Le puissant commissaire du gouvernement au moment du jugement des soldats mutins du 2 au 9 février 1996,a trouvé la mort à Madina Oula dans des conditions non encore élucidée. C'était à la frontière guinéo-siérra léonaise lors de attaques rebelles perpétrées contre cette localité 

Le Président de la république, Pr Alpha Condé, vient de baptisé la 10ème promotion des élèves officiers de l’école militaire Inter Arme de ‘’Sama Panival Bangoura’’. Cette cérémonie de sortie des élèves officiers au camp Alpha Yaya Diallo, coïncide avec l’anniversaire de la mort tragique de cet éminent officier supérieur de l’Armée guinéenne. Un droit de mémoire qui vient à point nommé au regard du contexte actuel que traverse les Forces armées guinéennes. Toutefois, Sama Panival Bangoura était un officier de hauteur, correct et exigeant. Sa réhabilitation prouve aux yeux de nombreux de nos concitoyens, de ses parents et proches, que le Chef de l’Etat le Pr Alpha Condé voudrait mettre fin  à une injustice qui ne faisait que perdurer. A rappeler que le lieutenant colonel Sama Panival Bangoura a été assassiné le 11 septembre 2000. Assassinat qui a fait couler beaucoup d’encre et de salive à cette époque.

Source : Radio-kankan