N'est-ce pas l' Hôpital qui voudrait se moquer de la charité ?

 

Citation de circonstance :

‘’Il suivait son idée ; C’était une idée fixe et  il était surpris de ne pas avancer !’’                            Jacques Prévert.

Avertissement : Le  lecteur qui n’a que peu de temps, pourrait   passer directement à la partie B , l’introduction  étant  réservée  à ceux qui ne  connaîtraient pas  encore le bissaps !

PartieA

Qu’est-ce que notre Président aurait encore fait ?

On sait maintenant  que  les  voix  qu’entendait Jeanne d’Arc-en ciel, au XVème  siècle,  étaient celles du  Pr Alpha Condé,  qui lui dictait dans les  oreillettes, les instructions de Sékou Touré,  pendant qu’elle cherchait sa luxus  mal garée  in  London , entre Westminster Abbey et   Carnaby Street  où l’avait attendue  Kouchner,  qui lui avait proposé son fils, pour la construction d’une base secrète aux Bermudes, afin d’ y planquer les urnes ‘’intelligentes’’ capables de contenir les deux  milliards de bulletins fabriqués hors de la voie lactée  par Lucény Camara,  dans le but de truquer les prochaines  législatives de Juillet 2012 que certains opposants désespérément tordus,  ne renonceront jamais à tenter de renvoyer aux calendes grecques à cause de la faillite de l’euro à Salonique ; Et c’est lors de ce  tête à tête avec l’ancien Ministre français, que  Jeanne la sorcière avait pris l’apparence du Professeur (sur la fameuse  vidéo),  pour  déguster le gouleyant nectar introuvable sur Terre, parce qu’OBAMA avait  imposé dès  732 à Poitier,  de le faire  mettre désormais en bouteille  sur la lune, pour empêcher la famille  Zulficar  du Pakistan, de trafiquer ce vin d’un cru exceptionnel avec les Afghans qui en veulent aux kenyans !!!  Et c’est ce qui avait valu à la Pucelle d’Orléans, d’avoir été brûlée vive par Dadis !!! 

ET PUIS QUOI ENCORE ?  

Je m’occuperai très prochainement de la rédaction d’une nouvelle Genèse (histoire d’alimenter vos chimères), qui contiendra  le  réquisitoire absolument dantesque  contre ces poivrots de Mandingues, dont la soûlographie était connue bien  avant le Big bang …, et c’est d’ailleurs cette tare  qui m’avait personnellement empêché de mater furtivement les notes du Seigneur (sans blasphème car j’ai la foi très sacrée), afin de mémoriser pour l’Humanité, la démonstration divine de la fameuse  hypothèse de Riemann que  Caen et Abel avaient perdue  lors de leur passage par  le trou noir qui était le meilleur raccourci entre le fameux fond diffus cosmologique,  et le jardin d’Eden d’où jailliraient les foultitudes de galaxies multiformes de l’Univers …, bref ! La lecture de mon ouvrage vous occupera sérieusement, et suffisamment longtemps ,  pour que vous ‘’lâchiez les baskets’’ aux vrais patriotes désireux de TRAVAILLER au développement économique, touristique, social, culturel …,  de cette Guinée que  CDD, Sidya et autres avatars, issus de milieux mafieux ethniquement composites,  avaient naguère mise en coupe réglée entre 1984 et 2010.

Boof ! Je vous laisse cuver ce que vous avez du boire de travers, pour m’occuper assez sérieusement de vos pulsions intégristes, en vous rappelant tout de même qu’il ne faut jamais cracher en l’air car,  en matière d’alcoolisme, chacun sait où pencherait  la balance chez nous… ; C’est un ancien secret de Polichinelle. 

Partie B

Le détournement d’innocentes images officielles,  étaye et confirme la  thèse de l’acharnement sélectif à l’infini, compris de tous les guinéens dans l’entre deux tours,  avant le coup de semonce du first Ministre de la transition, JMD.

Et pourtant, nos activistes bornés et malhonnêtes, sélectivement amnésiques sur leurs propres et récentes gestions corrompues entre 1984 et 2010, ne comptent  pas désarmer !

Ils iront de complots économiques  en tentatives d’assassinat et harcèleront continuellement (comme au temps du premier régime) car, leurs intérêts résident dans  l’échec de tous ceux qui tenteront d’aider les populations guinéennes : de  Bana Sidimé de la route des Princes, jusqu’à big Alpha et ses travaux d’hercule à travers tout le pays, en passant par  Camara  en  début de règne qui donna l’eau, l’électricité,  et désenclava plusieurs quartiers en y bitumant des  ruelles jadis inaccessibles même à des chars d’assaut.  

Nos prédateurs ont déjà réussi à occulter les audits,  qui auraient appelé sur eux le jugement populaire et les sanctions, qui auraient discréditer quelques meneurs, comme le petit gars  qui avait juré ‘’mon pied son pied’’ , ou cet autre ethnocentrique  tyranneau dépravé (aussi imbibé d’alcool que sa tendre moitié… car tout se sait effectivement), qui s’étaient ingéniés à détourner la totalité de nos budgets en vingt cinq ans, pillant au passage l’essentiel de notre patrimoine culturel, ou historique, et assassinant massivement des fils du pays  en luttes contre des mafieux, parrains de la drogue et de toutes sortes de trafics, empêchant par leur duplicité d’aboutir (avant la lettre), à ‘’notre printemps arabe’’ entre Juin 2006 et Février 2007.

Mais cette fois-ci, ce qui s’avère faux,  ou mal interprété, d’un côté, pourrait être ravageur de l’autre, si l’on nous pousse à tout dévoiler ! Par conséquent, ne faites pas comme Gribouille, qui avait plongé dans l’eau d’une mare, pour  éviter d’être mouillé par la pluie. 

La nature est heureusement bien faite car, personne au monde ne me croirait si j’annonçais dans ces lignes, ma dépendance  à l’alcool ! Et c’est bien pourquoi des gens de ma qualité, peuvent se permettre (dans les avions ou dans les grands  restaurants), de boire du vin pendant les repas, sans la moindre conséquence.

Et ne tombons pas dans le ridicule car, nos  manipulateurs seraient-ils tout seuls à ignorer que plus de 88% des guinéens de l’intérieur (ni chrétiens, ni animistes), n’avaient pas  attendu le changement de 2010, et l’investiture d’Alpha, pour s’adonner peu ou prou à l’alcool ?  Question grave :

La  Guinée reste-t-elle,  en 2012,  une République laïque ?

 Si oui, alors que cherche-t-on à insinuer,  ou plutôt,  qui (sur la planète), voudrait-on édifier sur l’ivrognerie d’un chef d’Etat  intègre sur tous les plans :

-         les  84 % de sunnites,

-         les 15 % de chiites,  

-         ou la poignée de Kharédjites (1%) ?

Quand,  et  surtout  au nom de quelle loi,  interdirait –on  le vin (et peut-être  bientôt  la messe),  aux guinéens, sur  toute l’étendue d’un  territoire ‘’œcuménique’’ ,  où les cultures  animistes ou hâtées,   ne doivent  non plus  être  ni méprisées, ni marginalisées, ni étouffées … par les plus  intolérants, forcément  les plus bruyants  ?

N’est-il pas temps, de laisser  un peu d’espace  aux  autres composantes de la Nation,  faute de réhabiliter toutes les cultures  ancestrales  uniformisées  ou dissoutes (voire ‘’proscrites’’),  par toutes les hordes d’envahisseurs des siècles  passés?

Si la laïcité existe encore dans notre constitution, alors les peuplades  envahissantes et intolérantes de l’humanité,   devront  se résoudre (une fois pour toutes), à renoncer à  réduire les autres  cultures, les autres civilisations, les autres religions…, tant  que les libertés publiques ne  seront  pas bafouées,  comme c’est  le cas dans toutes les régions  de prolifération des  armes et des drogues,  avec en  corollaires  les  insécurités, les violences, la prostitution, les dépravations des mœurs etc. !

§- ‘’Vos bureaux,  dans  la  fonction publique,  ne sont plus que des lieux de prières supplémentaires  dans la capitale…’’ !  C’est  un ami  étranger qui me fit ce constat en Mai dernier ! La  conséquence  grave, directe,  étant  la baisse  de  la productivité dans ce  secteur névralgique, entre 13 h et 17h  car,  l’essentiel du temps  est  consacré aux  ablutions et aux  prières,  sous les regards parfois  médusés de ceux qui ne comprennent  pas cette ferveur plus excessive qu’en Iran . Et les  journées  des  Vendredis  en particulier,  sont rognées aux deux bouts car, les travailleurs  arrivent  vers 10H30  (à cause des bouchons),  et  repartent  vers  11 heures , pour le culte !

Débattre de ces sujets,  aiderait mieux notre pays que  vos approximations et  amalgames douteux, destinés à ternir l’image de chaque personnalité étrangères, qui fréquenterait notre Président  or,  à propos de Monsieur Kouchner, sa bienveillance nous avait bien aidés, lorsque la situation guinéenne explosive, avait nécessité  en Février 2007,  une journée complète de rencontres entre notre petit groupe (avec Ibrahim Sorel Keita et quelques autres), et  plusieurs responsables du  Parlement européen de Strasbourg, avant de nous rendre  dès le lendemain, (malgré la distance et la fatigue), à l’autre bout de l’hexagone où se tenait le 24ème  sommet de la France-Afrique à Cannes avec Chirac et,  une fois sur place,  c’est  devant des cafés offerts par Monsieur Kouchner,  qu’il nous écouta attentivement, avant de nous appuyer, afin de faire prendre en compte nos doléances sur  le chaos au pays… ;  Les chefs d’Etat  avaient  effectivement exprimé leur préoccupation, et avaient  adopté  la déclaration  de circonstance  sur la situation guinéenne de l’époque.

Si des personnes  aussi équilibrées,  et aussi responsables que  Monsieur Kouchner et le Pr Alpha, sont des poivrots, alors  je veux bien passer moi-même pour un affreux soûlard.

Et  cessez de cogner sur tout ce qui bouge, car vous  risquez  dans un avenir proche de vous faire refouler par les démocraties, au delà de la fameuse latitude naguère défendue par Charles Martel  parce que, ces démocraties, se sont affranchies des Papes en particulier depuis longtemps  et ne sont plus compatibles avec des théocraties esclavagistes qui prêchent en plein XXI-ème siècle,  des  thèses folles d’anachronismes !

La partition de la Guinée n’étant  pas à l’ordre du jour, l’ensemble du territoire doit rester  accessible aux  minorités animistes méprisées,  aussi bien  qu’aux  catholiques confinés,  etc.,  Et  en ces temps  troublés où  des groupes intégristes  islamistes  indépendantistes  nous ont imposé  la sécession du Nord de la République du Mali, nul ostracisme ne sera toléré en République de Guinée.

Pour conclure, insistons sur le fait que certains opposants,  prêts à toutes les bassesses, feront  toujours fi de la poutre enfoncée dans leurs yeux, pour montrer  la paille dans l’œil du voisin. Une amnésie sélective  gouverne  leurs actes et les pousse  à  ne s’attaquer depuis toujours  qu’aux mêmes, épargnant systématiquement  ceux de leurs ‘’proches’’ ayant participé à  tous les régimes successifs de 1958 à 2012 , en restant de dangereux prédateurs  très futés, au point de ne jamais être inquiétés, dans leur entreprise de sabotages destinés à  empêcher la démocratisation et tout  développement  dans leur propre pays !

Paris, le 18 Avril 2012

Cissé Oumar de Bma : 00 336 26 12 78 91

essikleduc@yahoo.fr