencontre de l'homme qui a changé structurellement le Cap-Vert

Premier ministre du Cap Vert de 2001 à 2016, José Maria Neves a changé structurellement le pays. Né en 1960, celui qui a décidé de ne plus se recandidater malgré une popularité incontestable pour "faire place aux nouvelles générations", est un "cabraliste" membre du parti du PAICV dont il a présidé les destinées ces 15 dernières années.

http://www.financialafrik.com