L’opposant historique Mahamadou Issoufou est le vainqueur des élections présidentielles au Niger, avec près de 58% des suffrages exprimés. Les résultats provisoires ont été annoncés ce lundi par la commission électorale.

Mahamadou Issoufou a obtenu sans surprise samedi, lors du second tour de l’élection présidentielle nigérienne, quelque 1,8 million de voix, soit 57,95% des votants, selon les chiffres publiés ce lundi par la Commission électorale nationale indépendante (Céni). Il a devancé ainsi l’ex-Premier ministre Seïni Oumarou qui comptabilise, pour sa part, 1,3 million de voix soit 42,05% des scrutins exprimés. L’ancien opposant historique devient ainsi le nouveau président du Niger.

« Bon déroulement » du scrutin

Le second tour a atteint 48,17 % de participation au vote, soit un peu moins que les 51,56 % du premier tour, le 31 janvier dernier. Les observateurs internationaux ont salué « le bon déroulement » du vote. Un vote à enjeux puisqu’il devait rétablir un régime civil après un an de « transition démocratique » tenu par la junte militaire qui avait destitué l’ancien président, Mamadou Tandja en février 2010. Les résultats provisoires annoncés par la Céni doivent désormais être transmis au Conseil constitutionnel qui a 15 jours pour proclamer les résultats définitifs. L’investiture du nouveau président est prévue le 6 avril prochain.

Victor Guilbert
Source : Afrik.com