GESTION CATASTROPHIQUE DU GOUVERNEMENT DE TRANSITION

PLUS DE 900 MILLE MILLIARD DE FRANCS GUINEENS GASPILLES !

el_tigreLe ministre du budget, M.Mohamed DIARRA, avait fait cette révélation lors de la cérémonie de lancement du séminaire gouvernemental,le 27 janvier 2011 dernier. Selon lui, la gestion du gouvernement de transition qui n'a pratiquement duré que d'une année est jugée de catastrophique.

Selon les chiffres qui ont été révélé pour la même période, ce sont 900 mille milliard de francs guinéens qui ont été gaspillé par le Gouvernement de transition pour des raisons inavoués. Mais cela peut dépasser l’entendement est qu’aucune passation de service n’a pu être entre le Gouvernement de transition et l’équipe gouvernementale de Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Mohamed Said Fofana pour que des experts spécialisés en la matière puissent situer les responsabilités enfin d’informer l’opinion nationale et internationale sur ces gabegies financières qui ont été opéré lors de la période de transition.

Selon des témoignages recueillis auprès d’un échantillon d’observateurs de la place, même si le Général d’Armée Sékouba Konaté a été crédité d’avoir organisé des élections présidentielles libres, crédibles et transparentes en Guinée, il est établi qu’il est et demeure avec ses compagnons d’armes, les seuls responsables de la gestion catastrophiques dans laquelle végète aujourd’hui la Guinée.

Des sources concordantes indiqueraient par les mêmes circonstances que des hauts officiers de l’Armée proche du Président de la transition, mais qui ont bénéficiés de la confiance du Président de la République, Pr Alpha Condé, seraient cités sur la liste noire de ceux-là qui auraient orchestrés de nombreux décaissements illicites des caisses de l’Etat pour les fins inavoués.

En tout état de cause, le ministre du budget, M. Mohamed Diarré n’a pas passé par mille chemins, pour dénoncer avec force, la gestion catastrophique que s’est rendue responsable le Gouvernement de transition. L’on se poserait alors la question de savoir qui serait à la tète de cette gabegie monstrueuse. Les coupables seront-ils répondent de leur forfaiture satanique ? En attendant, tous les regards sont tournés vers le Président de la République, le Pr Alpha Condé, face à cette situation malheureuse qui met aujourd’hui l’économie nationale à genou. A suivre…..

Source : Radio - kankan