11- Septembre- Révélations de WikiLeaks sur les attentats

Un document secret américain, publié par le site WikiLeaks, montre que trois Qataris ont participé à l'organisation des attentats du 11 septembre 2001, rapporte le Washington Post, mardi. L'existence de ces trois ressortissants n'avait pas été divulguée jusqu'à présent. Ils sont arrivés aux États-Unis le 15 août 2001, ont mené des opérations de surveillance des cibles et ont quitté le pays la veille des attaques, selon un câble diplomatique américain. Les trois hommes ont "visité le World Trade Center, la Statue de la Liberté, la Maison-Blanche et différents endroits en Virginie", avant de s'envoler pour Los Angeles.

Un responsable américain, s'exprimant sous le sceau de l'anonymat, a précisé que les trois Qataris étaient "surveillés" dans les jours précédant les attaques et que les enquêteurs avaient conclu qu'ils ne pouvaient pas être inculpés, ajoute le Washington Post. Les trois hommes figurent sur une liste de personnes, établie en 2002, que le FBI souhaite interroger dans le cadre de l'enquête sur les attentats.

Uniformes de pilotes

Après leur départ de la côte est, les trois hommes sont descendus dans un hôtel près de l'aéroport de Los Angeles. Le personnel de l'établissement a précisé qu'ils avaient des uniformes semblables à ceux de pilotes, ainsi que des documents comportant des noms de pilotes, de compagnies aériennes, des numéros de vols et des horaires. Les trois hommes devaient revenir à Washington le 10 septembre à bord de l'avion qui fut détourné le lendemain et précipité sur le Pentagone. Au lieu de cela, ils se sont embarqués pour Londres, puis, de là, pour le Qatar le 13 septembre.
Le câble diplomatique a été émis le 11 février 2010 par l'ambassade des États-Unis à Doha et était adressé à différentes agences fédérales à Washington.

Source : Le Point.fr