Dans le cadre des consultations pour la recherche de solutions à la crise guinéenne et à l’invitation de son frère et ami, son excellence le général d’Armée Sékouba Konaté, président de la Transition, président de la République de Guinée par intérim, ministre de la Défense nationale, son excellence monsieur Blaise Compaoré, président du Faso, médiateur de la CEDEAO dans la crise guinéenne, le samedi 30 octobre 2010.

Son excellence, monsieur Blaise Compaoré, président du Faso, accompagné d’une forte délégation, a été accueilli à l’aéroport international de Conakry Gbessia par son excellence le général d’Armée Sékouba Konaté, président de la Transition, président de la République de Guinée par intérim.
Au cours de cette visite, les deux chefs d’Etat ont eu des entretiens en tête-à-tête dans un climat de parfaite cordialité et de compréhension mutuelle sur des questions relatives à la coopération bilatérale, la situation politique en Guinée ainsi que celle qui prévaut dans la sous-région et en Afrique.
S’agissant de la coopération bilatérale, les deux chefs d’Etat se sont félicités de la qualité des relations d’amitié et de coopération existant si heureusement entre la République de Guinée et le Burkina Faso. Ils ont, à cet égard réitéré leur volonté de consolider davantage cette coopération dans l’intérêt des deux pays.

Au plan politique, son excellence, le général d’Armée, Sékouba Konaté, a informé son excellence, monsieur Blaise Compaoré, des efforts déployés par le gouvernement en vue de la tenue du second tour de l’élection présidentielle dans un climat apaisé, notamment la nomination du nouveau président de la Commission Electorale Nationale Indépendante et la fixation de la date de ladite élection au 7 novembre 2010.

Il a, en outre, informé le médiateur de l’engagement des deux candidats admis au second tour à accepter les résultats du scrutin pour sauvegarder la paix, la stabilité et l’unité nationale ainsi que la formation d’un gouvernement d’union national.
Son excellence, le général d’Armée Sékouba Konaté, président de la Transition a remercié son excellence, monsieur, Blaise Compaoré, président du Faso, le gouvernement et le peuple burkinabè, pour les efforts consentis dans le cadre de la médiation en vue d’un retour à l’ordre constitutionnel normal en Guinée.
Le président Blaise Compaoré, président du Faso, médiateur de la CEDEAO pour la Guinée, a exprimé sa profonde gratitude au président Sékouba Konaté, président de la Transition, pour cette invitation. Il s’est réjoui de l’évolution positive de la transition en Guinée, en dépit des difficultés et a exhorté son homologue à poursuivre cette entreprise historique jusqu’à son aboutissement.
Le président du Faso s’est félicité des efforts entrepris par le président Sékouba Konaté, dans la mise en œuvre de la déclaration conjointe de Ouagadougou et lui a réitéré sa disponibilité et celle de la CEDEAO, à soutenir les autorités guinéennes en vue de la tenue du deuxième tour de l’élection présidentielle dans les conditions requises.
Il a, à cet égard, lancé un appel pressant à tous les acteurs de la transition pour préserver l’intérêt supérieur de la nation guinéenne.
Concernant la situation sous-régionale, les deux chefs d’Etat se sont réjouit de la fixation de la date de l’élection présidentielle en République de Côte d’Ivoire le dimanche 31 octobre 2010. A cet égard, le président Sékouba Konaté a félicité le président Blaise Compaoré en sa qualité de facilitateur.
Toutefois, les deux chefs d’Etat ont déploré la persistance de foyers de tension sur le continent et invité les protagonistes au dialogue pour une résolution pacifique des conflits.
Par ailleurs, le président du Faso a eu des entretiens, respectivement avec l’Honorable, Jean Marie Doré, premier ministre, chef du gouvernement d’union nationale, madame la présidente et les deux vices présidents du Conseil national de la Transition, monsieur le président de la Commission Electorale indépendante, ainsi que le groupe international de contact local sur la Guinée sur les derniers développements de la situation socio politique en Guinée.
Le président du Faso a, également reçu les deux candidats en lice pour le second tour de l’élection présidentielle entouré de leurs états majors. Il a, à cette occasion, rappelé la lourde responsabilité qui leur incombe dans le maintien de la paix et de la sécurité, avant, pendant, et après le scrutin. Il a, ensuite, fait appel à leur sens élevé de patriotisme pour le déroulement du deuxième tour dans la paix et la concorde, conformément aux dispositions pertinentes du protocole d’entente pour une élection apaisée.
Au terme de sa visite, le chef de l’Etat burkinabé, son excellence, monsieur Blaise Compaoré a exprimé à son excellence le général d’Armée Sékouba Konaté, ses sincères remerciements et sa profonde gratitude pour l’accueil chaleureux et fraternel qui lui a été réservé ainsi qu’à la délégation qui l’accompagne.
Son excellence, monsieur Blaise Compaoré, président du Faso a adressé une invitation à son excellence le général d’Armée Sékouba Konaté, président de la Transition, président de la République par intérim, ministre de la défense nationale à effectuer une visite d’amitié et de travail au Burkina Faso.
Cette invitation a été acceptée avec plaisir et la date sera fixée par voie diplomatique.

Fait à Conakry, le 30 octobre 2010

Source : Guinee24