simandouVoici la substance du mea culpa public délivré par l’un des plus prestigieux prédateurs économiques de la Guinée à Fria.


Tout a été dit en si peu de temps. Cellou Dallein se désolidarise de Lansana Conte. Lui qui déclarait pour témoigner sa reconnaissance au vieux General : «Si Lansana Conte se portecandidat,je ne me présenterais pas aux électionsPrésidentielles ». Maisdepuis la mort du Vieux, c’est un autre discours et avec le même refrain. «C’est moi qui est construit le pont sur la Fatala; c’est Lansana Conte qui a toutvendu ».En fait des deux, qui était le Président?

Nous sommes assez documentés pour savoir que Friguia a été vendu en deux temps et nous pensons qu’il est trop facile de se déverser sur des cadavres ; Ahmed Sékou Toure  hier, Lansana Conte aujourd’hui. Quelle petitesse ! Comment peut-on faire confiance à un homme qui ne reconnait aucune responsabilité dans la faillite de l’Etat,après 14 ans de service au compte d’un  des plus puissants clans mafieux qui constituaient le Gouvernement guinéen ?
Qui a vendu Friguia ? La question n’a jamais été posée à Mr. Cellou par les ouvriers de Fria qui ont une autre urgence : retrouver le chemin du travail et nourrir leur famille.
Nous savons qui a vendu l’Usine de Fria et Cellou  Dallein n’était pas loin.

En 1992 uneenquête parlementaire présidée par Mr. SiradiouDiallo défunt Président de l’UPR, dont nous détenons une copie, en situe largement les responsabilités. Le PUP est collectivement responsable de la faillite de Friguia, après y avoir creusé un trou de 5millions de dollars (treize milliards de Fg à l’époque),pour financer sa campagne.Et au passage, le Ministre des Mines Facinet Fofana a récolté 12 villas à Conakry et une myriade de concubines, selon les résultats de l’enquête dont nous possédons une copie.

Cellou Dallein en a aussi bénéficié en tant que membre imminent du PUP chargé de Labé. Tous les dignitaires du PUP ont bénéficié de cette manne financière. Il leur fallait gagner les Elections de 1992 coûte que coûte. Ou du moins, c’est avec cet argument qu’ils ont trompé le Général analphabète.On aura surtout retenu les abus financiers de Facinet Fofana.

Une partie des Actions a été alors bradée pour faire face aux dettes qui s’accumulaient.
Maislà n’était que le premier Acte  de cette tragie-comédie qui affame Fria aujourd’hui.

Deuxième Acte : En 2005  alors que Cellou Dallein était Premier des Ministres, il a perdu la bataille de Friguia devant le clan Satulo-Facinet Fofana-Barclay Bank,qui perdraà son tour devant la Mafia Russo-guinéenne mieux implantéeauprès du vieux Général malade. Et c’est l’animositénée de cette péripétie entre les clans mafieux qui Gouvernaient la Guinée que Cellou fut jeté hors de la Primature comme un mal propre avec une signature falsifiée du Président Lansana Conte colléeà la peau.Mr. Cellou Dallein voulait «son Gouvernement».
Il n’a pas vendu Friguia, parce qu’il n’a pas pu.Mais dire qu’il n’a aucune responsabilité dans cette vente frise l’amnésie. Voici un extrait de nos archives sur la question:

«La Banque Londonienne, Barclays Bank, propose à la Guinée le rachat de la raffinerie de Friguia à un montant de soixante et quinze millions de dollars US ($ 75 000 000 US). La proposition a été examinée par des conseillers du Premier Ministre, M. CellouDallein Diallo. Cette offre bénéficie du soutien de M. Guido Santulo, Président du Groupement Santulo « ami » du Chef de l'Etat, le Général Lansana Conté. Des services de la Primature ne nient pas « que M. Santulo ait introduit ce dossier, mais son caractère confidentiel empêche d'en parler ». Selon nos informations, le Ministre de l'Economie et des Finances, M. MadyKaba Camara, aurait été enjoint par Lansana Conté « pour examiner ce dossier ». Cette offre intervient au moment où le Ministre des Mines et de la Géologie, Dr. Ahmed Tidjane Souaré avait préparé, à la demande de la Présidence de la République, un projet de décret attribuant Friguia à RusAl pour un montant de dix-neuf millions $US ($19 000 000) majoré du passif de Friguia de quatre-vingt-six millions de dollars US ($86 000 000) » Fin de citation.
Un projet qui bénéficiera du soutien du Premier des Ministres Cellou Dallein Diallo, qui avait été approché entre temps par les émissaires de RusAl.

Il a certainement oublié qu’il était le Premier des Ministres en 2005 !

Mais qu’à cela ne tienne ! Nous retiendrons seulement que c’est le Président de la Républiquedont Cellou Dallein a servi pendant 14 ans qui a vendu  Friguia, pendant qu’il était à la Primature en 2005, lors du deuxième Acte d’une tragi-comédie qui a frappé Fria.

Puisqu’à la faveur des Elections Législativesinéluctables,l’heure est aux grandes révélations politiques etéconomiques nous pouvons demander au Leader de L’UFDG, Mr. Cellou Dallein de nous éclairer sur d’autres affaires scabreuses de la République relatives à son Département Ministériel et liées à Friguia pour ne pas être hors sujet.

Qui a vendu le bateau minéralier Le SIMANDOU ? (La Guinée avait trois bateaux qui ont tous disparus !) En effet, le Président Ahmed Sékou Toure, dans son souci de garantir l’indépendance  économique de la Guinée, avait doté le secteur minier d’un chemin de fer national et un bateau minéralier de 65milles tonnesLe Simandou, qui relevaient du Ministère des Transports, celui de Cellou Dallein sous la Présidence de Lansana Conte.

Où est le Simandou ?
Nous ne parlerons pas d’Air-Guinée, des rails du Niger, des fonds routiers, de l’axe Enco5-Kagbelen ni de Matoto-Dapompa.

Mais seulement du bateau minéralier le SIMANDOU, qui était le prolongement naturel du processus du développement du secteur minier, donc de Friguia.
Nous pensons que Mr. Cellou Dallein pourra répondre à ces questions parce qu’il était le Ministre des Transports, des Travaux Publics, de l’équipement et des Télécommunications à l’époque. Même les dieux de Sékhoutoureya n’étaient pas plus vénérés que lui ! Ajoutez le département de l’environnement à ce fardeau.
Acceptons que Cellou Dallein n’a pas vendu Friguia en 2005 parce  qu’il n’a pas pu surmonter la barrière des autres clans mafieux qui entouraient le General Lansana Conte : Il a échoué. Comme d’habitude!
Mais Friguia, c’est aussi le bateau minéralier le SIMANDOU.

QUI A VENDU LE SIMANDOU et quand ? Pourquoi tant de mystères autour de cette disparition ? Trois bateaux qui disparaissent sans trace !
En attendant la réponse et pour vous rafraîchir la mémoire j’attache une photo du dit bateau à ce posting, à titre d’information pour la jeunesse qu’on maintient dans le labyrinthe de la désinformation, et à laquelle on a chanté pendant 25 ans «Sékou Toure n’a rien fait !».
Et maintenant, ils préparent le deuxième refrain pour nos petits-enfants :
«C’est Lansana Conte qui a tout vendu !».C’est trop facile !
En Guinée les vivants ne sont coupables de rien, ils déversent toujours leur bille sur des cadavres. Ils ne vivent que pour effacer et salir la Mémoire de leurs prédécesseurs. Ici les vivants ne sont jamais responsables de rien, comme si le Peuple était incapable de se souvenir.

Ouf !

Assumez vos Responsabilités ou taisez-vous !
La démagogie n’a jamais été une solution aux problèmes de gouvernance.
Nous ne sommes pas à la recherche de ceux qui ont vendu Friguia, mais a la recherche d’une solution pour que les deux parties se mettent au travail, pour le bonheur de leur famille respective.

Friguia est le résultat de la mauvaise gouvernance incarnée par les Ex-Premiers des ministres qui se battent contre des cadavres.
Ben Daouda Toure.

aframglobal@aol.com
This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.