CHERS LECTEURS,

Pour élucider les guinéens sur la vérité de leur histoire, et surtout, dénoncer tous les propagandistes sous toutes ses formes,nous nous sommes fixer un objectif qui est de démasquer ceux et celles qui incitent les guinéens à la haine de l'autres. C'est pourquoi, nous pointons du doigt l'auteur d'un article publié sur le site d'information Guinéenews. Article d'ailleurs truffé de mensonges et de non-dits qui visent à intoxiquer les guinéens contre l'ethnie malinké. Nous dénonçons avec fermeté ce tissu de mensonge qui n'a qu'un objectif connu de toujours, cultiver l'ethnocentrisme entre les guinéens, qui ne sont pourtant rien d'autres que des frères vivant en paix depuis des millénaires.

CHERS LECTEURS,

Nous vous livrons ici la réaction pertinente du frère Mr Taliby DIANE à l'article incriminé. Il nous met à nu la haine et le mensonge que certains en guinée et ailleurs s'évertus à publier dans les média depuis plus d'un demi siècle maintenant.

Avant de lire la réaction du frère DIANE chers lecteurs, nous vous conseillons de lire l'article haineux et mensonger en lien pour mieux comprendre et apprécier le travail formidable effectué par notre frère.

ETHNOCENTRISME_GUINEE_Guineenews

Personnellement, je remercie Mr DIANE pour sa contribution à la manifestation de la vérité en guinee et à la consolidation de l'unité du peuple de guinée. Nous ne cesserons de dire haut et fort, avec toute énergie et la conviction qui nous caractérise que, la guinée doit et restera UNE et INDIVISIBLE.

REACTION DE MR TALIBY DIANE

L’insoutenable légèreté professionnelle de « GUINEENEWS »

qui frôle l’ethnocentrisme (1ère partie).

On ne peut qu’être troublé (e) et préoccupé (e) par cette pratique qui devient systématique sur ce site, et qui consiste à interpréter et à présenter les faits de façon partisane ; tout  en épargnant certaines personnalités politiques de leurs plumes quand d’autres sont clouées au pilori.

Il s’agit donc de porter un regard critique entant que simple lecteur sur certains dossiers ou sujets traités sur ce site internet qui enregistre une forte audience auprès des guinéens et de la diaspora guinéenne en particulier.

  Il ne s’agit pas ici de faire un florilège des sujets ou autres grands dossiers qui n’ont de « grand » que leurs titres, à travers lesquels certains journalistes de GUINEENEWS  font preuve de  légèreté professionnelle ou journalistique. Je me limiterais aux  deux parties de sa dernière livraison de sa rubrique « grands dossiers » consacrée à la lutte contre l’ethnocentrisme en Guinée.

Qu’est-ce qu’on apprend ou sous-entend dans la première partie de ce numéro des « grands dossiers »: Combattre l’ethnocentrisme : « grand ennemi de la Guinée »

(http://www.guineenews.org/articles/detail_article.asp?num=20121029195338) ?

1-      Le Président de la République ; le seul et l'unique problème actuel de l’ethnocentrisme en Guinée.

Dans la première partie du « grand dossier » susdit, le site internet, laisse entendre sans l’exprimer clairement par le biais de quelques témoignages de personnalités qui sont loin d’être des anges en ce qui concerne cette problématique,  qu’Alpha Condé est le seul responsable de la situation tribalo politique et la division ethnique qui règne actuellement au pays.   Et les rédacteurs de l’article en question avaient bien commencé avec une citation comme partie introductive, et cette louange du bout des lèvres au sujet de la volonté du Président à dénoncer ce « fléau » ou ce « mal ». Si ces derniers pensaient  vouloir nuancer ou « équilibrer » leurs écrits, c’est raté, j’ai même cru un moment que je me suis peut être trompé de site internet.   Les auteurs de l’article en question ont bien chargé Alpha Condé de ce crime qu’est l’ethnocentriste. Si  par le passé récent et de par ses discours, certains de ses actes posés dans les nominations des cadres font que le Président actuel est loin  d’être exempt de tout reproche dans la lutte contre l’ethnocentriste en Guinée, il est également loin d’être considéré comme le seul et l’unique responsable dans cette jungle politico-tribale ou dans cette « ethnocratie » à la guinéenne. L’opposition actuelle et certaines personnalités politiques actuelles ont leur part de responsabilité dans la propagation de ce « mal » et contribuent aujourd’hui de par leurs actions respectives à le perdurer.

2-      L’opposition et certaines personnalités « blanchies » pour ce crime qui est l’ethnocentrisme.

La partialité de GUINEENEWS à l’avantage de l’opposition et de certaines personnalités politiques se passe de tout commentaire dans ce dossier. D’ailleurs, le site récidive de plus belle dans la 2ème partie de son dossier consacré à l’ethnocentrisme et qui fera l’objet d’une autre réaction.  En lisant cette première partie truffée de témoignages ou déclarations de certains hommes politiques pour mieux montrer ou démontrer comment Alpha Condé est responsable de cette situation tribale nauséabonde; ma grande surprise a été de remarquer qu’aucun grief minime qu’il soit ou léger qu’il soit n’est fait à l’encontre de cette opposition qui est tout sauf étrangère à cette situation. Ce qui m’amène à dire que ce titre : « Combattre l’ethnocentriste : Alpha Condé, le grand ennemi » ; reflète mieux  l’article en question pour la raison simple que 98% de son contenu ne parle que d’Alpha Condé et de quelle manière ?   

La vérité, c’est que, la réalité est tout autre chose ; même la figure de proue de l’opposition Cellou Dalein Diallo pour ne citer que lui (aujourd’hui candidat alternatif  à Alpha Condé) s’était bien illustrée avec des déclarations aussi dangereuses pour la cohésion nationale, que politiquement incorrectes. Notre site feint sciemment d’oublier de nous rappeler que ce dernier a aussi fait recours à l’ethno stratégie. Et que dire, de cette volonté de la part du même site internet, quand il nous fait part de ce témoignage de Somparé oh combien émouvant pour ironiser ainsi et qui donne surtout envie de verser des larmes, je cite:

« Les nominations et promotions actuelles dans les hautes sphères de l’État ne peuvent que frustrer et diviser les Guinéens puisque ne respectant pas les équilibres naturels des différentes ethnies et régions du pays…La Guinée n’avait jamais atteint le pic actuel de division ethnique et régionale depuis son indépendance…».

Il faut quand même rappeler aux lecteurs et lectrices que ce même Somparé, comme Dalein, Sidya et bien d’autres ont été des piliers d’un pouvoir qui avait banni, isolé une autre communauté pendant des années et dans le même pays. A ce sujet, Cellou Dalein Diallo au Fouta Djallon lors d’une de ses sorties de propagandes politiques pour le referendum qui allait valider le tripatouillage constitutionnel en 2001 du pouvoir de feu Général Conté; déclarait «………. les peulhs n’ont jamais été aussi heureux que sous le régime de Lansana conté…………..»[1]. Sans ironie, on peut bien se permettre de paraphraser Cellou Dalein Diallo ici et pour être dans la même veine que notre site, même si ce dernier se garde bien de ne pas être plus explicite : « les malinkés n’ont jamais été aussi heureux dans l’administration guinéenne que sous le régime d’Alpha Condé ». Et c’est ce que le Président Alpha Condé doit faille que faille lutter contre, c’est-à-dire stopper ce cercle vicieux en forgeant les egos de certains de ses partisans ou collaborateurs les plus zélés sur cette problématique tout en posant des actes concrets dans ce sens.   Pour la réussite parfaite ou plutôt pour une meilleure réussite tant économique, sociale,  tribale que sociétale de son mandat, il doit très vite faire appel à toutes les compétences de toutes les ethnies confondues.

3-         Les collaborateurs du Président, et surtout ceux issus de son ethnie tous des médiocres, et nommés au détriment des excellents ou des compétents 

C’est l’autre information de cet article à travers ce paragraphe :

« En favorisant ainsi l’excellence sur la médiocrité, il aurait également donné tout son sens au changement, opérant une véritable rupture d’avec les méthodes de gouvernance qui ont laissé la Guinée sur le bord de la route du développement. »

L’autre grande stupéfaction au bas mot, a été de découvrir à la lecture de ce paragraphe ci-dessus du même numéro des « grands dossiers », ce secret de polichinelle communautaire que le commun des mortels connait en Guinée, et qui consiste  à dire , à se vanter ou à faire croire que les cadres compétents et les plus intelligents viennent exclusivement d’une seule ethnie ; que les membres des autres ethnies sont des incompétents, des fainéants etc… .

Avec ce paragraphe le site  internet GUINEENEWS frôle l’ethnocentrisme en plus de son partialité susdite dans le traitement de ce numéro de sa rubrique « grands dossiers ».

Pour ceux  ou celles (les internautes ou lecteurs (trices)) qui n’ont pas encore lu  ou pour ceux ou celles qui ont lu cette première partie de ce numéro (http://www.guineenews.org/articles/detail_article.asp?num=20121029195338) des « grands dossiers » consacré à « Combattre l’ethnocentrisme »  de ce site qu’est GUINEENEWS; je leur demande de le lire ou de le relire pour mieux cerner ou comprendre mon raisonnement ou mes explications. Vous remarquerez que tout au long du filigrane de cet article, GUINEENEWS s’argue à nous faire comprendre par des explications corroborées par des témoignages ou des déclarations d’hommes politiques,  la gestion tribale du pouvoir d’Alpha Condé et à l’avantage de l’ethnie de ce dernier.  Ainsi dans une des déclarations, peut-on lire « ……….. 80 pour cent des nominations, concernent une seule région du pays ». Quand le site internet le plus visité des sites guinéens fini par nous sortir cette phrase ou ce paragraphe « ……….En favorisant ainsi l’excellence sur la médiocrité, il aurait également donné tout son sens au changement, …….. » ; doit-on comprendre ou entendre quoi ici ? 

Pour ma part et en faisant le lien avec les différentes déclarations ou témoignages que le site GUINEENEWS cite pour donner de la crédibilité de ce qu’il avance ; et avec ce pourcentage donné dans l’une des déclarations à l’occurrence ici celles de Sidya Touré,  la réponse est simple : 80 % des personnes nommées et issues de la seule région non nommée dans ladite déclaration sont des médiocres selon GUINEENEWS, et qui sont favorisées au détriment des excellents. Nous sommes ici dans des poncifs et des non-dits avec ce paragraphe. Et pour ceux qui n’ont pas bien saisi, ou qui ne  sont pas persuadés,  ils peuvent s’en convaincre de qui le site fait référence dans le paragraphe incriminé en passant au crible cet autre paragraphe et surtout la partie soulignée et en gras :

« ……Avec son retour des lieux Saints de l’Islam, pétri de la sagesse des croyants, il appartient une nouvelle fois à El hadj Alpha Condé, par ses actes et décisions, de ne plus donner l’occasion aux Guinéens de compter le nombre de leurs ‘’parents’’ au sein d’un gouvernement ou de l’administration…….. ».

 

A suivre la deuxième partie.

 

[1]- Déclaration rapportée par Mr BAH Mamadou Lamine dans le n°814 du 19 novembre 2007 : « La petite cellule du PUP à l’UFDG, Transhumance politique »

P.S : Chers lecteurs et lectrices,  je ne veux aucunement défendre qui ce soit dans cette réaction ou contester quoi que ce soit. Le site internet GUINEENEWS, nous fait part de son analyse sur des faits réels incontestables même si les choses sont beaucoup plus compliquées que ça. Je voulais ici, pointer la partialité, la dérive communautaire de la ligne éditoriale d’un  site qui signe : « fiable et crédible », et sa légèreté professionnelle dans le traitement d’un sujet hautement sensible.

Taliby DIANĒ

France.