OUI à la Démocratie, NON à L’Ethnocratie !!

Chers compatriotes,

Il est grand temps de regarder les choses en face car, trop, c’est trop ! Le mouvement mis en place par un groupe, qui se démarque de tous les autres guinéens, pour une Cause régionaliste et ethnique, est une menace pour la paix sociale et la démocratisation dans notre pays.

La Guinée est une nation unique et indivisible. Ce mouvement initié par certains ressortissants de la moyenne Guinée, serait la ‘’Grande Cause’’ de ceux qui choisissent mal en sélectionnant un mauvais noble, pour assurer ce qu’ils appellent ‘’Notre tour’’, contre d’autres fils considérés comme impurs en plein XXIème siècle, et cet acte est un danger qui risque de mettre le feu à notre paisible nation, si rien n’est fait pour l’arrêter dès maintenant.

Cette page de transition historique que la Guinée est en train d’inscrire dans les annales de l’Histoire, ne doit être hypothéquée pour aucune ambition ethnique ou régionaliste.

Nous savons tous que la Guinée n’est pas un gâteau d’anniversaire qu’on partage à tour de rôle.

L’extrémisme régional qui s’installe chez nous doit être combattu comme un mouvement terroriste dans le monde moderne car, il prend de l’ampleur alors qu’il ne fera que des perdants, y compris les initiateurs eux-mêmes.

Nous avons tous assisté à l’acharnement et à l’intoxication contre Lansana Kouyaté, dès son arrivée à la primature, par quelques sites Internet spécialisés dans la propagande  mais, comme par ironie, nous avons constaté que ceux qui alimentent ces sites, se sont offerts des vacances dès l’arrivée de Souaré à la primature et plus tard encore, ce fut le tour du Capitaine Dadis !

Et maintenant,  Jean Marie Doré et Konaté sont à nouveau des cibles privilégiées.

Ces groupements de la Grande Cause, rejettent et s’attaquent à tout ce qui n’est pas de leur région.

Nul n’ignore en Guinée, que Mr Cellou Dalein, considéré par ces extrémistes régionalistes comme un sauveur, est pourtant l’un des grands artisans depuis un quart de siècle, des maux dont souffre notre pays.

La seule raison du soutien à Mr Dalein ne saurait avoir d’autres explications, que son appartenance ethnique or, que peut-il nous apporter  en 5 ans qu’il n’avait pas pu accomplir en deux décennies de carrières ministérielles multiples couronnées par le poste de premier ministre ?

Que lui reste t-il à nous montrer, après avoir fait enlever et bradé nos rails, après avoir supervisé l’escamotage de nos usines et vendu nos avions, après avoir mis nos bus en faillite etc.

Visitez Conakry et tout le pays profond ; L’état de nos routes se passe de tout commentaire. Et pourtant il fut également ministre des transports (où il renvoya plein de cadres compétents à la retraite, pour les remplacer ethniquement)… ; Des régions entières du pays, sont coupées du reste de la Guinée en périodes hivernales.

La vente de notre compagnie nationale Air Guinée, a laissé un vide anarchiquement comblé, par de petites compagnies pressées de s’enrichir, mais qui ne respectaient aucune norme internationale, au point de causer des catastrophes, comme celle qui avait décimé nos compatriotes à Cotonou en 2003 ; J’avais perdu à l’époque une cousine dans ce crash (paix à son âme), après lequel les familles des victimes n’ont jamais été dédommagées ; Et aucune enquête fiable n’a, jusqu’ici jamais été menée pour situer les responsabilités.

Chers compatriotes, ouvrons les yeux. N’empruntons pas un chemin qui compromettra tous les acquis démocratiques déjà en place.

Mr Cellou Dalein est le fruit d’un système qu’il maitrisait fort bien jusqu’au moment où ses adversaires prirent le dessus. Il avait par la suite, été éjecté mordicus et c’est seulement à partir de ce moment, qu’il est entré dans l’opposition, malgré lui.

Qui sait alors quelles autres facettes, il nous montrera une fois devenu président ?

Chers frères et sœurs, je ne suis pas contre le Fouta, ni contre les peuls. J’ai un tas d’amis et de relations peuls ; mais je ne comprends pas le choix inconditionnel porté sur la personne de Mr Cellou. Il y’a assez de fils compétents, intègres, au Fouta, dont les passés sont propres. Même le jeune ministre dynamique Mouctar Diallo, qui fait preuve de détermination et de concrétisation depuis sa récente apparition sur la scène politique, aurait été un meilleur choix.

Personnellement, je connais des tas de filles et fils du Fouta, qui ne cautionnent pas cet aveuglement pour une cause mal définie. Mais malheureusement un groupuscule fanatique, socialement aveuglé par une haine irrationnelle, ignore le sens du mot « nation », et ne veut rien y comprendre !!!

En tant que Guinéens, nous devons mettre l’intérêt de la nation, devant l’intérêt d’une région ou d’une l’ethnie.

Seul le bonheur collectif de tous les guinéens, fera de la Guinée une nation paisible et prospère.

Aucun groupe ne doit détruire l’unité nationale, au nom d’une cause quelconque médiévale, anachroniquement arriérée.

Que Dieu éclaire nos esprits et bénisse la Guinée. !

Soul d’Ohio/Colombus/USA

mysecondconnnect@hotmail.com

Vendredi 27 Août 2010.