Sauf dernier rebondissement, l'ex- Premier ministre Portugais Antonio GUTERRES et actuel Commissaire du HCR devrait succéder au Japonais Ban Ki-Moon. 

La presse Portugaise disait de lui << Il est trop intelligent pour occuper le poste de Premier ministre>> beau compliment sans doute.

Personnellement, j'espère qu'il gardera son intelligence pour s'occuper des vrais problèmes qui touchent le monde et ne sera pas comme certains de ses prédécesseurs qui n'ont pas su s'affirmer quand il le fallait.

J'attends de lui, qu'il soit un homme de poigne, celui qui résiste à toutes les pressions des cinq qui dictent et dominent l'institution. J'attends de lui, que la première mission de l'ONU soit au centre de toute sa politique et non se faire porte-parole des puissants lobbys et autres nations puissantes. L'ONU n'est pas un "super pays" ou même un " super gouvernement mondial" où seul, quelques nations prétendraient la diriger et diriger le monde sous son couvert. 

D'un autre côté, cette élection me laisse un goût du déjà vu, j'espérais voir l'arrivée d'une femme à la tête de l'institution mais hélas une autre occasion historique ratée. Pourtant, des femmes de valeurs, capables d'affronter les problèmes mondiaux au même titre que les hommes sinon mieux, ne maquent pas !  

L'institution serait-elle misogyne au point de refuser le commandement d'une Femme ? La question me taraude vraiment

Guttieres