La ministre de l'économie Français,candidate à la succéssion de Dominique Strauss-Kahn à la tête du FMI, sera auditionnee la semaine prochaine.

Madame Lagarde se félicite du diagnostic porté le 15 juin par le FMI sur l'économie française. Le fonds met cependant en garde legouvernement français contre tout excès d'optimisme.

 La ministre française des Finances Christine Lagarde sera auditionnée la semaine prochaine par le conseil d'administration du Fonds monétaire international (FMI) qui doit choisir d'ici la fin du mois son nouveau directeur général, a-t-on appris vendredi dans son entourage. La candidate à la succession de son compatriote Dominique Strauss-Kahn, inculpé pour agression sexuelle à New York, se rendra mardi après-midi à Washington, où se trouve le siège du FMI, et y restera mercredi et jeudi, selon son agenda officiel.

Elle y sera auditionnée par le conseil d'administration du Fonds, qui doit ensuite nommer le directeur général de l'institution financière, a précisé son entourage à l'AFP, sans dire quel jour aurait lieu ce grand oral. Les 24 membres du conseil d'administration entendront aussi, la semaine prochaine, le seul rival de la Française, le gouverneur de la Banque centrale du Mexique Agustin CarstensChristine Lagarde est toutefois donnée grande favorite pour décrocher le poste, toujours occupé par un Européen depuis la création du FMI au lendemain de la Seconde Guerre mondiale.

Source : l'expansion.fr