DrapeauJe voudrais par ces lignes vous demander de fournir un grand effort et d’avoir le courage d’accepter la réalité du moment. Notre Guinée qui nous est chère et que nous aimons tant est sur le point de sombrer à jamais si vous ne prenez pas vos responsabilités pour dénoncer la situation discriminatoire dans laquelle certains de vos fils aux ambitions belliqueuses ont plongé ce grand peuple. Aujourd’hui, la guinée est à un tournant décisif de son histoire qui a besoin de tous ses fils pour tourner la page et enterrer définitivement les mauvaises habitudes. L’heure du changement a sonné! Cette volonté du changement qui anime la majorité des guinéens aujourd’hui est la conséquence de la misère généralisée et de la détérioration profonde de tous nos patrimoines socioéconomiques et politico culturels. Toute cette situation catastrophique dans laquelle notre cher pays est plongé, dois-je vous le rappeler, est l’œuvre d’un groupuscule dont la seule ambition est de perpétuer un système qui ne profite qu’à lui seul.

Peuple du Fouta ! Il est temps que vous vous réveillez et de comprendre que ces gens qui prétendent défendre la «cause» du Fouta ne défendent que leurs propres causes en se servant d’une arme sensible qu’est l’ethnie, et du coup prendre en otage le Fouta.
La revendication populaire a aujourd’hui dépassé la question communautaire. Les guinéens veulent maintenant une “République prospère. Il ne s’agit plus de défendre une tête, une communauté, mais le pays dans sa globalité.

Pour réussir cette noble mission, il nous faut un Homme nouveau qui n’a jamais trempé dans aucune malversation en Guinée. Un guinéen qui peut rassembler les guinéens et leur faire profiter du fruit de l’immense richesse que regorge notre pays. Ce guinéen patriote, sans ambages, est incontestablement le Pr. alpha Condé. Il est le seul candidat au deuxième tour qui incarne le changement. C’est un homme neuf, aux mains propres, au management innovant et cohérent dont la probité et les qualités morales n’ont, jusque là, jamais été remises en cause. C’est une évidence qu’il faut s’efforcer à accepter.

Peuple de Fouta, voter Alpha Condé c’est honorer la mémoire de nos illustres disparus, c’est honorer la mémoire de Elhadj Bah Mamadou, de Siradio Diallo, Dr Alfa Sow qui ont tous voulu changé ce pays. Voter Alpha, c’est refuser l’autarcie ethnique et communautaire dans notre pays. Voter Alpha c’est sauver l’unité nationale.
Certes, je suis un militant de RPG, mais je parle en toute sincérité comme tout bon guinéen qui a participé aux différentes marches de revendications, pour le changement dans notre pays. Pourquoi refuser de saisir cette ultime opportunité pour changer la Guinée?

Rappelons-nous toujours que le Fouta est et demeure une partie intégrante de la guinée. Il a toujours vécu en symbiose avec les autres populations guinéennes. Malheureusement le premier tour de l’élection présidentielle a démontré le contraire. Le pourcentage de voix accordé à Mr Cellou Dalein Diallo et celui des autres candidat au fouta montre très clairement qu’il y a eu une espèce de consigne de vote discriminatoire amplifiée par des fraudes massives. Sinon, comment expliquez-vous qu’aucun candidat des autres ethnies n’ait obtenu de voix au Fouta. À mon avis, de tel acte doit être dénoncé au risque de mettre en péril l’unité nationale.

Un fait attire l’attention de bon nombre de guinéens dans cette campagne de dénonciation, et qui fait écho à l’intérieur et à l’extérieur du pays, c’est bien évidemment le silence coupable des intellectuels ressortissants du Fouta et ceux qui, par leurs prêches ethniques s’affichent et inondent les toiles pour dénoncer le moindre geste des autres candidats. Personne n’a encore dit mot sur cette fameuse consigne de vote discriminatoire constatée au Fouta. Ce grand peuple ne mérite pas un tel traitement par la faute des extrémistes.

Levez vous! Peuple du Fouta, filles et fils de Guinée toutes ethnies confondues, levez-vous leaders d’opinion! Où êtes vous? Thierno Monènembo, Boubacar Sacko du Fouta, Ben Daouda Touré du Fouta. Qu’attendez-vous pour dénoncer haut et fort cette forme de sectarisme dans notre chère guinée.

Le Fouta n’est pas un peuple hostile. Il n’est pas non plus victime d’une ethnie en Guinée comme certains extrémistes veulent nous le faire croire. Au contraire, c’est le peuple dans son ensemble qui a été victime des régimes précédents. Cette élection n’est qu’une petite étape de notre vie commune, au-delà de sa diversité. Le peuple de guinée doit être en harmonie avec toutes ces composantes.

J’ai vraiment du mal à comprendre comment peut-on lutter durant plusieurs décennies, sacrifier tant de vies pour le changement et choisir le candidat de l’UFDG qui entend pérenniser le système conté. Mêmes ceux qui ont symbolisé ce système dans les différentes institutions de l’époque acceptent aujourd’hui ce changement en ralliant la grande coalition du Pr. Alpha Condé pour définitivement tourner la page et se consacrer essentiellement au développement notre pays.

Peuple du Fouta, n’acceptez pas que ce train du changement vous laisse à la gare des manipulateurs qui n’ont qu’une seule ambition : leurs intérêts personnels et égoïstes.

QUE DIEU BENISSE LA GUINÉE
VIVE LE CHANGEMENT
VIVE LA GUINÉE UNIE ET PROSPÈRE

L.Sakoh S/P RPG canada

Canada
Source: Zaley.info