Incorrigibles, bornés...et dangéreux pour la cohésion économique et sociale

Bma_CISSE’Ce n’est pas un grand avantage d’avoir l’esprit vif, SI ON NE L’A JUSTE’’. (?)

‘’Il  vaut mieux viser la perfection et la manquer, que de viser la médiocrité et l’atteindre’’. (?)

Moins radicales qu’un glissement de terrain, les navrantes  incantations de quelques agités irrémédiablement Incultes, ne suffiraient jamais à déplacer physiquement le territoire de Guinée (par une forme de ‘’téléportation’’), au Moyen Orient où l’étrange contagion qui embrase les contrées arabes, produirait une fièvre illogique sur les  esprits en déshérence de ceux qui ne se résoudront jamais à assumer la phase ultime de leur  négrescence.

Espérons  que l’expression ne sera  pas confisquée par l’intégrisme victimaire, lors de la fameuse conférence vérité...  

Pour quelles raisons,  occulte-t-on les fatwas et autres élucubrations racistes,  lancées sur quelques  sites par ceux  qui appellent  maintenant au soulèvement général de toutes les couches du  pays le 5 mars prochain, contre le nouveau pouvoir déjà accusé de collusion avec les tribus  mandingues ‘’envahissantes et ethnocentristes’’? 

Une volonté de déclenchement d’une révolution en Guinée, n’a aucune valeur propre pouvant aller au-delà de la conception mécaniste de l’accumulation et de la rupture !

Tout pays a besoin de réunir trois conditions pour se développer :

a)- des ressources alimentaires et minières (dont la production et la gestion étaient justement contrôlées à la tête de notre Etat, ces vingt cinq dernières années, par ceux qui viennent de perdre  l’élection présidentielle) ;

b)               - des technologies d’exploitation (vaste sujet);

c)- de l’énergie (pétrole, électricité, …) (nos  populations savent que chaque responsable,  depuis 1984, possède : - ses groupes électrogènes puissants, ravitaillés par des centaines de camions citernes volés au peuple ; - des 4X4 par dizaines,  parquées dans d’innombrables châteaux et propriétés disséminés en Guinée et à travers le monde, dans des pays où ils se rendent au frais du peuple, avec leurs proches,  pour les soins de santé et l’éducation) ; 

A  défaut de satisfaire ces trois conditions, un pays quelconque, même habité par des savants, ne pourrait jamais se développer.

Nos cyniques prédateurs, qui organisent une marche pour exiger des résultats immédiats, après seulement  deux mois, sont les vrais et seuls comptables de cette faillite qu’ils crient astucieusement sur tous les toits. Ils en sont responsables et coupables devant l’HISTOIRE. Leurs provocations ne sont que des subterfuges pour détourner l’attention.

Alors ils s’acharnent sans cesse contre le Pr. Alpha, puisqu’ils savent également : 

Qu’avant 2011, la famine et la malnutrition touchaient déjà  près d’un milliard d’humains sur toute la planète ! Et cette réalité (parmi beaucoup d’autres,  dont le chômage massif des jeunes), est exclusivement imputable dans le cas guinéen, aux mêmes pillards mafieux et à leurs complices, qui sabotent sans arrêt pour empêcher tout changement positif profitable  à  l’ensemble de nos populations.

La situation du  pays était telle, avant l’investiture, que deux mois ne suffiraient ni à un magicien, ni à OBAMA, ni à Zorro, ni à Superman, ni à Samson ou Hercule, ni même à des extraterrestres  (et surtout pas aux confusionnistes récemment écartés des affaires publiques), pour régler l’ensemble des problèmes en un clic, là où plusieurs années de gestion honnête ne suffiraient pas.

 Et n’oublions pas que de nombreux partisans et cadres véreux, sont toujours en place et continuent leurs missions de sabotages, pour compromettre le changement… ! 

J’ai découvert avec effarement, dans mes messages, que certains sites internet administrés  par des racistes ouvertement déclarés, ne se contentent plus de resservir en rafales des rumeurs, et autres contre-vérités périodiquement ressassées pour diviser les guinéens ; Ayant échoué par le passé, dans toutes les manœuvres destinées à nous maintenir sous la coupe des bandes de dépravés qui ont saigné aux quatre veines le pays durant le dernier quart de siècle, nos trublions (grassement entretenus par de l’argent sale, et autres moyens douteux), chercheraient donc maintenant à pousser nos populations à la révolte, COMME DANS LES PAYS ARABES. Mais la Guinée n’en est pas un !!!

Inutile alors de tenter de déstabiliser et paralyser les décisions du nouveau Président et de son nouveau gouvernement, par la diffusion de rumeurs, et de mensonges,  pour légitimer des décisions anarchiques de manifestations  injustifiables et de protestations aux cours desquelles les populations subiront les habituelles provocations savamment orchestrées pour compromettre la paix et l’unité.

J’ai parcouru hier des commentaires et analyses de notre sniper,  opérant Outre-Rhin, ainsi que les productions de quelques uns de leurs  complices embusqués,  qui tirent dans tous les sens,  en maudissant une ethnie bouc émissaire,  qu’ils souhaitent éliminer du paysage guinéen.

 Ils n’épargnent rien ni personne, SAUF ce que leur stratégie globale camoufle dans un angle mort, sorte de trou noir où aucun éclairage ne pénètre.  Fort heureusement que nos gyroscopes permettent  d’orienter nos télescopes, depuis que nous avons su maîtriser  dans l’entre deux tours, les équations de la dynamique du solide, qui nous autorisent désormais de prévoir  tous les mouvements paradoxaux de ceux qui ont publiquement annoncé que c’est EUX ou le CHAOS !

Je persiste donc à souligner que nulle personne de bonne foi, ne doit ignorer plus longtemps, la  phrase ci-dessous de Mr Souaré :

 ‘’ Il est temps de faire savoir à ce clic de fascistes et de génocidaires malinkés en gestation qu’ils ne pourront pas instaurer un royaume mandingue en Guinée’’.  

Cette phrase est extraite d’un texte délirant qui appelle sur les sites subversifs habituels, l’ensemble des guinéens à ‘’une marche du destin’’,  le 5 mars prochain au rond point Hamdallaye ; Et voici l’une des adresses internet, de l’un de ces sites subversifs :

 http://www.kylediallo.info/article-lettre-ouverte-au-peuple-de-guinee-par-nasser-aidara-cherif-66226192.html

Ce sont les mêmes, qui avaient manipulé et  précipité des foules, pour aboutir à la catastrophe humaine de 2009, au Stade du 28 Septembre.

Seraient-ils des adeptes de rituels sordides, qui ne se contenteraient  plus d’abattages par centaines, de bêtes à cornes, lorsque périodiquement des types particuliers d’humains (albinos et jeunes vierges), ne suffisent pas aux offrandes sataniques,  pour la  possession de pouvoirs irrationnels obscurs, contre des populations transformées en zombies ?

Ces massacres programmés, auraient-ils les bénédictions des partisans du Malthusianisme démographique,  dont on devancerait par zèle,  les ordres  sous les regards horrifiés des humanistes du monde, qui savent que les pays des G ‘’8 et 20’’,  distribuent  exclusivement les armements terrifiants à des dictateurs  complices qui  fournissent du pétrole et régulent  l’immigration aux profits de pays développés, se protégeant contre les invasions. Ainsi, feignent-ils  hypocritement d’être  surpris par les carnages de milliers de citoyens, souvent trop jeunes, qui se font immoler en toute ignorance ?

Il nous reste à découvrir après cette marche du destin, les photos et les films des viols et de la barbarie perpétrés contre des marcheurs recrutés à grands frais pour discréditer les uns, et étayer les complots contre ceux-là mêmes qui en sont spécialistes. Wa Salam.

Fin de la première partie.

Vendredi, le 25 Février 2011.

Cissé Oumar de Bma 00 336 26 12 78 91.

essikleduc@yahoo.fr