L'opposition RADICALE, pour ne JAMAIS aller aux législatives, nous brande en longueur de journée, les ÉNORMES DÉFAUTS relevés dans le système Waymark par l'OIF tout en plébiscitant le système Sagem.

De quoi s'agit-il au final ?

Je vous propose ici une synthèse des recommandations faites par l'OIF à l'endroit de la CENI et de son partenaire Waymark/Sabary Technologie.

R1 (Récommandation 1):

Limiter l'accès au découpage administratif sur les kits aux zones pour lesquelles ils sont positionnés afin d’éviter d'enregistrer à partir d'un kit par erreur des électeurs des autres circonscriptions où il n'est pas positionné;

R2 : Introduire le système de base de données dans les kits et recharger les données alphanumériques complètes après transfert de données de SAGEM vers le système de Waymark;

R3 : Améliorer l'ergonomie de l'application d'enrôlement; 

R4 : Formaliser cette étape par des procédures techniques et administratives claires (périodicité et mécanisme d'acheminement) afin de renforcer la traçabilité;

R5 : Tester le matching après le transfert de données biométriques de Sagem;

R6 : Retenir automatiquement la dernière demande en cas de double inscription confirmée;

R7 : Intégrer dans la procédure de matching la comparaison automatique entre 4 doigts et 10 doigts afin de mettre à jour les données biométriques des personnes qui sont inscrits sur le liste de 2010 et qui participeront à la révision de 2012;

R8 : Verrouiller les données des électeurs au niveau des interfaces du système central;

R9 : Introduire une codification précise permettant de distinguer les circonscriptions et les bureaux de vote;

R10 : Affiner la procédure d'affectation des électeurs aux bureaux de vote;

R11 : Introduire une logique métier dans le système pour permettre d'effectuer les actions liées à la création des bureaux de vote et les actions liées à la répartition des électeurs dans les bureaux de vote;

R12 : Renforcer la capacité du système d'impression par l'acquisition d'imprimantes complémentaires;

R13 : Renforcer la traçabilité et la sécurité de la carte d'électeur en développant un module permettant de gérer son cycle de vie. A la fin du processus de personnalisation des cartes, des statistiques devraient être produites pour la traçabilité de toutes les cartes commandées;

R14 : L’efficacité de la phase de révision (enrôlement) repose sur la campagne de sensibilisation et de communication à l’intension du public sur la prochaine révision;

R15 : Les acteurs politiques et la société civile doivent être associés pour mobiliser les citoyens pour l’inscription sur les listes. La campagne doit être faite via les médias mais aussi les affichages pour indiquer les dates et les lieux de l’enrôlement ;

R16 : Nous recommandons qu’une vérification des documents requis pour l’enregistrement soit réalisée avant la capture des données afin de s’assurer de la conformité de ceux-ci à la loi.

R17 : Nous recommandons à la CENI d’exiger de son partenaire technique la mise en place des centres de maintenance au moins dans les chefs-lieux des préfectures pour une meilleure efficacité des interventions ;

R18 : Afin des réaliser la révision, il est nécessaire de disposer sur le système central de Waymark de données biométriques de la liste de 2010 (Sagem) ;

Le mécanisme de cette procédure d’extraction doit permettre le transfert de l’ensemble de données alphanumériques et biométriques de la Sagem;

R19 : L’étape de transfert de connaissance constitue une phase clé pour le succès du projet.

Pour l’appropriation de l’outil, la CENI doit élaborer un plan de formation en étroite collaboration avec Waymark et ce en fonction des profils requis pour faire fonctionner en toute indépendance le système.

R20 :Les données chargées sur les deux kits de test doivent comporter les trois rubriques exigées par l’article 12 du code électoral. Il s’agit des informations suivantes :

-       La date et le lieu de naissance,

-       La profession.

R21 :Il convient de compléter les critères de recherche des électeurs enrôlés en 2010 (Sagem). Une recherche avancée multicritères devra être implémentée pour permettre de retrouver les électeurs qui auraient perdu leur carte d’électeur;

R22 : La procédure de sauvegarde et de remontée de données du kit vers le site central doit être périodique avec acheminement des kits vers le Datacenter à Conakry.

 FIN DES RECOMMANDATIONS DE L’OIF