Passer sous les fourches caudines de la repentance reste la derniere issue pour nos manipulateurs Historiques.

Il y a dans la création des cieux et de la terre et dans la succession de la nuit et du jour, des signes pour ceux qui sont doués d’intelligence. [Sourate 3 (La Famille d’Imrân) Verset 190].

Le Mal triomphe quand des hommes justes ne font rien.

1-Le Président élu avait tendu publiquement la main,  avant,  et après le second tour de l’élection présidentielle de Novembre 2010, au candidat battu   qui l’a sèchement repoussée, ajoutant  publiquement qu’il ne travaillera jamais avec le Professeur.

Et c’est cela qui avait donné le ton car, depuis cette époque, la horde des partisans mène une bataille acharnée contre les résultats du suffrage des guinéens, et contre tout ce qui n’est pas ‘’pour’’ leurs entreprises ouvertement ethnocentriques.

Dans tous les médias de la planète (leurs sites internet font preuves), ils déversent de la bile et font dégouliner la haine, le mépris et les mensonges gratuits, pendant que leurs victimes vraies,  éternellement naïves,  continuent de croire,  ou d’espérer une réconciliation ;  or, ceux qui ont tenté d’assassiner le nouveau Président,  nous ramènent exactement à la période de l’indépendance, où les mêmes processus de complots et de tentatives d’assassinats et de trahisons avaient commencé dès les premiers mois de 1959.

Sankara était sorti les mains en l’air, pensant  ainsi épargner ceux qui étaient en réunion avec lui… Hélas, il fut tué et ses assassins ont pénétré ensuite dans le bâtiment pour tuer tous les autres (1 seul rescapé).

On en veut encore aujourd’hui à Sékou Touré, parce qu’il n’a jamais accepté de se faire tuer.

Maintenant,  le Professeur a le choix :

-     c’est lui qui se laisse éliminer (donc, fin du changement et de la démocratie),

-     ou ce sont des assassins déclarés,  qui ne se cachent même plus, et qui sont très surpris d’avoir raté leur coup… puisqu’ils sont incroyants.

2- Ils ne se rendent même pas compte qu’ils sont devenus suspects aux yeux des guinéens et de la communauté internationale,  en s’élevant contre le recensement intégral, sachant très bien qu’ils avaient inondé toute la planète de faux papiers guinéens depuis 1984, pour toutes sortes de trafics d’une part, et d’autre part pour truquer les différentes élections… ;

3- Défendre le Médiateur sortant,  rend ce dernier suspect,  surtout que tout le monde sait qu’il a obtenu le poste au palais,  par l’actuelle présidente du CNT,  dont on connait parfaitement le soutien indéfectible à la fragrance de son candidat  battu (relation au moins  transitive) ;

4- Il y a aussi ces fausses accusations de répression complètement démenties,  en Avril dernier, de militants lors de l’accueil du candidat battu .  Et l’on se rappelle que des représentants douteux d’ONG pseudo humanitaires, s’étaient fait discréditer et humilier publiquement,  en soutenant des menteurs fieffés, qui ont pour habitude de se victimiser depuis cinquante ans.

5-Les plaidoiries contre les  dissolutions de conseils communaux et communautaires,  criées sur tous les toits à coups de tabalas et de cornemuses locales,  réveillent la méfiance des populations sur les ex responsables que nos pilleurs de budgets depuis vingt cinq ans, tiennent à remettre en selle, sachant que les taxes des marchés ont toujours disparu sans jamais servir à nettoyer les montagnes d’ordures et de puanteurs accumulées sous la gouvernance des mêmes mafieux.

Bref, ces quelques points (liste non exhaustive), montrent que nos  ‘’délirants’’ sont désormais en circuit fermé avec eux-mêmes. Et pendant qu’ils nous agitent ces faux problèmes sous le nez pour nous endormir, ils programment cyniquement et sans bruit, l’assassinat du chef de l’Etat ! Or quand on décide de prendre des virages en ligne droite (Pierre Dac), on se prépare également à en assumer les conséquences.

Cette tentative d’assassinat donne bien la preuve qu’ils sont atteints de deux des formes les plus ‘’graves’’ de la mythomanie :

-la maligne, pour ceux qui se sentent inférieurs, et qui compensent par des médisances et des accusations fausses ;

- et la perverse ;

Mais dans tous les cas, l’issue ne peut être que la folie et la jouissance à nuire.

La Guinée selon eux, est un pays de dictatures et cela sera ainsi tant que des personnes de leur choix… !

On comprend maintenant comment leurs refus de dialogues et de démocratie, leurs agressivités et leurs intolérances, leurs provocations et leurs hystéries mytho maniaques, créent des situations irréversibles où quelques naïfs, espèrent opérer une réconciliation à sens unique. Et le plus grave, est que ces comploteurs-assassins, ne sont même pas des menteurs car, le ‘’vulgaire’’ menteur tient un discours contraire à la vérité, avec  l’intention de tromper alors que dans la mythomanie, il y a bien le discours contraire à la réalité (ou en tout cas à une vérité ‘’enjolivée’’), mais le but est surtout d’amener le monde entier à croire aux histoires abracadabrantes, afin que eux-mêmes (les mythomanes), puissent y croire, puisqu’ils ont besoin des autres comme cautions.

Le mythomane n’est pas vraiment en délire (comme je le disais plus haut) car, il part de la réalité et la refuse pour en fabriquer une autre qui lui convient mieux.

En conclusion, le mythomane  suit son idée qui est fixe et il sera toujours surpris de ne jamais avancer (Prévert pillé).

Par conséquent, Tant que tous les Guinéens ne s’attèleront pas à réhabiliter Sékou Touré, en dénonçant ouvertement TOUS les auteurs des complots et conspirations (qui se sont poursuivis après 1984, puisque les confusionnistes et autres négationnistes ont aussitôt entrepris de détruire tous ses acquis pour discréditer son régime et dissoudre sa mémoire), j’insiste bien donc que sans ce mea-culpa officiel et courageux de tous les Guinéens, de la base au sommet, RIEN ne réussira jamais à NOUS réconcilier, sur la base des mensonges et des non-dits.

Observez par exemple leurs déclarations orales ou écrites (pour ceux qui en ont pris le temps, après avoir mis leurs menaces à exécution en essayant d’assassiner le Président), ils continuent haineusement les mêmes outrages verbaux suintant l’ethnocentrisme stupide comme s’ils étaient incapables de comprendre que le sens du temps n’est pas réversible, en tout cas pour les brassages des populations qui ne permettront plus jamais de trouver des ethnies ‘’pures’’ sans tares congénitales.

Ils ont la manie et l’habitude de crier si fort  leurs désarrois, que leurs victimes elles-mêmes, sont toujours tombées dans le panneau durant des décennies, jusqu’à une  période récente où le monde entier a compris les réalités !

 

Mardi 19 Juillet 2011

 

Cissé Oumar de Bma essikleduc@yahoo.fr

00 336 26127891 / 00 224 67481569

=====