De FALSTAFF à Don QUICHOTTE !

‘’Ce titre suggère simplement de lire, pour forger vos opinions propres sur la variabilité des comportements humains ! Tout choix irrationnel ou partisan de ceux qui ne décident jamais par eux-mêmes, en âme et conscience, risquera d’ôter le sommeil pour encore plusieurs décennies à ce peuple fatigué d’espérer. 

Je viens de lire,  ce 9 juillet, le texte de l’étudiant A. Oury Baldé : L’ETNOCRATIE A BANNIR,  publié sur Guineeactu.com et j’ai lu aussi  quelques commentaires  ‘’conciliants’’ et très positifs de Mr Kalil Diallo et de Mr Mamadou Maci.

Il nous faut absolument désigner les choses par leurs noms pour sortir le pays de la mélasse. 

Chaque guinéen (de bonne foi), sait maintenant que c’est  une mafia qui est derrière les problèmes ethniques posés en Guinée car  sinon, pour quelles raisons mentirait-on, et laisserait-on répandre des contre-vérités haineuses sur certains (qui n’ont rien fait  de mal), pendant qu’on endort les populations, pour occulter les actions honteuses, douteuses et néfastes des autres (les vrais malfaisants, criminels incontestables  du régime Conté), qui ont tranquillement fini d’organiser leurs insolvabilités, et qui ont créé des partis politiques, et se pavanent maintenant sans  souci,  en narguant la justice gangrénée, en suscitant et commanditant des calomnies destinées à disqualifier et à éliminer des patriotes intègres comme le professeur Alpha Condé (l’habitude des complots), anachroniquement présenté aux analphabètes (politiques) et aux simples d’esprit ethnos, comme un communiste et un dictateur potentiel.

Réveillez-vous car, le monde n’est pas resté figé en 45, ni même en 1961…, le mur ayant  été démoli en 89.

Tous les compatriotes de bonne volonté savent que le leader du RPG avait été condamné par contumace sous la première République, et emprisonné plusieurs années  (1998-2001) par Lansana Conté, qui lui avait déjà  volé la victoire à l’élection de 1993 ?

Pourquoi s’acharne-t-on ainsi  sur celui qui a refusé tous les  compromis, ainsi que toute  compromission ?

Pourquoi essaye-t-on de le faire passer pour dangereux (sur certains sites), alors que c’est tout le contraire ?

Toutes ces forfaitures sont les œuvres sataniques de ceux qui ont noyé notre pays dans deux décennies de fange et de corruption, de drogues, de dépravation des mœurs, de  pillages de nos ressources et de nos budgets qui n’ont jamais pu servir au développement du pays, …etc.

Ce  sont encore  exactement les mêmes,  qui complotent toujours, contre toute possibilité réelle de démocratisation, afin de maintenir leur mafia au pouvoir.

Il est grand temps d’essayer de nouvelles personnes, ayant des habitudes saines,  pour une gestion responsable et rigoureuse de notre pays.

Il n’y a aucune raison logique d’abandonner le pays aux prédateurs qui se comportent comme des enfants gâtés qui exigent les ‘’jouets’’ de leurs copains de jeux.

Voilà pourquoi ils ne veulent jamais entendre parler d’audits.

Ces mafieux ont même réussi à terroriser de braves et vrais candidats (patriotes démocrates),  et à les diaboliser avec leurs militants (comme des lépreux ou des pestiférés), réussissant à bâillonner des personnes honnêtes et intègres (comme Baadiko, Ousmane Bah etc.),  vilipendées et présentées  comme des ‘’sous avatars’’ indignes de représenter la Guinée !!!

Mais Dieu existe bel et bien… ! N’en doutons même pas le temps d’un seul milliardième de seconde.

C’est  la même poignée de manipulateurs bruyants,  menteurs, mythomanes et confusionnistes, qui polluent depuis plus de 50 ans, les esprits des populations qui ont pourtant ‘’subi’’  avec le temps, un brassage irréversible  tellement intensif, que plus personne ne serait à jamais capable de trouver une seule  souche pure, dans l’une quelconque de nos quatre régions naturelles !!

Ces groupuscules nostalgiques, autoproclamés,  ne grandiront jamais, parce que leur mesquinerie ne les destine qu’au rêve éveillé de ceux qui sont condamnés à dormir debout !

En clair, la grandeur ne rime jamais avec la mesquinerie.

Ils sont démasqués et le camp dont ils se réclament ne tardera plus à les bannir car, pendant très longtemps, ils ont fait croire à certaines fractions naguère naïves, qu’ils s’exprimaient en leurs noms et défendaient leurs intérêts.

C’est eux qui ont toujours menacé l’unité nationale puisque, dans les années 90, ils avaient encore essayé de pousser  à la révolte  contre l’ethnie soussou,  au prétexte qu’elle détiendrait le pouvoir ! Pourtant tout le monde savait que de nombreuses familles de basse Guinée, ne trouvaient même pas de quoi manger à satiété sous le régime Conté.

N’oublions pas non plus, que pour faire tomber le premier ministre Kouyaté, Ils  avaient agité les sempiternelles  accusations de nostalgiques du PDG et de  son éléphant,  pourtant symbole également du PDCI d’Houphouët Boigny, ‘’fondateur’’ du RDA  avec d’autres leaders historiques … !

Et maintenant, ils attaquent carrément, marginalisent et ostracisent  des individus de leur propre camp.

On le voit et on le lit sur certains sites qui devront mieux surveiller certaines expressions d’internautes aveuglés par la haine absurde contre tous ceux qui ne veulent pas bêler avec des moutons.

Le RWANDA est toujours possible en Guinée. ‘’On’' n’est ni plus beau, ni plus intelligent que les rwandais.

Et sachez aussi que certains politiques pour qui vous brandissez ces foudres,  n’apporteront jamais le moindre changement à la situation actuelle déplorable du pays. Donc,  vous contribuez lâchement en les suivant aveuglément, à perpétuer la misère et le malheur dont se repaissent nos sangsues insatiables.

Réfléchissez mieux,  au lieu de réagir comme les pitbulls accros à la cocaïne, que je voyais en 98,  escalader des murs verticaux (aux Tarterêts), sur près de deux mètres, malgré l’obstacle de la gravité.

A bon entendeur… !

Vendredi, le 9 Juillet 2010.

Cissé Oumar de Bma 06 26 12 78 91