1 

RWANDA : SPECIAL ‘’COUP DE GUEULE’’ COMMEMORATIF

PAR ALY BOCAR CISSE

Avril 1994, Avril 2014 : Vingt ans. Quelle Tristesse ! Et quelles TRISTESSES encore ! Est-ce vraiment le Processus de l’APOCALYPSE qui est désormais en marche ? Des GENS ont-ils décidé de REGULER le Peuplement Humain du Monde à coups de Massacres ?

Burundi ; Rwanda ; Congos ; Libéria-Sierra Léone ; Irak ; Afghanistan ; Lybie ; Egypte ; Syrie ; Liban ; Palestine ; Guinée-Bissau ; Côte d’Ivoire ; Mali. C’est une SAGA INFINIE !

Personne ne semble échapper au schéma. Pas même Poutine et sa Russie, si les GENS l’osaient. Pour la Chine et la Corée, la mise en veilleuse des Intentions et Stratégies, ne semble que tactique.

Or, Dieu, de son côté, semble bien être entrain d’accélérer le CYCLE de la vulnérabilité naturelle des GENS FORTS, pour faire bonne mesure ! TOUT LE MONDE EN EST CONCERNE.

Quand le Génocide Rwandais avait débuté le 06 Avril 1994, quelques temps après l’assassinat de Melchior NDadaye et les massacres de Hutus qui l’avaient suivi, au Burundi voisin, j’avais pleuré sur papier, dans un poème que je décide de mettre en ligne aujourd’hui. Avec mes condoléances les plus attristées à l’HUMANITE, qui est victime du satanique égoïsme des PLUS Comblés de l’existence humaine.

Que DIEU rende aux Méchants  tous les COUPS qu’ils portent à son Petit Peuple sans Défense. Amine.

 

Terrible Rançon au Rwanda !

 

Ce qui s’est passé au Rwanda

était prévisible : en fait,

On n’entretient pas sans calcul

une situation déséquilibrée

au plan social

au plan ethnique

au plan politique

comme celles que l’Afrique connait

de nos jours.

 

On n’arme pas des gens dépourvus de culture démocratique

dans une situation d’iniquité

qu’on soutient à dessein

sans savoir que ces gens vont tuer

un jour.

 

Au Rwanda ils ont tué.

Avec assurance

ils ont tué.

Ils ont même tué des Blancs !

Des Nègres ont tué des Blancs !

parce que des Blancs

les ont armés

et assurés de leur soutien !

Ils ont tué des Blancs !

une quinzaine !

 

Et aussitôt

comme dans un ballet bien réglé

tous les Blancs sont partis…

Abandonnant aux mains des tueurs

qu’ils ont armés

un peuple d’agneaux noirs

pour qu’en son sein

il soit tué

pour chaque Blanc mort

dix mille et peut-être

vingt mille Nègres !

Et ça marche !

Il en est déjà mort

plus

beaucoup plus

de cent mille !

dans cette réserve

où les agneaux noirs

étaient devenus trop nombreux !

 

Puisque ce ballet

avait déjà été

une réussite

non loin de là

au Burundi !

et puisque l’Afrique

n’est plus capable de pleurs audibles !

 

Parmi les morts du Burundi

peut-être mes amis

peut-être mes frères

Isaac Muyakana

le vivant

le rigolard

et Pierre Nkundwanabake

le troisième Pierre d’Ann Arbor 92 ;

 

Parmi les morts du Rwanda

sans doute mes amis

mes frères

Anastase Murakesi

à la belle voix de barryton

et Pierre Rwalinda

mon citoyen de la Ralandie,

t’en souviens-tu Robin Barlow ?

et toi Charlie Steedman ?

 

Vous souvient-il

frères morts-vivants

du Rwanda-Burundi ?

Vous souvient-il que j’avais prédit

qu’un jour viendrait

où les Blancs trouveraient les moyens

d’arrêter la frénésie de notre démographie

bien qu’à peine significative

au regard de nos espaces et de nos richesses ?

 

Vous souvient-il

lorsque j’ai soutenu

que nous ne serions

jamais majeurs

pour marcher dans le monde

à notre allure

nous qui ne sommes rien ?

 

En voici encore une preuve :

peut-être êtes-vous morts

en rançon

parce qu’un Blanc

ça fait dix

ou vingt mille Nègres !

 

Et moi,

le Président de la Ralandie

Démocratique et Populaire,

petit pays aux confins du CRED

à University of Michigan,

moi votre Président,

je n’ai pas même la voix

pour vous pleurer.

 

Conakry, le 28 Avril 1994

ALY BOCAR CISSE

 

P.S : En réalité, il en est mort UN MILLION pendant CENT JOURS. Dans un grand pays, responsable direct de cette tragédie, on préfère dire Huit Cent Mille ! Oh ! Parce que là-bas, ignorer Deux Cent Mille Nègres charcutés à la machette, c’est dans les ‘’normes’’. EN CENT JOURS, CENT PETITS JOURS, une ETERNITE, au RYTHME INFERNAL de DIX MILLE OCCIS PAR JOUR. Même les NAZIS n’ont pas atteint cette PERFORMANCE : en CINQ ANS, soit MILLE HUIT CENT VINGT-CINQ JOURS, HITLER et ses ALLIES d’EUROPE avaient tué SIX MILLIONS de JUIFS, de MANOUCHES, de BOSSUS et d’ESTROPIES. Les NEGRES, ça ne comptait sûrement pas là-bas (c’est courant !). Le Rythme y était de TROIS MILLE TUES par JOUR. Vous voyez ? Avec tout ça, la France héberge encore, et protège tous les ‘’GOERING’’ et ‘’GOEBBELS’’, au masculin et au féminin, de nos ‘’SHOAH’’ à nous. Nous les NEGRES !

 

Que Dieu rende à leurs auteurs, les coups

qu’ils nous assènent sans cesse. Amîne.

 

Soub’hânallâhi Wabihamdihi, astakh’firoullâhi Wa atoûbou ilaïhiWa sallallâhou alâ Seydinâ Mouhammadin, Wa alâ âlihî, Wa Sahabihî Wa Sallim.

 

Conakry, le 07 Avril 2014

 

Aly Bocar Cissé

Professeur et Administrateur Civil à la Retraite

Tél : 664-33-37-70/622-27-88-89/657-38-53-89

Email : cissedebma@yahoo.fr