Ce sera NOUS, ou la surenchère en Guinée jusqu’au chaos final !
Je viens de lire un des meilleurs démentis à l’écrivain Monènembo, et par la même occasion à tous les héritiers des activistes historiques, comploteurs infatigables et imperturbables contre la Guinée depuis 1958 jusqu’à nos jours.
Ce démenti est étalé dans l’hebdomadaire ‘’LE POPULAIRE’’, n° 337 du 28 Janvier 2013 ! C’est dans une interview de Monsieur BahFisher,  réalisée par Grégoire Ankou, pour cet hebdomadaire dont le Fondateur est Monsieur Abdoulaye Diallo.
Extrait : …. Avez-vous remarqué une certaine inquiétude au sein de nos compatriotes du Sénégal ?
Oui, dans une certaine mesure. Mais laissez-moi vous dire qu’après notre entretien, tous étaient rassurés de ce qui se passe en Guinée. Vous savez, je leur ai simplement dit que si vous voyez les institutions de Bretton Wood annuler la dette d’un pays, c’est que le pays est bien géré. Si vous voyez l’Union Européenne accorder une aide à un pays à travers le FED, c’est que le Pays est bien géré. Si vous voyez un Pays stabiliser sa monnaie, c’est qu’il est bien géré. Si vous entendez qu’un Pays augmente le salaire de ses fonctionnaires sans faire recours à la planche à billets c’est qu’il est bien géré. Si vous voyez un Gouvernement mettre plus de 100 nouveaux bus pour transporter ses populations, cela veut dire qu’il a le souci de ses citoyens. Si vous voyez plus de 10 hôtels de hauts standings en construction dans un Pays, cela veut dire que les investisseurs ont confiance en ce Pays. Bref je crois qu’ils ont bien compris que la Guinée est entrain d’avancer dans le bon sens et c’est pourquoi nous devons la protéger
Fin d’extrait !
Entre l’ami Thierno (le scientifique), et l’écrivain partisan Monènembo, leader et prestigieux porte-parole du groupuscule très dangereux d’enragés,  appelant à recommencer l’agression armée du 22 Novembre  1970, il y’a forcément dédoublement de personnalité… Dr Jekill et Mister Hyde en somme.
IL FAUT absolument UNE CONFERENCE NATIONALE en  GUINEE…, pour tout déballer , afin de dissiper de graves confusions, ainsi que tous les malentendus entretenus pour des raisons longtemps ignorées (ou incomprises) du grand public avant 2010. On ne peut plus faire l’autruche plus longtemps.
En effet, malgré des tonnes de livres d’aveux (la piscine par exemple), et des émissions ou débats publics, sur des radios et même à la télévision française, la malveillante mauvaise foi de ceux qui crient à la complotite (chaque fois qu’ils ont échoué dans des tentatives d’assassinats), ne fait que grandir et se renforcer.
LES AUDITS auraient pu atténuer leurs ardeurs perverses !! MILLE fois Hélas !
De plus, nous ne ferons jamais le poids, avec notre communication (sans moyens conséquents), inexistante ou inadaptée, comme si nous utilisions des lance-pierres, face aux missiles des confusionnistes, avec leurs machines de propagandes toujours à la pointe de l’évolutivité. Ainsi, ils retournent toutes les situations en  faisant habilement prendre des vessies pour des lanternes,  pendant que leurs complices s’ingénient à piller et détourner, quand ils ne se livrent pas tout simplement aux sabotages économiques, pour frustrer et soulever les populations.
RIEN, ni personne ne trouvera JAMAIS grâce à leurs Yeux ; Réconciliation ou Pas !Tout le monde en est conscient et convaincu d’’y perdre  notre temps.
Aucun pays (démocratique ou Non), ne resterait passif et impassible devant autant d’actes ignominieux tentés contre la Guinée depuis des lustres. IL FAUT se défendre maintenant au lieu de faire l’autruche (en me traitant d’extrémiste) ; c’est trop facile.
J’insiste bien que, SEULE une conférence Nationale,  pourra contribuer à tarir définitivement toutes les sources qui alimentent depuis plusieurs dizaines d’années, les délires mytho maniaques de cette poignée d’activistes qui prolifèreront tant qu’ils seront nourris et confortés par leur triomphe médiatique incontestable.
Nos intellectuels ‘’faussaires’’, ont savamment verrouillé depuis plusieurs décennies, à leurs seuls profits,   toute communication pour une cause tellement anachronique que j’en avais été très longtemps perturbé, au point de me perdre dans leurs raisonnements ni déductifs, ni inductifs…, comme le ‘’Gnhata woutta’’ (fourmi rouge gentiment méchante de certains arbres …fruitiers) : -On est à la fois parents, et pas parents… ;- amis et pas amis, etc.
Ce qui donne le tournis, et impulse des mouvements browniens qui font passer,  pour un mandingue, dictateur ethnocentriste 
Au tout début des années 90 et durant toute la période révolue en fin 2010, l’opposant historique Alpha Condé était régulièrement et méthodiquement houspillé,  vilipendé, diabolisé par les mêmes …, avec tentative d’ostracisme parce que son géniteur serait venu  de…, bref ! Au point que j’avais régulièrement mis en garde, jusqu’en 2009, année où j’avais prévu qu’après Dadis (qui  gênait trop à ses débuts), ils se retourneraient pour attaquer le Professeur.
Si vous avez la patience de remonter dans les archives du Net, vous y verrez que bien avant son élection, on le traitait abondamment déjà de dictateur et de tout le reste …
Sékou Touré était passé par là.
Pauvres de NOUS !
Paris, le 29 01 2013
Cissé Oumar de Bma
00336 26 12 78 91