" C'est Laurant Gbagbo qui a gagné les élections " déclare Jerry Rawling

Il dit là ce que beaucoup en Afrique et ailleurs pensent tout bas. En effet, il est temps que la France revoit sa politique extérieure et ses rapports avec les anciennes colonies. Le monde évolue, si autrefois certaines pratiques politiques prenaient le dessus sur nos dirigeants souvent complices et serviles, aujourd'hui, émerge une nouvelle classe politique qui entend remettre les pendules à l'heure et ne compte pas être des béni-oui-oui .

Elle est plus consciente de l'état de grande pauvreté des populations, plus décomplexée,plus en confiance et a pour modèles les N'Kwame Krumah, Thomas Sankara, Ahmed Sekou Touré, Oum Nyobé, Sylvanius Olympio, Modibo Keita, Cheick Anta Diop,...Mais surtout,ce qui la différencie de ces dirigeants connus pour être au service des intérêts Français, c'est leur DETERMINATION et leur CONVICTION indéfectible aux IDEAUX  et aux pesées PHILOSOPHIQUE portés par ces modèles cités.

Donc, des rapports gagnant-gagnant seraient plus judicieux pour elle que l'arrogance politique dont elle usait vis-àvis de ses anciennes colonies.

Mme Sylvie Kaba

Rawlingg

 

Jerry Rawlings l’ex-Président ghanéen multiplie les déclarations choc pour obtenir la libération de Laurent Gbagbo. La plus célèbre reste sans doute les révélations qu’il a faites dans un livre co écrit par plusieurs personnalités proches du Président Laurent Gbagbo.

Il y raconte notamment comment l’armée ghanéenne était prête à secourir le Président ivoirien“qui a gagné les élections”. En effet pour M. Rawling, point besoin de faire un dessin pour comprendre qu’en côte d’ivoire, c’est la politique coloniale française qui a eu raison du Président Laurent Gbagbo.

Aujourd'hui mardi, Jerry Rawlings fera une déclaration  pour pousser les ghanéen à s’impliquer dans le combat qui est avant tout celui de Kwamé N’krumah.

Il invitera aussi le monde entier à signer la pétition du FPI.

Source : Ivoire Matin.com