R1 (Récommandation 1):

Limiter l'accès au découpage administratif sur les kits aux zones pour lesquelles ils sont positionnés afin d’éviter d'enregistrer à partir d'un kit par erreur des électeurs des autres circonscriptions où il n'est pas positionné;

C1 (Correction 1) :

L’accès a été verrouillé conformément au découpage administratif et le bouton «MODIFICATION» a été supprimé du masque de saisie;

R2 : Introduire le système de base de données dans les kits et recharger les données alphanumériques complètes après transfert de données de SAGEM vers le système de Waymark;

C2 :

a)    Le système de base de donnée a été introduite sur les kits;

b)    Les données alphanumériques complètes de 2010 ont été transférées vers le système Waymark;

 R3 : Améliorer l'ergonomie de l'application d'enrôlement;

C3 :

– Un effort pour rendre l’application plus conviviale a été fait par Waymark;

R4 : Formaliser cette étape par des procédures techniques et administratives claires (périodicité et mécanisme d'acheminement) afin de renforcer la traçabilité;

C4 :

a)    La procédure technique existait déjà avec SABARY qui permet de tracer les données de la base jusqu’au site central;

b)    La CENI, de son côté, a formalisé la procédure administrative;

c)    Le droit d’accès est défini par opérateurs et administrateur et l’accès est limité pour l’opérateur;

 R5 : Tester le matching après le transfert de données biométriques de Sagem;

C5 :

– Suite au transfert des données de Sagem vers Waymark, les tests de matching ont été réalisés avec succès;

 R6 : Retenir automatiquement la dernière demande en cas de double inscription confirmée;

C6 :

– Cette évolution a été implémentée dans le logiciel et les tests effectués après le transfert des données de Sagem vers Waymark ont été concluants;

 R7 : Intégrer dans la procédure de matching la comparaison automatique entre 4 doigts et 10 doigts afin de mettre à jour les données biométriques des personnes qui sont inscrits sur le liste de 2010 et qui participeront à la révision de 2012;

C7 :

– Cette procédure de comparaison existait déjà dans le logiciel avec un déclenchement manuel; son déclenchement a été automatisée; 

R8 : Verrouiller les données des électeurs au niveau des interfaces du système central;

C8 :

– Dès le lendemain du départ de la mission de l’OIF le 17 juin 2012, cette recommandation a été implémentée;

R9 : Introduire une codification précise permettant de distinguer les circonscriptions et les bureaux de vote;

C9 :

– La codification était prévue dans le système depuis sa conception; il restait son automatisation qui est désormais implémentée;

 R10 : Affiner la procédure d'affectation des électeurs aux bureaux de vote;

C10 :

– L’affectation est gérée par numéro de famille;

R11 : Introduire une logique métier dans le système pour permettre d'effectuer les actions liées à la création des bureaux de vote et les actions liées à la répartition des électeurs dans les bureaux de vote;

C11 :

– Une fenêtre d’information a été implémentée pour indiquer à l’utilisateur, en cas de réaffectation de famille par erreur, que la famille ou les familles est(sont) déjà affectée(s) dans le bureau de vote X du secteur Y; 

R12 : Renforcer la capacité du système d'impression par l'acquisition d'imprimantes complémentaires;

C12 :

– Une deuxième machine de découpage ainsi que deux imprimantes de secours ont été acquises pour pallier les problèmes de pannes;

 R13 : Renforcer la traçabilité et la sécurité de la carte d'électeur en développant un module permettant de gérer son cycle de vie. A la fin du processus de personnalisation des cartes, des statistiques devraient être produites pour la traçabilité de toutes les cartes commandées;

C13 :

– Cette recommandation a été implémentée le 21 août 2012;

R14 : L’efficacité de la phase de révision (enrôlement) repose sur la campagne de sensibilisation et de communication à l’intension du public sur la prochaine révision;

C14 :

– Un plan de communication a été élaboré par la CENI;

R15 : Les acteurs politiques et la société civile doivent être associés pour mobiliser les citoyens pour l’inscription sur les listes. La campagne doit être faite via les médias mais aussi les affichages pour indiquer les dates et les lieux de l’enrôlement;

               C15 :

– Cette recommandation s’adresse principalement aux acteurs suivants :

CENI, Ministère de la Communication, CNC, Partis Politiques, Partenaires Techniques et Financiers, OSC, etc….

 

LA SUITE EST EN COURS DE RÉDACTION ET SERA TRANSMISE TOUT A L'HEURE !