La Liste ( Non Exhaustive ) !

Depuis le début de l'affaire Strauss-Kahn, la police et la presse ne cessent de raconter tout et son contraire. Des informations, parfois graves, sont lancées, reprises dans le monde entier (et, hélas, à quelques reprises par Rue89) puis démenties. Ce ne sont plus des « zones d'ombre », c'est un festival du n'importe quoi. Florilège.

  • DSK a été arrêté dans la cabine « première classe » du vol Air France 023. L'Airbus A330-200, qui assure le vol de 16h40, heure locale, au départ de l'aéroport JFK de New York, n'est pas équipé de première classe.
  • La femme de chambre a frappé à la porte trois fois avant de l'ouvrir avec sa carte magnétique. Elle aurait en fait poussé la porte laissée entrouverte par un de ses collègues, qui débarassait le petit-déjeuner de la suite 2806.
  • La femme de chambre est entrée dans la chambre à 13 heures. Finalement, la police parle de « midi ».
  • Selon des informations présentées comme « très fiables » par le Courrier picard, une caméra de surveillance a filmé la sortie de la femme « en état de choc ». Les couloirs du Sofitel ne disposent pas de système de surveillance vidéo.
  • La nuit dans la suite 2806 a coûté 3 000 dollars à DSK.En fait, il l'aurait réglée 530 dollars (ok, c'est déjà beaucoup).
  • La plaignante a un frère restaurateur. Finalement, l'homme qui se présentait comme tel a reconnu ne pas être son frère, juste un ami.
  • Il y a des traces de griffures sur le torse de Strauss-Kahn. Cela aurait été démenti par un inspecteur.
  • La plaignante est sénégalaise et a une fille de 9 ans. Elle est en réalité guinéenne et a une fille de 15 ans.
  • Elle habite un appartement réservé aux séropositifs. Son avocat Jeff Shapiro a démenti cette information.

      ►  Cette liste sera – très probablement – allongée dans les jours qui viennent…

Source : Rue89