Mardi 24 août. Palais Sekoutoureya. En recevant des mains du Chef de l’Etat, Pr. Alpha Condé, le médaillon l’élevant au rang de chevalier de l’ordre national du mérite, le lieutenant-colonel Claude Pivi « Coplan » peut-être fier, heureux, pourquoi pas aux anges… pour services rendus à la nation, à l’armée et aux institutions républicaines de la République de Guinée.

En effet, dans la nuit du lundi 18 au mardi 19 juillet dernier, le Pr. Président Alpha Condé a été la cible d’une double tentative d’assassinat et de coup d’état. Deux heures durant sans aucun renfort pour venir à la rescousse de la garde présidentielle pour sauver le Chef de l’Etat, c’est le lieutenant-colonel Claude Pivi « Coplan » qui s’est rapidement présenté à la résidence de Kipé avec ses hommes.

Après de violents combats et d’échanges d e tirs nourris, c’est encore ce parachutiste commando le plus célèbre de la Guinée qui a activement recherché le chef du commando, commandant AOB, atteint par les balles. Il le trouvera sous les soins intensifs dans une clinique de Kaloum, avant de l’arrêter et de le livrer aux autorités compétentes.

Chevalier de l’ordre national du mérite, selon un responsable de la justice guinéenne : « Claude Pivi » est désormais exempté de poursuites judiciaires en République de Guinée.

Source : Guinee24.com