Les Rhéteurs

( Porte-Parole du systhème oligarchique guinéen )

et La Girouette

BmaIl est honteusement anachronique en 2010, de vouloir rejouer en Guinée, la controverse de Valladolid (1550-1551),  où théologiens, juristes et administrateurs, avaient débattu pour savoir si les Espagnols pouvaient coloniser le Nouveau Monde et dominer les Indiens !

Encore plus près de nous, dans les années 30, des savants hitlériens n’avaient-ils pas tenté d’établir scientifiquement que certaines peuplades de la terre étaient des sous-hommes ?!?

Je ne trouve guère très différent, que des rhéteurs  tentent de précipiter (ou de maintenir) par des amalgames et des approximations douteuses, les guinéens dans la nasse de nos pécheurs et pécheresses en eaux troubles ! 

Ceux qui persistent ainsi à saboter le progrès, et tout  développement, cautionneraient-ils cette logique nazie sur l’existence et la réalité de races humaines de non-humains, taillables et corvéables à merci dans notre pays en plein XXIème siècle ?

C’est ce que je crois profondément lorsque quelques trublions persistent à vouloir prolonger le régime oligarchique bien tristement connu des Guinéens !

Pour beaucoup de personnes, ce n’est pas la girouette qui tourne ! C’est carrément le vent qui change de direction ! Mais, le sophisme ne cacherait-il pas, dans certains cas,  une forme de lâcheté et de souillure de l’âme ?

Certains actes humains  resteront à jamais  injustifiables, malgré l’abondante rhétorique de leurs auteurs. Et puis Ouf !

LE RIDICULE NE TUE PAS !  Fort heureusement car, quelques vieux brisquards aigris et opportunistes,  ‘’coincés’’ en France, en attente depuis 1984 de reconnaissances assorties  de postes de pillards (et autres faveurs ‘’volées’’ à nos braves travailleurs intra-muros),  s’acharnent maintenant à nous bourrer le mou, sur des qualités si secrètement dissimulées chez nos grands  corrupteurs, que seuls des moutons et des veaux les suivraient stupidement sur le chemin de l’abattoir ! Mais pas les Guinéens qui n’ont déjà connu avec eux que souffrances,  maladies, humiliations et misères depuis un bon quart de siècle où ces prédateurs géraient nos ressources à leurs seuls profits.

La réalité bien connue de tous, étant que pour ces pillards de biens publics, ce n’est pas demain la veille d’un quelconque changement en Guinée.

Il faut  avoir la fibre sacrément vénale d’une part, et  irrémédiablement malhonnête et retorse d’autre part, pour oser débiter sur la place publique, un plaidoyer tordu de redondances absconses superfétatoires, pour justifier  publiquement des coups de poignards portés dans le dos des guinéens fatigués par des décennies de misères !

Certains individus ne seront jamais aptes à se forger une opinion propre, et à s’y maintenir ; La vénalité (ou je ne sais quoi d’autre d’encore plus grave), les rend à jamais incapables de résister aux corrupteurs ‘’riches’’ de rapines !

Le crocodile est un reptile ; On ne s’étonnera donc jamais de le voir ramper !

Le tigre, le lion, etc.,  bondiront toujours derrière les gazelles, qui n’arrêteront jamais de bondir encore plus haut et aucune biche (même bébé), ne se traînera jamais à plat ventre pour implorer des faveurs de son  prédateur… ; La chèvre de Monsieur Seguin n’avait-elle pas courageusement donné des coups de cornes durant toute la nuit au loup, avant de se faire dévorer au petit matin ?

Les disciples de Judas,  se sont toujours fourvoyés dans l’histoire par la petite porte car,  leur unique souci, sous toutes les latitudes, s’est toujours borné à ne tirer que leurs seules épingles  du jeu ! Mais maintenant, c’est l’ère de l’Internet et ces ‘’appels’’ malhonnêtes, truffés de raccourcis dégradants pour l’autre, et de mépris pour l’intelligence des lecteurs, propulseront sans aucun doute leurs auteurs  sur une orbite spéciale pour l’éternité.

Il y a bien eu des fraudes massives sur toute la planète le 27 juin et en pleine nuit du 29 juin, un avion de la RAM avait décollé de Gbessia avec des centaines de clandos, venus de la sous région voisine pour exprimer leurs votes sur le territoire guinéen mais en bons partisans, nos objecteurs de conscience n’aborderont jamais ces sujets d’équité et de justice car :

N’Y a pas de pire sourd que celui qui ne veut rien entendre ! Et c’est pourquoi ils n’évoquent jamais ces fraudes incontestablement massives, orchestrées dans tout le pays par les arbitres mêmes de la CENI, pendant que notre CNT largement infiltrée, attire clandestinement une partie seulement de ses membres dans la salle des actes, dévoyée, afin d’y tenir des réunions secrètes !

Cependant, au 2ème tour, personne ne bernera personne car, selon Albert Einstein :

‘’La folie, c’est de refaire la même chose et d’en attendre un résultat différent’’.

Wassalam

Vendredi 10 Septembre 2010.

Cissé Oumar de Bma.