Novak Djokovic a remporté dimanche les Internationaux de tennis de Wimbledon en battant en finale l'Espagnol Rafael Nadal, champion sortant, sur le score de 6-4, 6-1, 1-6, 6-3. Il s'agit de la troisième victoire dans un tournoi du Grand Chelem pour le Serbe de 24 ans, après ses succès à l'Open d'Australie (2008, 2011). Avant même cette finale, "Nole" était assuré de ravir à son adversaire la place de No1 mondial au classement ATP dès lundi.

Ce succès sur le gazon anglais vient couronner un premier semestre 2011 étincelant: Djokovic a ainsi signé 48 victoires pour une défaite (face à Roger Federer en demi à Roland-Garros), dont cinq contre Nadal lors de finales. "J'aimerais féliciter Novak pour sa performance aujourd'hui et pour sa saison incroyable", a confié le Majorquin au micro qui voit le Serbe mettre fin à sa série de vingt matches sans défaite à Wimbledon.

Enserrant la coupe comme un père découvrant son premier nouveau-né, Djokovic n'a pas boudé son plaisir, lui qui a jeté trois de ses raquettes en remerciement au public et même mangé quelques brins d'herbe...

"C'est vraiment très dur de traduire ça par des mots, mais c'est le plus beau jour de ma vie" et "j'ai toujours rêvé de ce moment", a-t-il confié sous les yeux du président serbe Boris Tadic. "Ce tournoi est mon favori, celui que j'ai toujours rêvé de remporter".

Et de féliciter son adversaire malheureux: "Quand vous affrontez le meilleur joueur du monde, qui a remporté deux des trois derniers Wimbledon et qui a toujours gagné les matches importants contre moi en Grand Chelem, il faut être au top niveau. Il fallait que je joue mon meilleur jeu et je pense que j'ai vraiment disputé le meilleur match de ma vie sur gazon".

Ce succès en finale, Djokovic le doit à son incroyable mobilité et aux superbes coups placés qui lui ont permis de remporter facilement les deux premiers sets. Le Serbe n'a pas manquer d'exploiter les moindres fautes de son adversaire du jour qui disputait sa cinquième finale londonienne en six ans. Le dernier jeu du premier set a ainsi vu le challenger balancer un énorme coup droit le long de la ligne, tandis que Nadal commettait deux fautes directes, avant que Djokovic ne fasse le break.

Le joueur serbe était encore plus dominateur dans le deuxième set, surtout avec une première balle de haut niveau. Il faudra attendre le 2e jeu du troisième set pour voir l'Espagnol se rebiffer. La quatrième manche verra les deux champions batailler au service. Mené 4-3, Nadal craquera le premier avec une double faute calamiteuse, la première du match, avant de perdre le jeu définitivement. Derrière, Djokovic ne ratera pas sa chance de décrocher sa première victoire sur gazon de sa carrière. AP