La nécessité de notre lutte
 
A tous les compatriotes, conscients et consciencieux de l’Etat piteux de la république. A tous les descendants idéologiques du
Président Ahmed Sékou Touré Camarades de lutte ! Camarades de lutte si nous savons qui nous sommes et ce que nous représentons dans cette lutte que nous nous sommes convenus de mener, nous devons aussi savoir pourquoi nous luttons et le faire comprendre aux autres. Ainsi en ces temps de confusion, permettez-moi chers frères et amis d'apporter quelques éclaircissements et rectificatifs aux supputations des uns et des autres quant à notre lutte et sa nécessité. Le club Ahmed Sékou Touré est une association pas comme les autres, sa singularité réside au fait que nonobstant la recherche de la vérité historique, il milite aussi pour la valorisation de l’héritage idéologique du président Ahmed Sékou Touré et de ses compagnons. C’est un cadre de réflexion, d’initiatives et d’actions qui propose des solutions (basées sur l’idéologie du camarade Sékou Touré)aux problèmes actuels que traversent les guinéens et africains. C’est –à-dire réfléchir comment l’idéologie de l’homme du 28 septembre peut servir à impulser le développement de la Guinée et de l’Afrique.   Chers compatriotes, vous conviendrez avec moi que le Président Ahmed Sékou Touré a réfléchi à presque tous les problèmes africains. Qu’il s'agisse de l'éducation, de la culture, du développement économique et industriel, de la place de la femme, de la nécessité d'une monnaie africaine indépendante, ou d'une véritable unité et une intégration africaines..... Cet homme cher camarades, avait pensé à tout et ses prises de positions sont encore pertinentes de nos jours. Puisque l'évolution des évènements prouve bien évidemment que sa vision pour la Guinée et pour l’Afrique, sa philosophie politique et ses idées sont d’une brulante actualité. C'est pourquoi nous, guinéens patriotes de toutes les couches et catégories sociales, épris de paix et de justice et soucieux de l’avenir de notre mère patrie, faisons entendre nos voix en hexagone pour rendre hommage au "grand éléphant" ainsi qu’à ses compagnons et valoriser son héritage. Cependant si la valorisation de l’héritage de l’homme passe forcément par le rétablissement de la vérité historique, elle implique aussi nécessairement l’utilisation de sa pensée politique en vue de proposer des solutions pouvant promouvoir l’unité nationale et le développement effectif de la Guinée et de toute l’Afrique. Donc, la création du club Ahmed Sékou Touré-France s'impose à nous, non seulement comme un devoir de mémoire, mais aussi une démarche patriotique et réaliste. nous ne faisons pas de l'historicisme, ne restons pas confinés dans cette logique passéiste, chers compatriotes, nous avons un potentiel, un acquis. donc à nous de le valoriser. Telle est notre orientation en tant que mouvement, notre position commune dont l'aboutissement exige de tous un minimum de conviction révolutionnaire et un maximum d’engagement.
 
Kemoko Camara   
 
Président du Club Ahmed Sékou Touré-France