Déclaration du PDG à l’occasion du cinquantenaire de Bembeya Jazz National de Guinée

pdg-rdaLe Secrétaire général 
Mohamed Touré

Peuple de Guinée, Peuples d`Afrique,
La consécration du Bembeya Jazz National par l`attribution du Tamani d`Or en République sœur du Mali, comme le meilleur Orchestre Africain des Cinquante dernières années, offre l’occasion à notre Parti, le Parti Démocratique de Guinée, d`exprimer ses vives félicitations et celles de nos devanciers à cette formation pour la distinction qui lui a été décernée.

Le Bembeya Jazz National et International aura prouvé malgré l` ouragan qui a emporté la quasi-totalité de nos formations orchestrales qu’il est constitué d` hommes de cœur, de personnalités fortes qui sont restés esclaves de leur choix celui de la Révolution Populaire et Révolutionnaire de Guinée déclenchée le 02 Octobre 1958.

Par-delà la misère crasse qui fut leur lot, sans le moindre revenu, dans un libéralisme sans pitié et imposé, ils se sont maintenus et ont gardé l`attachement qui les avait liés depuis plus d`un demi-siècle. Cette fidélité au premier choix a forcé l`admiration des Peuples d`Afrique ce qui justifie aujourd’hui cette consécration internationale.
Notre pays avait plus de cinquante Orchestres modernes équipés et entretenus par le PDG RDA. Ceux-ci se disputaient la palme d’or à chaque festival artistique tous les deux ans.

L`ouragan qui a balayé le pays, les réduisit à leur portion congrue. Heureusement, que le Bembeya Jazz National et International et quelques autres purent résister traduisant ainsi la justesse de la politique culturelle, elle-même expression de la ligne politique du PDG.

Les radios du pays ne passent aujourd’hui que les productions de ces orchestres qui restent inégalées. C’est l’hommage que le Peuple leur rend après tant d’épreuves.
Par une expression pure et simple parce que véridique, le Bembeya Jazz National et International balaie d`un coup les campagnes forcenées d’une certaine presse d’Etat qui se veut mondiale mais qui n’est en fait qu’un des maillons du dispositif d’assujettissement des Peuples africains épris de paix, de justice et de progrès social et démocratique.

La Direction Nationale du PDG RDA par cette déclaration remercie les membres du Bembeya Jazz National individuellement et collectivement pour avoir prouvé à tous les sceptiques que la Révolution ne meurt jamais. Elle s’incline pieusement sur la mémoire de tous les artistes du Peuple qui nous ont malheureusement quittés trop souvent dans la misère et l’oubli malgré leur sacrifice pour la Nation. Elle félicite et engage le Peuple de Guinée à se maintenir dans la ligne politique impérissable par ce que juste de la Révolution qui continue à renforcer la conscience de la jeunesse Africaine.

Le Bembeya Jazz National et International est un symbole de cette vérité cardinale du Parti et de sa Révolution qui affirme, selon un enseignement du Camarade Ahmed Sékou TOURE que c’est la fidélité au choix qui fait de nous des hommes libres et dignes.

Vive le Bembeya Jazz national et International!

Prêt pour la révolution Démocratique Africaine!

Conakry, le 27 Mai 2011

Le Secrétaire général 
Mohamed Touré

Source : zaley.info