Notre réconciliation a bon dos, sachant bien que le Problème Guinéen n’est pas un Problème de vérité, mais un Problème de Stratégie !!

Le constat du mal développement (euphémisme) de la Guinée, doit s'abstraire des velléités actuelles d'influence politique et de la vision purement économique,  afin de laisser la justice populaire interroger et confondre officiellement, les principaux prédateurs sous la 2ème   République sur les origines du décalage entre la Guinée et ses voisins.

Pourquoi Rien ne sort jamais de nos audits ? Nous savons que le pays sera long à reconstruire mais avec de l’eau courante et l’électricité, ce ne sera plus jamais comme avant !

Connaitrons-nous un jour le haut débit en Guinée ?

 Mon téléphone et mes messageries sont remplies d’interrogations de toutes origines, auxquelles le citoyen lambda que je suis, est incapable de donner le moindre début de réponse ; Je sors cependant de mon long silence forcé (dont l’unique explication est l’absence d’électricité, et encore pire, la lenteur excessive de la connexion Internet à Conakry), pour dénoncer les auteurs de rumeurs folles, susceptibles d’aggraver  certaines tensions postélectorales.

J’ai trouvé entre autre, parmi mes nombreux couriels, un texte de Guinée58, d’une certaine Zénab Bangoura (que je demande d’ailleurs en mariage),  qui passe en revue avec de gros sous-titres, toutes les frustrations infligées à l’ensemble des leaders de la région forestière, zone qui aurait des motifs suffisants (selon la ? journaliste), d’appeler aux soulèvements de ses populations,  qui se joindraient très bientôt aux  partisans de Monsieur Kouyaté, brimés à Kouroussa, Kankan et Siguiri qui seraient déjà au bord de la rupture !

Bref ! Les sujets d’interrogation foisonnent !

 Pourquoi peut-on arrêter certains contrevenants,  et empêcher leurs manifestations,  et pas d’autres, véritables enfants gâtés,  bénéficiaires de faveurs indues d’une Nation incapable de se défaire du système du ‘’DEUX POIDS, DEUX MESURES’’ ?

Personnellement, je me fiche d’être crédible, puisque mon camp est défini une fois pour toute ! Par contre, le leader charismatique (dont on ne cesse de me souffler,  depuis belle lurette,  qu’il serait mal entouré et mal conseillé  par ceux qui  ne voudraient jamais le voir aboutir au changement sérieux), mon leader donc, devrait en prendre de la graine car les rumeurs accumulées finissent par laisser des traces indélébiles.

Quelle intelligence du monde peut-on puiser dans les tribulations de pieds nickelés, en opposition systématique et aveugle  à tout ce qui est entrepris par le nouveau et charismatique Président pour ‘’normaliser’’ la Guinée? 

Rappelons que ‘’Nos’’ pieds nickelés locaux,  sont ces ‘’gros’’ escrocs fieffés sous la 2ème République, infichus de répondre aux canons moralistes de notre époque ; Ces  spécialistes en arnaques, ont dissimulé récemment, des cagnottes grotesques,  au lieu de redistribuer les milliards d’indemnités frauduleusement perçues aux vraies victimes qu’ils ont conditionnées, fanatisées, manipulées et instrumentalisées, le 29 Septembre 2009 …et après !

 Et c’est bien LA PREUVE Irréfutable,  qu’ils bafoueront jusqu’en 2043* (au moins),  toutes sortes de lois,  y compris celles de protection de la jeunesse… et plus !

L’article de l’Intrépide Boubacar Barry, sur Cellou Dalein Diallo (que j’ai reçu et lu avec jubilation il y’a quelques jours dans ma boîte Yahoo), m’a finalement laissé sans voix !

Que dire ? C’est tellement beau, l’honnêteté d’un avocat qui demande la condamnation de son client !!

Briefons,  objectivement, les étrangers et tous les  partenaires potentiels de notre pays, sur ce qui se trame en Guinée depuis plus de 50 ans.             

@- Il est désespérant de constater que les pires détracteurs de la Guinée, à la face du Monde depuis plusieurs décennies, ont été, et sont encore ces catégories de guinéens qui se poilent en douce ces derniers temps, chaque fois que des délégations officielles de réconciliateurs  doivent se farcir les sept kilomètres les plus mauvais du pays, allant du centre ville de Mamou, jusqu’au carrefour DABOLA-DALABA !

C’est à se demander s’il arrive aux responsables politiques, administratifs, … etc., de la localité (ne possédant ni hélicoptère ni OVNI), d’emprunter de temps à autre ce tronçon exécrable de notre  Route Nationale n°1.

Ces responsables dissimuleraient-ils des  privilèges  extraterrestres, justifiant leur  indifférente léthargie, …  à moins que des buts cachés (non légitimes), ne consistent à exaspérer et à saper le moral des  usagers et des populations, pour les révolter et les pousser à la  fronde contre le changement positif préconisé par le  nouveau Président élu,  qui a hérité d’un pays sciemment dégradé par tous ceux qui ont servi sous la 2ème République de 1984 à 2010, avec comme  but évident, d’accuser de faillite le Père de notre Indépendance ?!

@@- Bien avant 2010, il était devenu évident que nos manœuvriers (qui gardent encore une longueur d’avance considérable dans les nuisances et la manipulation), transfèreraient  stratégiquement  leur hargne sur  le charismatique et intègre Professeur, auparavant simple candidat à l’élection présidentielle qu’il fallait démolir par tous les moyens, parce que séquentiellement, c’était le suivant sur une liste sans fin, qui remonterait le temps sur plusieurs siècles, bien au-delà du moyen âge !?

Et nous avions également compris depuis quelques lustres, que si ce n’était lui, alors ce serait par exemple … Kouyaté,  ou par le passé, Sékou Touré, Samory, Soundjata,  et ils (LY, Ghandi et plusieurs autres sur Gbassikolo.com et ailleurs où je ne vais plus…), remontent désormais dans leur croisade …., jusqu’aux  souverains du Ghana (le royaume le plus anciennement connu d’Afrique de l’Ouest), dont ils font le procès des Gouvernants  d’un passé aussi lointain,  regrettant même qu’ils n’eussent pas abdiqué en faveur de chefs d’une certaine théocratie esclavagiste, qui sévit encore en plein XXIème siècle dans certains de nos villages où il ne fait toujours pas bon d’appartenir à une ‘’caste’’. Heureusement que tous mes ascendants sont nobles depuis l’Egypte des pharaons.

C’est donc évident qu’ils n’abandonneront JAMAIS, et le succès relatif de leurs manigances, est cette situation Chaotique (planifiée et exécutée entre 1984 et 2010), qu’ils feignent maintenant d’oublier pour mieux l’occulter, avec l’espoir absurde de revenir aux POUVOIRS, sachant qu’ils sont les uniques acteurs du désastre, puisque c’est eux qui géraient tout le pays pendant un quart de siècle (après la mort du Président Sékou Touré),dans ses moindres recoins, y compris les cellules des prisons où avaient croupis le leader du RPG, avec plusieurs centaines de militantes et militants martyrisés, dans les décennies  où des génocidaires déroulaient un plan diabolique, destiné à exterminer tous ceux qui n’étaient coupables que d’appartenir à l’ethnie du premier Président !

*Certaines civilisations prédisent la fin du monde le 5 Février 2043, à midi.

NB : Il y’a deux autres textes en attente !

Wa Salam

Paris, le 7 décembre 2011

Cissé Oumar de Bma

00 336 26 12 78 91 ; essikleduc@yahoo.fr