clearstreamA partir du dimanche 13 novembre, France 5 propose sur son antenne, en prime time, une série documentaire très embarrassante pour le pouvoir : Manipulations, une histoire française

Diffusée pendant trois semaines le dimanche soir, à raison de deux épisodes de 52 minutes par semaine, les cinq heures de reportages proposées nous plongent au coeur des affaires les plus embarrassantes de la République, nous offrant même une sorte de "Clearstream pour les nuls". 

Manipulations a été commandée par France Télé à l'époque où le tandem Patrick de Carolis-Patrice Duhamel dirigeait le groupe télévisuel public. Cette série documentaire, livrée alors que c'est Rémy Pflimlin qui tient désormais les rênes de la maison (il a été nommé par Nicolas Sarkozy, rappelons-le !), parvient avec brio à rendre accessibles au Français moyen les rouages et magouilles qui ont composé la très médiatisée affaire Clearstream II, mais aussi, entre autres, celle des frégates de Taïwan et Karachi. 

Que la télé publique s'acharne à démontrer l'implication des plus hauts fonctionnaires de l'Etat dans des manoeuvres peu honnêtes, voilà qui risque de faire grincer des dents du côté de nos dirigeants au pouvoir.

C'est donc avec un certain embarras que la direction de France Télévisions a attribué à France 5, chaîne de la TNT, la diffusion de cette collection de reportages signée Christophe Nick et Jean-Robert Viallet, mettant en scène Vanessa Ratignier et Pierre Péan reprenant l'enquête à son commencement. Manipulations avait pourtant les épaules pour être proposée en seconde partie de soirée (voire en première ?) sur France 2 ou France 3. Un compromis nécessaire pour Rémy Pflimlin et ses troupes ? Il se murmure que des dirigeants de France 5 auraient fait des pieds et des mains pour reporter la diffusion de Manipulations au second semestre 2012 (après la présidentielle, pour faire court !). Bruno Patino, directeur général délégué de France Télé en charge de France 5, a bataillé et obtenu gain de cause pour une diffusion imminente. On dénotera cependant une promo minimaliste... 

Nos confrères de Rue89 soulignent toutefois avec surprise que Canal+ a refusé, contre toute attente, la diffusion de cette série de reportages. Surprenant de la part d'une antenne qui a pourtant l'habitude de mettre les pieds dans le plat avec professionnalisme et indépendance. Un proche de Rodolphe Belmer (directeur général adjoint du groupe Canal+) contacté par le site Rue89 explique que l'affaire était encore trop récente pour être traitée avec le recul nécessaire. Il convient cependant de préciser qu'après un sujet consacré à l'affaire Clearstream I, la chaîne avait notamment été poursuivie en justice. 

Manipulations : une histoire française
Les dimanches 12, 19 et 26 novembre à 20h35 sur France 5. 


Joachim Ohnona

Source : Purepeople