De nos nouvelles et Bilans ( Suite 5 )

Qui était le vrai AHMED SEKOU TOURE ?

Encore une petite introduction :

Je vais commencer par me camper moi-même, à l’attention de tous : je suis un Musulman. J’en suis fier dans l’absolu, exactement comme d’autres peuvent l’être quand ils sont Chrétiens ou Juifs. Mon éducation est fondée sur la crainte de DIEU, l’UNIQUE. DIEU, l’ABSOLU. Ce Nom Saint, ASSAMADOU, étant un Nom d’Essence que le Maître du Créé et de l’Incréé s’est attribué une seule fois dans l’infinité du CORAN, sans aucun besoin de le répéter. Voilà CELUI que je crains. Ma vie active et celle du retraité qui est la mienne aujourd’hui, sont fondées sur cette Valeur unique. Aussi, dans ma sphère existentielle, je n’ai jamais été, et ne serai jamais tendu que par l’inquiétude d’être dans le VRAI. Le reste ne m’importe pas. La Valeur dont je me réclame ainsi, qui  était aussi celle de AST, est la seule capable d’enseigner à l’homme que, si par exemple personne ne sait désormais où sont les Sékou Touré, De Gaulle, Houphouët, Foccart, Telly et autres, DIEU, LUI, SEUL, le sait. Il sait en quelles postures ils sont, chacun selon ses œuvres! DIEU LUI SEUL sait aussi par exemple, ce qu’IL réserve à un Alain Fokka, le Spécialiste de la déformation et du tendancieux sur RFI, et à ses pareils ! Nos humeurs, nos sentiments, et nos artifices quelque élaborés qu’ils puissent être, n’y peuvent rien.

Dans son égarement, il est tout simplement dommage que l’HOMME, dont aucun scientifique ne pourra jamais donner la mesure de la petitesse dans l’Univers, soit le seul être dont le minuscule cerveau ‘’contient’’ en même temps cet Univers, et ce qui n’est pas cet Univers, il est dommage que cet HOMME-LA ne craigne pas l’AUTEUR de son propre miracle! Et qu’en conséquence il se dépense en injustices, en mensonges et en méchancetés, et qu’il s’évertue, à vouloir faire triompher le FAUX. Et ce, malgré le MESSAGE UNIQUE que cet AUTEUR nous a fait délivrer par 124 mille Envoyés, dont 313 Messagers, au nombre desquels les 25 Grands Nommés du CORAN. Un MESSAGE galvaudé et vicié au gré d’imaginations souvent débridées et sataniques. Bien que DIEU, le Patient, en ait récapitulé toute la quintessence et tous les symboles d’une vie saine dans ce CORAN infalsifiable, avec le verrou mathématique du nombre 19 qu’aucune créature ne peut, dans l’absolu, ni imaginer, ni, à plus forte raison réaliser. Et tant pis pour celles et ceux qui en doutent!

Maintenant, l’Humanité enregistre des progrès matériels considérables. A cause de cela beaucoup de personnes, même des nôtres à nous les Musulmans, que Dieu invite au sérieux, et même à l’austérité, beaucoup de personnes donc, ne sont pas convaincues que le CORAN soit le Verbe Saint de notre Créateur. On se soucie peu, ainsi, de connaître et d’obéir à cette parole Immuable, Inviolable et Implacable. Et même quand on en cite des passages, d’insignifiants petits mortels parmi nous se gaussent, avec désinvolture de tout ce qu’on peut en dire. Il y’en a qui le font même avec arrogance, très souvent.

 Tenez par exemple dans plusieurs sourates (chapitres) dudit CORAN, Dieu nous prescrit ceci : ’’Atîoullâha, wa atîou Rassoûla’’ !(Obéissez à Dieu et obéissez au prophète). C’est limpide! Dieu qui le dit sait que son Serviteur Ultime était armé contre les divagations et improvisations verbales.  Dieu sait que si Mouhammad avait été encore là, il n’aurait éprouvé que pitié pour tous les ‘’Rushdie’’…et consorts.

Or, selon un  haddith avéré et unanimement confirmé, le prophète Mohammad (SAW) nous commande :  ’’Quand vous avez pris conscience d’un MAL (le FAUX, la CALOMNIE, le MENSONGE,  le CRIME, l’INJUSTICE ou le VOL, etc.), changez-le en BIEN ! Soit par la force du bras (au biceps, à la poigne, pour les gens du Pouvoir et pour ceux qui sont nantis, riches) ; soit par la Parole, verbale et/ou écrite, par l’esprit et la manière (cette alternative étant dévolue aux Intellectuels, les Vrais, quels que soient leurs profils et  compétences) ; soit enfin, lorsqu’on n’est ni puissant, ni instruit, ni éloquent, par le rejet total, systématique et sans complaisance aucune, du MAL identifié. (Ce rejet intérieur commande, bien-sûr, l’attitude qui lui correspond, c’est-à-dire une prise de distance définitive par rapport à toutes celles et tous ceux qui incarnent l’objet du rejet).

C’est pour obéir donc à Dieu et à Son Prophète que moi, dans la limite, dans toute la limite de mes faibles moyens, je me bats, et me battrai, contre les mensonges odieux de gens bourrés de complexes et de jalousie stérile, qui veulent coûte que coûte défigurer et banaliser un des plus grands, et des plus nobles fils de la Nation Noire de tous les temps. Celui que Dieu, dans Son Infinie Bonté,  a choisi de faire naître chez nous ici, en Guinée : Ahmed Sékou Touré, le deuxième AST de notre singulière Histoire avec les Blancs. Le deuxième de nos deux AST qui n’ont, ni l’un ni l’autre, démérité. Et qui, même morts, continuent à torturer les cœurs de générations entières de petites gens parvenus ou haineux : des perdants dont les Anges se moquent doucement…

Moi, je prie DIEU de juger de la sincérité de mon obéissance à Lui-Même et au Chef qu’il nous a offert dans Sa Bonté, Muhammad Ibn Abdullah (SAW). Je Le prie de faire triompher, avec éclat, la Vérité, TOUTE LA VERITE, de la vie et des œuvres de Ahmed Sékou Touré, tant en Guinée, en Afrique, que dans le Monde. Qu’Il fasse triompher cette Vérité avec au moins le même éclat que celui qui a marqué la vie entière d’AST. Un éclat qui a explosé en gerbes lumineuses et flamboyantes lors de ses funérailles uniques pour tout le XXème Siècle! Amîne Yâ Rabbih!

Je mène ce modeste combat avec d’autant plus de foi et de détermination, que ses ‘’successeurs’’ à la tête de notre pays l’ont ‘’livré’’, délibérément, littéralement et  avec une méchanceté sourde et aveugle, à ses pires détracteurs, depuis son rappel à Dieu. Des ‘’successeurs’’ qui, tous, à leurs heures de gloire, ont oublié que la vie n’est qu’un Ephémèride dont DIEU, SEUL, détermine et grave le ‘’contenu’’. Un ‘’contenu’’ que personne ne pourra modifier. Personne, Billâhi, personne n’y peut rien! Qu’on se le tienne pour dit : et on est sauvé du ridicule temporel et de la douleur éternelle.

   N’ai-je pas entendu un citoyen appelé Amadou Oury, peut-être, mais Barry, avec certitude, du Quartier de Tombolia, classer Ahmed Sékou Touré, dont rien n’est caché pourtant dans la vie et la mort, dans la même catégorie que :   

       a)- Un Pétain qui a, non pas libéré, comme AST l’a fait pour le sien, mais livré son pays à l’occupation, et ‘’collaboré’’ avec celle-ci ?

       b)- un Mussolini et un Hitler ; preuve d’une haine aveugle et sourde qui peut faire dire et faire faire n’importe quoi par celui ou celle qui la porte ! D’autant plus que dans certains milieux guinéens, cette haine, cultivée de père en fils, bénéficie aussi de ‘’cachets’’ substantiels, et de soutiens occultes, médiatiques et journalistiques notamment, d’origine ouvertement française! On a souvent entendu ainsi la veuve et le fils Telly, Hadja Hawawou, veuve d’un des trois parachutistes assassins du commissaire Mamadou Boiro, dont ils avaient jeté le corps d’un avion en plein ciel, Dr Maréga, ou Hadiatou Touré Barry, etc, se défouler dans des monologues récurrents, généralement organisés par RFI, ou BBC…N’est-ce pas vrai, cela?

       c)-Il est arrivé même que des quidams comparent celui que sont venus ensevelir 19 Chefs d’Etat, 09 Vice-Présidents, 06 Premiers Ministres, 169 délégations internationales, arrivés tous ici, toutes affaires cessantes après son décès, par 54 vols spéciaux enregistrés en moins de 36 heures par notre Tour de  Contrôle, il est arrivé, dis-je, que des quidams comparent cet AST-là,  à …Pol Pot ! Sur nos Radios privées, avec des journalistes totalement ignorants  de notre Histoire exemplaire de 1954 environ, à 1984. Ou totalement complices de ce genre d’exhalaison putride.

On organise carrément et naïvement une tentative d’assassinat historique de l’HOMME depuis 1984, sans que nos Gouvernements successifs ne fassent observer la nécessité pour tous de rester dans les limites du VRAI et du RAISONNABLE, la nécessité de mettre fin aux dérives mensongères dans le seul but de cultiver la haine. Personne ne peut, wallâhi, pourtant falsifier l’Histoire de la Guinée d’Ahmed Sékou Touré. Cela aussi est absolu. Tenter de le faire ne témoigne que d’une infériorité humaine explicite et désespérée. Qui que soit celui qui s’y essayera.

En attendant donc qu’on se décide à parler avec sérieux de notre passé, séquence par séquence, en replaçant les faits dans leurs contextes, au lieu de continuer à répéter les fables concoctées longuement, en France, en Côte d’Ivoire, au Gabon ou au Sénégal, etc, dans des cercles ou des bouquins funambulesques, en attendant que quelqu’un , un jour, aborde tout cela de façon responsable et digne, à la mesure du respect qu’on doit à notre Peuple, moi, si Dieu le veut,  je vais continuer à présenter au Monde, à ma façon, Ahmed Sékou Touré sous son vrai jour. Inch’Allah.

      Qui a-t-il été vraiment, le Père de notre Nation : le libérateur Ahmed Sékou Touré dont les gens ont toujours été si jaloux? Des gens…des Lilliputiens, pour qui l’orteil de l’homme est un Kakoulima!

Cette page n’étant qu’une introduction, je prie Dieu de me donner la Force et le temps de témoigner VRAI. A la prochaine donc, si Dieu le veut, pour continuer!

Soub’hânallah, wa biham dihî, astakh’ firoullahi wa atoûbou ilaïhi!

Wa Sallallâhou alâ Séydinâ Muhammadin Nabiyil Oummiyi

Waalâ âlihî, wa Sahabihî wassalim.

Professeur et Administrateur Civil à la retraite

Tél : 64-33-37-70 / 62-27-88-89

Email : cissedebma@yahoo.fr

 

Conakry, le 15 décembre 2011.