image

COUP DE GUEULE-BULLETIN N°12.5. Bis

Ahmed Sékou Touré, LE PLUS GRAND COMBATTANT de la  Décolonisation en AFRIQUE (dernière partie) 

Par ALY BOCAR CISSE

PETIT RAPPEL

Nous avons parlé dans le précédent Bulletin, de l’inconditionnel ENGAGEMENT d’AST :

1) Aux côtés des Acteurs de la Guerre de Libération de l’Algérie ;
2)Aux côtés de l’ANC contre l’Apartheid ;
3) En faveur des Combattants anticoloniaux de l’Union des Populations du Cameroun (UPC), à travers l’accueil, le soutien, puis l’élévation de feu Félix Rolland Moumié à la Dignité de HEROS en Guinée, avec de nombreuses Ecoles et Places baptisées à son Nom, à travers tout le pays.

NOUS ALLONS CONTINUER AVEC LE POINT (5) DU Précédentbulletin

5.5. Est-il besoin de rappeler que, lorsque Patrice Emery LUMUMBA avait perçu l’envergure réelle de la CONSPIRATION IMPERIALISTE contre lui, c’est ici, chez AST, qu’il était venu demander à celui-ci d’initier une SynergieInterafricaine pour soutenir l’Indépendance de l’ex-Congo belge ? Ne faut-il pas dès lors, ENSEIGNER aux uns et aux autres que c’est à partir des Actions et Orientations d’AST à cette occasion, qu’est née la DYNAMIQUE des GROUPES de CASABLANCA et de MONROVIA pour la création de l’OUA ? Sait-on qu’avec l’UNION GHANA-GUINEE de 1958, moins de deux mois après notre Indépendance, (59 jours exactement) et, juste après, avec l’élargissement de cette UNION au MALI de MODIBO KEITA, l’OUA pour la Libération et l’Unité des pays Africains, était déjà en gestation grâce à NKRUMAH, AST et MODIBO ? Et que donc le Fonctionnaire Colonial Français DIALLO TELLY, s’est retrouvé dans cette dynamique, réellement à cause de la fraternelle amitié d’AST pour lui ? Enfin, sur la question du Congo Belge, pourquoi n’enseignons-nous pas à nos Enfants que le Contingent de Militaires Guinéens fut un des tout premiers d’Afrique à s’être porté au secours du Congo de Lumumba ? Et sous le Commandement du Civil Révolutionnaire Lansana Diané directement élevé au Grade de Général, et qui n’a pas démérité ? Sait-on que le même Lansana Diané, après avoir assumé toutes sortes de fonctions régaliennes, était, à la mort d’AST, le Ministre de la Défense de notre pays, et qu’il a été un des Révolutionnaires Africains qui avaient marqué le plus le CHE ici ? Les ‘’CONTE’’ l’ont assassiné lui aussi à Kindia en 1985.

5.6. Le Principal Soutien Africain au Mouvement Populaire de Libération de l’Angola (MPLA), d’Agostinho NETO et de José Eduardo DOS SANTOS, avait été AST, qui a fait former ses Combattants ici, et fait de notre Pays leur principale Base de Transit et de Ravitaillement. En synergie parfaite avec MOSCOU et LA HAVANE. Les Officiers et Soldats Guinéens ont aussi effectivement participé à la Guerre de Libération de l’ANGOLA. C’était de la dictature tyrannique ça ?

On sait par contre que, pendant ce temps, Houphouët-Boigny soutenait sans réserve l’UNITA de Jonas SAVIMBI, le ‘’PION’’ des Impérialistes. (Exactement comme BUTHELEZI, le Zoulou qui avait aidé l’APARTHEID à combattre l’ANC en AFRIQUE du SUD). L’avion présidentiel de Houphouët était à la disposition de SAVIMBI pour le transport de ses ‘’DIAMANTS DU SANG’’. Avec ça… Oûûf ! Ca va, ouais !

5.7. Les mêmes dispositions que pour le MPLA avaient été appliquées en faveur du FRELIMO de Samora Moïse MACHEL du MOZAMBIQUE. Celui-là même qui était venu avec tous les autres aux grandioses funérailles d’AST ; dont les Blancs de l’Apartheid ont abattu l’avion présidentiel et l’ont tué ; et dont MANDELA a épousé la veuve plus tard.

Pour concentrer mon propos sur ces Pays géographiquement si éloignés de notre petite GUINEE, moi je suis fier de rappeler ici que tous les COMBATTANTS de la LIBERTE d’AFRIQUE : Eduardo MONDLANE (assassiné à Dar Es Salam), Robert MUGABE de l’ex-RHODESIE (le ZIMBABWE), Sam NUJOMA (de la NAMIBIE), Laurent Désiré KABILA du CONGO, etc, ont tous séjourné et/ou régulièrement visité ici ! Non ? Parce que, sans démagogie aucune, AHMED SEKOU TOURE était leur VRAI PARRAIN. Sans guillemets maffieux, comme ce fut le cas du ‘’VIEUX BELIER DE YAMOSSOKRO’’, réel ‘’PARRAIN’’, lui, autant bien du ‘’FRONT’’ que de tous les MAUVAIS FILS DE GUINEE qui ont REELLEMENT ŒUVRE pour que les GUINEENS SOUFFRENT sous notre première République ; ‘’PARRAIN’’ maffieux des Soldats félons du Ghana, les ANKRAH-KOTOKA-AFRIFA qui résidaient à Abidjan sous sa protection occulte, et qu’il avait envoyés ‘’Prendre’’ le Pouvoir à Accra en Février 1966 pendant que l’USAGEFO était en visite d’Etat chez MAO. ‘’PARRAIN’’ maffieux d’OJUKU qui avait lui aussi ses Quartiers à Abidjan d’où il avait déclenché la tentative de Sécession du BIAFRA, qui a fait deux (02) MILLIONS de morts chez les Ibos au NIGERIA et à laquelle Houphouët avait convaincu DE GAULLE et BONGO de participer de 1967 en 1970. Avec TOUT CA on se moque des NEGRES, que nous voulons rester nous-mêmes, lugubrement, en tentant de SOUILLER AST, l’incarnation de la DIGNITE NOIRE, et d’AUREOLER le MONSTRE HOUPHOUET, le ‘’PARRAIN’’ des ACTEURS de la Guerre du LIBERIA et des ASSASSINS de Thomas SANKARA, et autres Samuel Kanyon DOE !

5.8. Je voudrais conclure l’évocation de cette dimension exceptionnelle de LIBERATEUR que PERSONNE ne PEUT NIER à AST, par son APPORT au Parti Africain pour l’Indépendance de la Guinée (Bissao) et du CAP-VERT, le PAIGC, dans son combat contre les Troupes Coloniales Portugaises. AMILCAR CABRAL était ici ! C’est ici qu’on est venu l’assassiner le 20 Janvier 1973, deux (02) ans avant l’Indépendance de son Pays. Des gens pourris, vraiment, avaient propagé que c’est AST qui l’avait fait assassiner. Moi, j’ai même vu des ‘’DOCUMENTAIRES’’ TV sur cette Guerre de Libération où des Bissaoguinéens, pendant une (01) heure d’horloge, ne mentionnent même pas le nom de CONAKRY, de notre Pays et d’AST. La CONSPIRATION contre le Bon et le VRAI est trop forte. Mais tous les ACTEURS en payent les PRIX COÛTANTS : vous voyez l’état actuel de la Guinée Bissao ? L’état de la Côte d’Ivoire ? Vous avez vu comment Moussa Traoré du Mali, soupçonné d’être un des instigateurs du coup d’Etat militaire du 03 Avril 1984, est sorti de la scène politique de son pays : exactement un 26 Mars, une date anniversaire du décès d’AST, vous avez vu ? Vous voyez nos propres ‘’Elites Négatives’’ enlisées dans la corruption et le pillage de notre argent au détriment du Peuple ? Vous les voyez dans leurs ŒUVRES d’émiettement de notre NATION à coups de RETOURS AU TRIBALISME, en Haute Guinée tout particulièrement ? Avec PUBLICITES politico-médiatiques et PARRAINAGES par nos MINISTRES ? Vous voyez non ? Demandez un peu aussi à un certain Béchir Ben  YAMED, un fan exubérant de BEN – ALI en son temps, qui s’était essayé à récupérer le Président Alpha Condé à peine élu, dans la croisade ‘’SIRADIO – JEUNAFRIQUE’’ de diabolisation d’AST … (ÊËËH ! N’est ce pas aussi parce qu’ils avaient tous ‘’compagnonné’’ dans ça, dans le temps ? Et puis voilà quand même bientôt 4 ans sur 5 que notre président n’a pas libéré la résidence privée d’AST à Belle Vue, de son occupation brutale par le ‘’CMRN’’ sans aucune base juridique, depuis 1984. C’est pas clair comme choix de position ça ?) En tout état de cause Dieu avait promptement donné à Béchir la réponse qu’il méritait, dans son pays ! Et moins d’un mois après sa sortie mensongère et insultante envers notre pays ! IL EN SERA DE MÊME POUR TOUS CEUX QUI CRACHENT LES KILOTONNES D’ORDURES HAINEUSES ET MENSONGERES SUR NOUS. QUE PERSONNE NE DOUTE DE CELA : TEL EST DIEU, QU’IL EST CONSTANT.

 III – CONCLUSION

Camarades, je n’ai nul besoin de faire ici, une Récapitulation des Actions de la Guinée d’AST, dans le COMBAT COLOSSAL de l’Afrique, entre 1945 et 1984, pour se libérer de la domination et de l’exploitation coloniale. Il s’agit là, de choses qu’on ne peut ensevelir par le SILENCE dont on les couvre comme d’une Chappe de plomb : tout le monde sait, et saura toujours, ce qui s’est passé dans ce cadre. Le seul problème, pour dire la REALITE : c'est que des GENS VEULENT TOUT SIMPLEMENT SE FOUTRE D’AST, QUI EST REDUIT AU SILENCE ETERNEL PAR DIEU. Sinon, je ne dirais pas en ‘’âme’’ parce que peu de gens y croient encore, mais en TOUTE CONSCIENCE, quelqu’un peut-il me dire, en énumérant les témoignages comme je l’ai fait, quelqu’un peut-il me dire qui a fait autant que AST dans le COMBAT en Afrique ? EN REALITE, les GENS SE FOUTENT D’EUX-MEMES, car chacun est appelé à MOURIR UN JOUR, sans jamais savoir COMMENT.

Tenez ! Moi je n’attends rien d’AST, ni PLACE, ni ARGENT : il n’en a pas ! Mais je le RESPECTE, CE MONSIEUR, et je lui suis reconnaissant de l’HONNEUR, de la DIGNITE, du STATUT HUMAIN, qu’il a reconquis pour NOUS TOUS désormais.

Les ‘’ANTIS-VALEURS’’ eux, sont carrément rentrés en REBELLION (TÂGHOÛT) contre DIEU, non plus à cause de la VIE GLORIEUSE, mais à cause désespéramment de la MORT GRANDIOSE qu’IL lui a réservée, pour ‘’CONSEILLER’’ ceux qui LE craignent. AST qui, comme l’Etoile qui meurt, continuera à BRILLER encore pendant des MILLENAIRES.

J’ai dit la MORT GRANDIOSE ! Alors, chers camarades (et ne soyez pas choqué par cette apostrophe !), est-ce que nous pouvons tant soit peu, tenter de donner une SIGNIFICATION OBJECTIVE à l’AMBIANCE REELLE qui a marqué la Fin de Vie d’AST ? Et quelle fut cette AMBIANCE, puisqu’il est admis ‘’QU’EN TOUTE CHOSE IL FAUT CONSIDERER LA FIN’’ ? Le Prophète Muhammad (SAW) lui-même n’a-t-il pas dit que la fin de vie de l’homme traduit la VERITE de son EXISTENCE, en BIEN ou en MAL ? Voyons donc pour AST, sans ‘’PASSION’’ !

1) Notre PEUPLE l’a PLEURE : ‘’On’’ en cache les TEMOIGNAGES en IMAGE, depuis l’arrivée de son corps, (Cleveland-Conakry en vol direct), jusqu’aux Adieux des Masses au Stade du 28 Septembre, les 27 et 29 Mars 1984. Deux journalistes de ‘’FRATERNITE MATIN’’ d’Abidjan en avaient témoigné dans des articles datés très exactement du 03 Avril 1984 !
2) Les Chefs d’Etat, Voisins Directs, l’ont PLEURE ! Moi, j’ai vu les larmes de Samuel Kanyon DOE, Abdou DIOUF, Joao Bernardo VIERA dit NINO, et de Félix Houphouët-BOIGNY (écrasé sans doute par les remords. Il s’était beaucoup exprimé d’ailleurs !). Des images en direct du Palais du Peuple, le Jeudi 26 Mars 1984. La preuve que je ne mens pas, c’est : d’un, qu’il ya des films de tout ça (même si ‘’on’’ les cache à la Postérité ; ou peut-être qu’on les a détruits, pour faire prospérer le FAUX !) ; et de deux, Moussa TRAORE, c’était aussi un Voisin Direct, mais il n’avait versé aucune larme. D’autres avaient pleuré aussi, comme les lointains Djafar Al NIMAYRI du SOUDAN, Syad BARRE de SOMALIE, ou Yasser ARAFAT de PALESTINE. MOUSSA lui, lors de ces Funérailles, avait, semble-t-il, d’autres objectifs ; Siaka STEVENS de SIERRA LEONE, arrivé en hélicoptère depuis le Mercredi 27 Mars, le jour même de l’arrivée du corps AST, Siaka STEVENS, qui n’a jamais oublié tout ce que son ami et frère AST avait fait pour sa stabilité, avait peut-être versé des larmes, je ne puis en témoigner ici. Non, je n’invente pas ; je n’enjolive pas !
3) Je voudrais qu’on me dise COMMENT et POURQUOI : les QUINZE (15) CHEFS d’ETAT de la CEDEAO (qui d’entre eux était-il absent ici ?), plus THABO NBEKI, Julius NYERERE, Samora Moïse MACHEL ? José Eduardo DOS SANTOS, Kenneth KAUNDA ; Robert MUGABE ; Jaffar ALNIMAYRI ; Syad BARRE ; Pierre MAUROIS, premier Ministre de la FRANCE ; Hosni MOUBARAK ; Muhammad Ibn HASSAN II, avec les Oulémas de son pays qui ont veillé le corps d’AST en prières, et qui l’ont effectivement porté en terre à ‘’Fayçal’’ ; Yasser ARAFAT ; et enfin : George BUSH père, alors Vice-Président des ETATS-UNIS d’AMERIQUE et Konstantine TCHERNENKO Vice Président du Soviet Suprême! Plus tout ce que l’AFRIQUE et le MONDE comptaient de PERSONNALITES SERIEUSES en 1984, bien qu’on était encore en pleine GUERRE FROIDE, tous étaient venus en 169 DELEGATIONS de tous les niveaux ; ‘’ON’’ peut me dire vraiment COMMENT et POURQUOI toutes ces SOMMITES étaient venues ACCOMPAGNER à sa DERNIERE DEMEURE un ‘’TYRAN’’ et un ‘’DICTATEUR SANGUINAIRE’’ tel que les HAINEUX veulent le présenter ? ‘’ON’’ peut ? Ah, bien ! VOUS VOYEZ ?
4) Le 27 Janvier 1984, après que AST eût réussi le tour de force de réconcilier l’Egypte et la LIGUE ARABE au Sommet de l’OCI de ce mois-là à CASABLANCA, un journaliste égyptien avait écrit : ‘’Sékou Touré n’a pas un seul jour abandonné les mouvements de libération nationale. Il a ouvert son pays à tous les combattants de la liberté’’. Dis dôôônc ! Vous voulez modifier le PASSE ?
5) Le 29 Octobre 2004, 20 ans, 07 mois et 03 jours exactement après la mort d’AST, au Palais de la Présidence de l’Afrique du Sud, la ‘’Nation Arc-en-ciel’’ établie par Nelson MANDELA, sous la Présidence de Thabo MBEKI, a décerné à AST à titre posthume, sa Plus Haute Distinction ; la MEDAILLE D’OR DES COMPAGNONS SUPRÊMES D’OLIVIER TAMBO, en raison de sa ‘’Contribution exceptionnelle à la Libération, l’Unité, la Paix et la Prospérité de l’Afrique’’. QUELQU’UN PEUT CHANGER CA ?

L’Etat Sud-Africain avait remis la DECORATION à Hadja André TOURE, la veuve d’AST, parce que, pour le ‘’Régime Conté’’ dont la vision était dramatiquement limitée, c’est la ‘’Famille’’ d’AST qui en était concernée ! C’est vraiment dramatique ! Je suis sûr aussi que nos ‘’HAINEUX ANTISEKOUTOURE’’ doivent PENSER  que l’AFRIQUE du SUD fait de la DEMAGOGIE. Bon ! Ils seraient les seuls alors à savoir pourquoi !

Vous savez, le Franco-Camerounais Alain FOKKA, très fort, introduit toujours ses chroniques par la formule : ‘’Nul n’a le droit d’effacer une page d’histoire…’’.C’est très malin, parce que personne ne peut ‘’effacer’’ l’Histoire. Il devrait dire, en toute sincérité ( ?!?) : ‘’Nul n’a le droit de FALSIFIER d’ALTERER l’Histoire d’un Pays, d’un Peuple, d’un HOMME, même si on ne les aime pas !’’

Et puis, moi, je souhaite que les gens cessent de me demander de participer au déni et à la déformation ‘’sentimentale’’ de notre Histoire. Je leur laisse ce SEGMENT, sans regret aucun. On verra, eux et nous, qui aura la VICTOIRE devant DIEU.

CETTE DIMENSION CHEVALERESQUE DE COMBATTANT DE LA LIBERTE ET DE LA DIGNITE DES PEUPLES AFRICAINS, a précédé, conditionné et accompagné la MISE EN PLACE et la REALISATION de tous les ACQUIS et BILANS que j’ai déjà publiés depuis un LUSTRE. Des publications rendues possibles grâce à l’AVENEMENT des RESEAUX SOCIAUX, et à propos desquelles (publications) certains lecteurs m’ont suggéré de les rassembler pour en faire un ‘’Livre’’. Ce qui traduit une gentillesse et une bonne foi absolument pures de ces lecteurs. Hélas ! Ces choses-là ne sont nullement aussi simples qu’elles pourraient le paraître.

Il faut savoir que moi, j’avais fait un Manuscrit complet depuis longtemps.Malheureusement il ya eu (il ya encore) une ‘’politique’’ occulte ici, en matière d’Edition, pour tout ce qui concerne la GUINEE d’AST. Par un filtrage FERME, il n’est ‘’retenu’’ sur cette PERIODE, que ce qui ‘’EN GÂTE LE NOM’’ ! Mon Manuscrit a donc été écarté en maints lieux, avec un MEPRIS que j’ai reçu cinq sur cinq. Mais, s’il faut être un MONENEMBO ou un GOMEZ pour être publié, moi, j’y RENONCE ! D’autant plus que je n’en suis aucunement incommodé. Du moment que le NET, incontenable espace d’expression plurielle, permet maintenant à chacun de DIFFUSER tous azimuts ce qu’il a à dire. Que cela plaise ou non aux COMMISSIONS DE CENSURE, sournoisement chargée d’étouffer toute  VERITE sur les INEGALABLES ŒUVRES de la Première République en Guinée. A savoir :

a) La Libération de notre Pays et la formidable émancipation de notre Peuple qui a été organisé avec tant d’intelligence qu’il a été, pendant 26 ans, un modèle de dynamisme totalement communicatif en Afrique ;
b) La Réalisation effective des Infrastructures Administratives, Résidences officielles et d’accueil pour Hôtes de marque ; de Cités Fonctionnaires et de Centres Culturels ; d’Infrastructures Scolaires jusqu’au Supérieur, dans tout le pays, sans aucun déséquilibre ; pendant 26 ans (certains les évaluent à près de 40.000 Infrastructures à travers le Pays) ;
c) Le Rehaussement Extraordinaire du Niveau Culturel d’Ensemble de notre Peuple, grâce à une Scolarisation de masse, assortie d’un Niveau de qualification, de compétence et de Représentativité digne de TOUT GUINEEN formé ici, à travers le Monde Entier, et dans tous les domaines ;
d) La Gestion SAINE de nos FINANCES et de Toute NOTRE ECONOMIE, pendant 26 ans, avec :

d.i) La Préservation patriotique et la Maîtrise dans l’Exploitation de nos Richesses Naturelles ;

d.ii.) La Création opportune d’un Tissu Industriel de base, dans toutes les Régions du Pays en fonction des potentialités, et avec tous les Aménagements Energétiques nécessaires (Grandes Chutes, Donkéa, Kinkon, Tinkisso, etc.) ;

d.iii.) La Mise en place d’un Secteur Commercial dynamique, répondant aux Besoins Réels de notre Peuple, sans aucune discrimination ; (Cellou Dalein et Bah Lamine ‘’grenades’’ ont tous été des Chefs d’Entreprises Commerciales ici. Le second avait fui le pays après un gros détournement, avant de revenir avec des grenades) ;

d.iv.) La mise en œuvre effective d’une Politique des Transports, avec une Complémentarité judicieuse et harmonieuse des différents Modes de Transports :

Routiers : sur goudron de Conakry à Labé ; de Conakry à Kankan et à Gueckédou par Faranah et Kissidougou ; sur des Routes en terre améliorée vers tous les autres chefs-lieux territoriaux. Avec des Brigades publiques d’entretien routier partout. Le Denier Public servait à ça. Pas à être empoché ;

Ferroviaire : Le Conakry-Niger disposait de Locomotives neuves, de voitures et de wagons tout neufs au 03 Avril 1984. (J’avais conduit moi-même une Mission Technique de l’Office National du Chemin de Fer de Guinée (ONCFG), avec son Directeur Général à l’époque, feu Kadio Fofana, et son Directeur Technique, Garapaye Goépogui, en Janvier 1984 à Bruxelles, à la recherche d’opportunités pour ce Secteur) ;

Aériens : avec nos AN 24, notre ILL 18, nos 02 Cargos, nos 03 Boeings=le 707 long courrier, les 727 et 737 moyens courriers, le dernier tout neuf, lui, et avec notre DASH 7 tout neuf, lui aussi ; avec nos Aéroports Nationaux et Internationaux de Kissidougou, Macenta et N’Zérékoré pour la Guinée Forestière ; de siguiri, Kankan (avec 2 pistes) et Faranah pour la Haute Guinée ; de Labé et de Sambaïlo (Koundara) pour la Moyenne Guinée ; de Conakry et de Boké pour la Guinée Maritime, ce mode de transport était à la portée de tous les Usagers, de la Campagne, aux Mégapoles du Monde entier ;

Cabotage : Fluvial sur le Milo de Kankan à Bamako ; Maritime, avec nos ‘’Laye Samoura’’, nos ‘’Tinguilinta’’, ‘’Simandou’’, ‘’Dramé Oumar’’ et le ‘’Gueckédou’’. Ces trois derniers pour les longues traversées, appartenant tous en propre à notre Pays, pendant 26 ans. Excusez-moi pour le détail, c’est là que j’étais, au Cabinet de 09 Ministres : de mon frère et ami, feu Mouctar Diallo (que Dieu lui donne le Paradis, âmîne !), à Cellou Dalein (no comment !) ;

d.v.) La Mise en œuvre d’une Politique de Développement et de Modernisation de l’Economie Rurale et Artisanale. Une Politique Généreuse et Rationnelle, soutenue par une Coopération Euro-Asiatique franche et dont les Apports s’accompagnaient de Bourses de Formation et de Création de Centres d’expérimentations ;

e) En plus de tout cela, le Respect et la Considération du Monde Entier envers notre PETIT PAYS, à cause de la très Haute Qualité de notre Contribution aux Affaires du Monde, pendant 26 ans, sans le moindre couac ;

f) Prenez enfin la Préservation de notre Indépendance et de notre Souveraineté, malgré les ASSAUTS CONTINUELS, (pour éviter les mots COMPLOTS et PERMANENTS : (52, selon feu SE André Lewin, Grand Diplomate Français !). ASSAUTS ouvertement RECONNUS et REVENDIQUES par les OFFICIELS de FRANCE et du PORTUGAL, entre autres. ASSAUTS qui étaient DESTINES A PLONGER NOTRE PAYS DANS UN CHAOS TOTAL, mais qui ont tous été finalement MAITRISES, avec une MINIMISATION EXCEPTIONNELLE de leurs CONSEQUENCES, dans les conditions d’une ‘’GUERRE SAUVAGE’’, donc jamais déclarée, pendant 26 ans.

Voilà ce qu’a été la PREMIERE REPUBLIQUE en GUINEE, celle d’AST. N’en déplaise à un insolite ancien Ministre Français, très loquace ces derniers temps dans nos débats guinéo-guinéens. Une espèce d’ANALYSTE ‘’PERCUTANT’’ que personne, hélas, n’appelle à la RETENUE. Pas même son propre bon sens, simplement à cause du fait que son pays est derrière tous les problèmes du nôtre depuis le 28 Septembre 1958.

Cependant, ce que la Première République nous avait légué de plus précieux, c’était l’UNITE DE NOTRE NATION. Et c’est justement à celle-là que les Stratèges de la FALSIFICATION de notre HISTOIRE se sont attaqués de façon DIABOLIQUE, sitôt le PERE de notre Nation mort. Mais avant les Modes Opératoires, voyons tout d’abord QUI en ont été les PRINCIPAUX ACTEURS.

Il ressort de notre VECU qu’au 03 Avril 1984, il y avait au sein de l’Armée Populaire Révolutionnaire de Guinée (APRG), deux COMPOSANTES, qui s’ignoraient forcément dans ce qui les DIFFERENCIAIT : l’ETHNOCENTRISME, que le PDG avait ouvertement combattu sans cesse. Et si le PDG n’avait pas réussi dans ce combat, on sait MAINTENANT, que la mort d’AST aurait déclenché un (ou des) CONFLIT(S) DIRECT(S) qui auraient empêché toute funéraille nationale, grandiose ou pas !

Il y avait donc, en réalité, dans notre Armée, UNE COMPOSANTE ‘’EXTREME-DROITIERE’’ comprenant des GRADES de toutes les ORIGINES ETHNIQUES et REGIONALES. Elle comprenait tous les PARTISANS non découverts des Tentatives avortées de COUPS D’ETAT MILITAIRES ici, comme il y en avait eu au Togo, au Mali, au Niger, au Bénin, en Mauritanie, au Libéria ou en Haute Volta (Burkina) comme cela avait été la mode à l’époque. Les nôtres étaient donc de Grands Frustrés, qui avaient juste besoin d’un petit soutien pour faire leur ‘’COUP’’. Ils en ont eu un, de soutien, un énorme ! Les TOYAH CONDE (Général rétrogradé en Colonel pour son refus de participation au ‘’coup’’), et autres CDT SIDIKI CONDE, avaient été ‘’liquidés’’ de façon cruelle. Alors que toutes les ‘’Trompettes’’ médiatiques avaient parlé d’une ‘’Prise du Pouvoir’’ SANS EFFUSION DE SANG. Sornettes ! Balivernes ! ARNAQUE !...

Il y avait une autre COMPOSANTE, réellement occulte et aux aguets, jamais soupçonnée, tant ses Eléments avaient su cacher leur jeu : UN EXTREMISME SOUSSOU foncièrement ANTIMALINKES. Au 03 Avril 1984 (et jusqu’à présent, malgré toutes les ‘’purges’’ flagrantes qui ont été opérées), l’essentiel du Commandement militaire était ‘’Malinké’’. Si la Prise du Pouvoir avait été faite sur BASE ETHNIQUE, le Colonel Lansana Conté n’aurait jamais été porté à la tête de la JUNTE. C’est l’évidence même.

Ces deux Composantes étaient toutes FAVORABLES A LA NEOCOLONISATION FRANCAISE de notre Pays. Et c’est dans cette perspective que des tractations avaient été engagées dès après l’enterrement de notre Premier Président. Notre Doyen, Monsieur Attaher Youssef MAÏGA, a témoigné de cette Ambiance de Conspiration, et nommément désigné le Capitaine (à l’époque ; Général à la retraite aujourd’hui, et Secrétaire Général de la GRANDE CHANCELLERIE de la REPUBLIQUE !), M. Faciné TOURE, d’avoir assuré toutes les liaisons entre les Usines Militaires et l’Ambassade de FRANCE, ici à Conakry. Avant d’être lui-même le Porte-Parole, à la Radio-Télévision Guinéenne, du ‘’Comité Militaire de Redressement National’’ (CMRN : tiens ! tiens ! comme celui du Colonel Ould SALEK de Mauritanie le 10 Juillet 1978), pour annoncer le très fameux Coup d’Etat.Le Doyen Maïga en a témoigné dans la défunte Emission, ‘’GUINEE-MEMOIRE’’, de feu Sékou Mâdy TRAORE (que DIEU lui donne le PARADIS), sur SOLEIL FM.

LA TERRIBLE FAUTE DES ‘’EMBUSQUES’’.

Profitant de l’intense émotion des Compagnons d’AST, et du TEMPS que ceux-ci devaient consacrer à l’organisation de la Transition Républicaine, comme il le fallait pour notre Pays, (Cérémonies, Discours, Invitations, etc, il s’agissait d’une Guinée qui avait sa place dans le Monde !), tous ceux qui étaient en embuscade aux côtés de la France, enfoncèrent donc une PIQUE dans la partie la plus molle de l’Edifice National : la SENSIBILITE ETHNIQUE. Ils dirent que des ‘’GENS’’ (ce sont les ‘’MALINKES’’ qui étaient visés !), que des ‘’Gens’’, au Bureau Politique National (BPN), avaient CONTESTE à Elhadj LANSANA BEAVOGUI, sa succession à AST en tant que Président de Transition. Ils propagèrent alors des Méchancetés inouïes, inimaginables, comme la ‘’Gifle’’, en pleine Réunion du BPN, à ‘’BEA’’, qui aurait même été traité de ‘’Mangeur de singe’’, donc, d’’’IMPROPRE’’ à diriger le Pays !!! IL S’AGISSAIT BIEN DU NUMERO 3 DES GUINEENS JUSQU'A LA MORT DE SAÏFOULAYE DIALLO ; LE NUMERO 2 JUSQU'A LA MORT D’AST, ET NUMERO UN JUSQU’AU COUP D’ETAT PAR CEUX QUI AVAIENT BESOIN DE PRETEXTE. OR, IL Y’EN A QUI ONT CRU A CA.

Aussitôt en effet, des Concitoyens originaires de la Guinée Forestière, dont aucun n’avait jamais subi un quelconque ‘’mépris’’, ou une quelconque discrimination, (on n’y songeait même pas ici !!!), se ‘’braquèrent’’ ! Oubliant ou balayant avec une haine totalement inattendue, autant la confiante et jamais démentie AMITIE d’AST avec tous ses Compagnons, et tout particulièrement, celle qui l’avait indissolublement lié à ‘’BEA’’, multipliant par zéro le mariage sans aucun calcul de la fille aînée d’AST avec un cadre originaire de la même ‘’Forêt’’, des ‘’Elites’’ de cette Région tombèrent massivement dans le PIEGE de la DIVISION, et de la DIABOLISATION SATANIQUE de leurs IRREMPLACABLES COHABITANTS de TOUJOURS ! Ils furent du coup des ACTEURS ou des COMPLICES de tous les ASSASSINATS et MASSACRES de ‘’MALINKES’’ en 1985 et 1991. C’est l’HISTOIRE : il faut en LIRE TOUTES LES PAGES, avant de les TOURNER, au risque de les ‘’RETOURNER’’ sans arrêt.

C’est trop facile d’exciter les bas instincts des Gens. Sinon, il est aisé de faire le CONSTAT que les Aristocrates et Spéculateurs, civils et militaires, de ‘’Haute Guinée’’, avec des statures sociales FORTES, ont été les plus nombreux à CONSPIRER contre la DEMOCRATIE POPULAIRE et EGALITAIRE du PDG d’AST. Soit dans des Complots internes, soit à travers des cabales affabulatoires et grossièrement mensongères, notamment en Côte d’Ivoire, avec le soutien, d’une méchanceté gratuite, de Houphouët-Boigny, et en Europe. On pourrait en citer des dizaines et des dizaines, plus virulents les uns que les autres, et qui ont même fait de leur hostilité un Anti-PDGisme borné, hermétique. Même chez leurs plus ‘’grands Intellectuels’’. Aujourd’hui encore SVP !

On a monté les Pogromes et Tueries contre les ‘’MALINKES’’ malgré cette Réalité  permanente de la première République, pendant laquelle des Menteurs et des Déformateurs célèbres ou très célèbres, de l’Aristocratie et de la Bourgeoisie compradore ennemies du PDG, ont propagé une contre-vérité aberrante selon laquelle AST avait déclaré la Guerre à la Ville de KANKAN’’ ! Pour braquer les ‘’Malinkés’’ contre lui et le PDG. Ils avaient tellement réussi dans cette intox, que ce sont des ‘’Malinkés’’, seuls, qui avaient dansé le ‘’Marbadjassa’’, lorsque le Régime du PDG avait été renversé par le CMRN qui, bien entendu, n’en avait tenu aucun compte, lorsque sa composante ‘’Extrémiste-Soussou Antimalinkés’’ avait décidé de mettre en place un Monopole Ethnique du Pouvoir… En s’assurant clairement la Complicité Active du Racisme et de l’Affairisme Peulhs ! C’est l’HISTOIRE : il faut en lire les Pages telles qu’elles ont été Rédigées. Personne n’est bête ; ni dupe.

Quant aux ‘’Cadres Forestiers’’ de l’époque, ils avaient comme perdu tout sens critique, en raison d’un ‘’Aveuglement’’ total sur fond de haine ‘’antimalinkés’’. Ils ont totalement manqué de vigilance, comme tous les anti-PDG, et n’ont pas Relevé comme il le fallait, les Affectations des PREFETS ‘’CHACUN CHEZ SOI’’ !  Une des premières mesures du CMRN contre l’Unité de notre Nation. Tout préoccupés à ruminer le mensonge du ‘’Mangeur de Singe’’, ils n’ont par contre nullement été choqués lorsque les populations de Labé avaient rejeté la Nomination du Commandant (à l’époque) HENRI TOFFANI, en qualité de MINISTRE RESIDENT, au motif clairement exprimé qu’il était ‘’Forestier et non Musulman’’ !

Des considérations dont les Guinéens s’étaient distancés depuis la fin des années 1950, sous l’influence fondatrice de Nation du PDG.

On peut s’en informer auprès des Cadres ci-après, de leurs familles et compagnons, pour ceux d’entre eux qui ne sont plus de ce monde : René Fassou Loua, Secrétaire Fédéral de Kérouané, en ‘’pays Mandénka’’ ; Sanoussi Keïta, Secrétaire Fédéral, puis Gouverneur de Région de Gueckédou (Fédération Pilote), en ‘’pays Kissi’’ ; ou Sidy Lamine Barry, Secrétaire Fédéral de Macenta, en ‘’pays Toma et Manigna’’ ; tous trois, jusqu’au 03 Avril 1984 !

Oui, il y avait déjà une Nation à l’époque. Mais, oh, mon Dieu Tout Puissant ! Qu’est-ce qu’il est facile de détruire, pour le MECHANT et L’INCONSCIENT !

 A la prochaine, chers lecteurs, pour parler des DEGATS dûs au CMRN.

Et que cela plaise à DIEU : Âmîne.

Soub’hânallâhi Wabihamdihi, astakh’firoullâhi Wa atoûbou ilaïhi

Wa sallallâhou alâ Seydinâ Mouhammadin, Wa alâ âlihî, Wa Sahabihî

Wa Sallim.

Conakry le 25 Mai 2014

Aly Bocar Cissé Professeur et Administrateur Civil à la Retraite

Tél : 664-33-37-70/622-27-88-89/657-38-53-89

Email : cissedebma@yahoo.fr