<< Ceux qui occupent les bâtiments à la minière doivent quitter >> dixit le president Alpha CONDE

Au cours d’une audience avec le commandement militaire du pays profond en présence de Sékouba Konaté et du premier ministre, le président Alpha Condé a levé un coin de voile sur les instructions qu’il a donné à Jean Marie Doré.

Selon Alpha, trois instructions ont été données au premier ministre du gouvernement de transition. « Mais il a dit deux choses et je vais dire la troisième plus tard ».

D’abord je lui est instruis de dire aux ministres d’arrêter les décaissement excepter les dépenses de souveraineté et le paiement des salaires des fonctionnaires, de ne pas partir avec les biens de l’état car « celui qui ira avec un fauteuil répondra de son acte et je lui est aussi demander de dire à ceux qui occupent des maisons de l’administration à la minière qu’ils vont quitter les lieux mais il ne l’a pas dit et moi je vais le dire « Tous les fonctionnaires qui occupent des bâtiments à la minière ou ceux qui construisent des immeubles et des villas qu’ils vont tous quitter ». Par extension souligne Alpha, les bâtiments et domaines de l’état reviendront à l’état. Par contre, il y aura une politique qui permettra aux fonctionnaires d’avoir une maison s’ils le désirent à la fin de leur carrière. Cependant, Alpha n’a pas précisé si cette maison sera à Conakry, à l’intérieur du pays ou le lieu voulu par le fonctionnaire.

Alpha Condé reste donc sur la trace du Capitaine Moussa Dadis Camara qui avait promis en son temps de faire autan.  Comme pour dire que la minière est à l’état et elle reviendra à l’état.

Une synthèse de Mohamed Soumah