daidajuniorLe mercredi 25 août 2010, à 12 heures, il y avait foule à l’aéroport international de Conakry-Gbéssia. Et pour cause : la dépouille mortelle de Moriba Dadis Junior Camara, fils du capitaine Moussa Dadis Camara, arrivait ce jour là. Le président Moussa Dadis Camara a tenu à ce que ce soit le professeur Alpha Condé qui réceptionne le corps de son fils. Ce qui met du coup fin à la cabale d’intoxication organisée par l’UFDG avec leurs DVD. Comme pour dire que tel est pris qui croyait prendre.
En provenance du Canada, après escale à Paris, le corps de Moriba Dadis Junior Camara a transité par Ouagadougou, la capitale burkinabé où le capitaine Moussa Dadis Camara poursuit sa convalescence. Il était un peu moins de 20h, le mardi 24 août 2010, lorsque le vol d’Air France en provenance de Paris a atterri à l’aéroport international de Ouagadougou. A son bord, le corps de Moriba Dadis Junior Camara, fils du capitaine Moussa Dadis Camara. Il y avait à l’aéroport de Ouagadougou de nombreux éléments du Régiment de sécurité présidentielle (RSP) avec à leur tête le colonel-major Gilbert Diendéré, chef d’Etat-major particulier de la Présidence du Faso, des membres de la famille Camara et des Guinéens vivant au Burkina.

Puisque la presse a été tenu à l’écart, difficile de savoir si le capitaine Dadis Camara était sur les lieux. Mais l’impressionnant dispositif militaire permet de le croire. Cinq minutes après le cortège s’est ébranlé vers la morgue de l’infirmerie de la Présidence du Faso où Dadis père s’est incliné sur la dépouille de son fils qui a rejoint Conakry le lendemain, mercredi 25 août.

dadis Et comme l’a voulu le capitaine Moussa Dadis Camara, l’honneur est revenu au professeur Alpha Condé de réceptionner la dépouille mortelle de Moriba Dadis Junior Camara. Des parents, amis et alliés, membres du CNDD ainsi que d’autres personnalités étaient à l’aéroport. Le professeur Alpha Condé, Papa Koly Kourouma oncle du capitaine Moussa Dadis Camara, Mme Rougui Barry et bien d’autres sont venus représenter l’Alliance Arc-en-ciel, plus d’une heure avant l’arrivée de l’avion spécial Air Burkina affrété par le président Blaise Compaoré. Les membres de la famille Dadis Camara ont été très sensibles à la présence du professeur Alpha Condé qui a accepté d’officier la cérémonie d’accueil. En témoignent les nombreuses poignées de main et les ‘’merci professeur’’ qui lui ont été adressés.

A l’atterrissage de l’avion, Mme Jeanne Dadis Camara, accompagnée d’une délégation officielle burkinabé descendit de l’appareil et salua les personnalités et parents au bas de la passerelle. Digne, maitresse d’elle-même malgré la grande douleur qui venait de la frapper, l’épouse de Moussa Dadis Camara est montée à bord de la voiture officielle qui l’attendait, direction, la morgue de l’hôpital Ignace Deen.

La présence du professeur Alpha Condé et des alliés de l’Alliance Arc-en-ciel a forcé l’admiration des parents et amis du disparu qui ne pouvaient faire autre chose que sécher leurs larmes.

Il y a un passage biblique venant d’un roi très célèbre qui a connu une gloire jamais égalée de son histoire, le roi Salomon, qui nous donne ce conseil : mieux vaut aller dans une maison de deuil, que d’aller dans la maison des festins.

La Bible nous enseigne également dans le Psaume 23/1-6 ceci :
« L’Eternel est mon berger: je ne manquerai de rien.
Il me fait reposer dans de verts pâturages, Il me dirige près des eaux paisibles.
Il restaure mon âme,
Il me conduit dans les sentiers de la justice
A cause de son nom
Quand je marche dans la vallée de l’ombre de la mort,
Je ne crains aucun mal, car tu es avec moi
Ta houlette et ton bâton me rassure
Tu dresses devant moi une table,
En face de mes adversaires
Tu oins d’huile ma tête
Et ma coupe déborde.
Oui, le bonheur et la grâce m’accompagneront
Tous les jours de ma vie,
Et je reviendrai dans la maison de l’Eternel
Pour la durée de mes jours »

Ainsi Moriba Junior Camara est donc parti. Pourtant, l’enfant restera présent dans ce cher pays, la Guinée, et ailleurs. Adieu Junior, requiescat in pace.

Le Rédempteur
Source : Echodeguinee.com