Ollaid et la Plume de la Haine chronique.

Rien n’est plus ridicule que d’accuser les autres de ce que l’on est réellement. Voyez un intellectuel pédant, haineux et ethnocentrique, nostalgique de régime de l’inégalité et de l’injustice sociale d’une période révolue, accuser un homme honnête de la stature d’Alpha Condé. Un homme dont le seul crime est de porter un patronyme Malinké tout comme Lansana Kouyate.

La haine contre Sékou Touré qui, au moins, s’est battu pour l’égalité entre tous les fils du pays, pendant que certains anciens ‘’aristocrates’’ et leurs descendances, avaient été contraints par l’œuvre du PDG, d’abandonner la colonisation physique et mentale des Djallonkes et descendants du Foutah et de retourner à la culture de la terre… ; Et c’est aussi ce qui marqua la condamnation de Sékou qui a ainsi Signé son arrêt de mort physique, politique et morale, par des revanchards.

Il aurait été très gauche de chasser le colon blanc, pendant que dans notre pays, certains peuples  pratiquaient l’esclavage contre leur propres frères.   

Certes il y’a eu des opposants contre le régime de Sékou Touré venant de toutes les régions du pays mais lorsque les uns combattaient le régime  sur une base qui leur semblait  juste, ces haineux le faisait pour des raisons de complexes.

Voilà comment la haine contre Sékou Touré est née et se transmet presque génétiquement. La différence entre eux et les autres c’est le rationalisme.  Tous les esprits honnêtes et équilibrés s’accordent à reconnaître le bilan  positif, ou négatif du PDG avec le coté négatif résultant en grande partie de l’action de sabotage et des complots contre la Guinée par la France revancharde. 

On pouvait certes avoir raison de combattre le PDG et de vouloir le renverser à partir de la seconde moitié des années 60 pour la radicalisation qui l’a caractérisé. Que Siradio Diallo et ses collègues avaient-ils à reprocher à la Guinée en 1960 déjà, moins de 2 ans après l’indépendance,  pour s’allier avec la France contre le régime de Conakry ? On aimerait bien le savoir.On disait auparavant que les complots étaient imaginaires, ce qui pouvait être accepté du fait du bénéfice du doute. Mais peut on prendre les Ollaid et consorts au sérieux quant ils continuent à qualifier d’imaginaires ce qui est certifié par des agents secrets qui reconnaissent les complots et citent les personnes avec qui ils l’ont fait, en précisant même s’appuyer sur des fils du Foutah traditionnellement hostiles au régime de Sékou !

Il est inutile de revenir sur ces faits malheureusement bien réels que les menteurs et négationnistes s’acharnent à démentir or, le monde entier sait de nos jours que ces complots sont vrais et bien documentés.

Revenons sur les incohérences d’Ollaid dont l’un des mentors, en l’occurrence Thierno Monenembo, a pourtant au moins eu l’honnêteté de reconnaître que sa haine l’empêche d’être objectif et rationnel avec Sékou Touré et son régime :

-     Ce Monsieur Ollaid déversant sa haine contre Alpha Condé qu’il assimile à un Malinké alors que ce dernier est né et a grandi en basse Guinée (avec des difficultés à parler le malinké), parle de comparaison entre crime politique sous Sékou Touré et crime économique sous Lansana Conté. Cela ne devrait pas étonner de la part d’un faux intellectuel rendu irrationnel et malhonnête par la Haine et la passion aveugle !

-     Les exécutions du 4 Juillet 1985 ne sont-ils pas un crime politique ayant la gravissime particularité  d’être un génocide, puisque les dignitaires du PDG n’était pas que des malinkés ? Evidemment cela reste un crime économique selon l’entendement d’Ollaid !

D’abord est-ce que Ollaid est suffisamment intelligent pour comprendre qu’un crime économique a des conséquences indirectes encore plus gravissimes que les crimes politiques dont on peut au moins décompter les morts ?

Sait-il combien de milliers de guinéens sont morts à cause des mauvaises routes faites en Guinée, du manque de soins de santé et de la malnutrition qui auraient pu être évités si justement les Cellou et Consorts avaient bien géré l’argent du public et n’avaient pas détourné des milliards de budgets guinéens ? Ces crimes ne vous disent rien n’est ce pas ? Et vous persistez à  soutenir  Cellou vaille que vaille !

Alpha au moins, n’a ni pillé ou volé, ni tué non plus et dans ces conditions,  pourquoi ne mériterait-il pas la magistrature suprême ?  Les crimes de 2006 et 2007 sous Lansana Conté sont aussi des crimes économiques d’après Ollaid ! Ainsi, ne voudrait-il pas absoudre LC de ses crimes politiques, pour ne retenir contre lui que des crimes économiques ? C’est cela le deux poids deux mesures !

Alpha Condé a reconnu les deux visages du régime de Sékou Touré, tout comme Baba Kaké, qui qualifia Sékou Touré de Héros et de Tyran et Charles Diané aussi, avant de mourir, avait aussi reconnu les mérites du PDG. Pourquoi citer alors Baba Kaké et Charles Diané comme références, tout en fustigeant Alpha Condé ? Est ce parce qu’il est un adversaire de taille face à Cellou Dallein, qui a tout votre soutien inconditionnel !

Alpha dit craindre qu’en cas de conférence, que Sékou ne soit Réhabilité !!!

Ollaid, il n’y aurait rien de plus normal que de dire la vérité longtemps travestie ! Lansana Conte n’a-t-il pas baptisé le palais Sekhoutoureya ? Qu’avez-vous dit à ce sujet. Qu’avez-vous dit lorsque Thiana Diallo a, dans son interview sur radio Djoliba,  reconnu que Sékou Touré était un homme extrêmement juste et honnête ? Qu’avez-vous dit lorsque le professeur Baldé S. a eu l’honnêteté de reconnaître les deux facettes du régime ? Certains d’entre vous qualifieront ces gens de moins peulh….n’est-ce-pas ?

Dans un passage de son torchon il écrit « Comment se fait-il qu’aucun leader politique parlant la même langue vernaculaire que Sékou Touré …. Malgré tous ses crimes contre l’humanité, n’ose le critiquer et voient en lui des références (imaginaires bien sûr !) »

Plus loin il cite des noms de malinkés, qui ont dénoncé et combattu les crimes du PDG, dont Baba Kaké et Charles Diané… ; Mon cher Ollaid est ce seulement les Malinkés ou certains guinéens qui honorent Sékou Touré ? Mandela, Houphouet, Aime Césaire, Karl Michael Stockley sont-ils malinkés ? Vous parlez de crimes contre l’Humanité depuis plus de 40 ans. Seriez-vous plus intelligents que tous les intellectuels du monde des nations unies ?

Ne pensez-vous pas qu’on peut vous poser la même question : pourquoi c’est parmi vous que les 99,99% veulent coûte que coûte qu’on ne reconnaisse pas les bienfaits du régime, tout en niant que la France a comploté avec des guinéens contre la Guinée de Sékou Touré? Vous avez tellement réussi à embarquer tous les vôtres dans cette haine aveugle que vous radicalisez tout le reste.Vous dites que Alpha est haineux, mais au moins lui il n’en veut pas à Conté  et ne l’insulte pas ; Il a pardonné et reprend même dans son parti, les anciens caciques du PUP qui lui avaient fait du mal. Il était hué, lapidé et insulté depuis qu’il se bat pour son pays. Voilà la valeur de l’homme providentiel : la capacité et la volonté de pardonner et de tourner la page. Alpha n’est pas un homme mesquin et complexé au point de passer son temps à déverser sa haine sur les gens qui ne sont plus de ce monde, il a mieux à faire. Il est sorti de l’école de Mandela qui s’est inspiré de la pensée du Boudha : ‘’la haine ne cesse pas par la haine. La haine cesse par l’amour. Ceci est une loi inaltérable’’ ; Et de Voltaire : ‘’Nous sommes pleins de faiblesse et d’erreurs, pardonnons nous mutuellement nos folies ; c’est la première loi de la nature’’. Alpha a-t-il tort de reprendre ce que Baba Kaké a dit ?Alpha n’a-t-il pas parlé de l’aspect négatif du régime ?

Votre problème est connu : Vous ne voulez jamais qu’on dise que le régime a une cote positive. Mais Monenembo a dit qu’il a le droit de haïr Sékou Touré  pour ce qu’il a fait de mal ; Alors laissez à d’autres le soin d’aimer Sékou pour ce qu’il a fait de biens, surtout qu’aucun tribunal ne l’a confondu encore !!!! Alpha a lutté contre Sékou Touré mais il a au moins l’honnêteté de reconnaître les aspects positifs de son régime, comme Baba Kaké que vous ne vous êtes même pas gêné de citer. Si vous étiez honnête, vous ne l’auriez pas cité car vous n’êtes pas d’accord sur le coté héros de Sékou que lui il a écrit noir sur blanc.

Et le comble est que le même Ollaid s’agite avec véhémence, pour dire que personne n’a aucune preuve sur les malversations auxquelles Cellou serait mêlé. Mais le même incohérent, raconte des énormités contre Sékou et Alpha sans preuves, réfutant même les preuves favorables au PDG.

Selon lui, la Guinée doit croire les haineux, et non les Mamadou Dia et les Français, anciens agents secrets comploteurs. Quand il nie les complots bien documentés contre le PDG, il s’empresse de souscrire aux articles qui accusent la France de Complot constitutionnel destiné à porter Alpha au Pouvoir. La France aurait-elle besoin de Soutenir Alpha, dont le parti est encore très bien implanté au pays ? Tant d’acharnement et de haine contre la personne du professeur Alpha Condé sont louches pour tous les terriens honnêtes.

Dans le but de l’éliminer de la course, ce fut d’abord le prétexte de l’âge, un argument qui ne tenait pas ; ensuite, on est venu à l’expérience, oubliant qu’un gouvernement, c’est une équipe… ! Sinon quelle expérience Obama ou Mandela avaient, lorsqu’ils sont venus au pouvoir ?

Il vaut pourtant mieux de n’avoir  aucune expérience du tout que d’avoir l’expérience du vol et du bradage !

Il s’accorde avec ses co-prosélytes à dire que Sékou Touré à rallier le non des Diawadou et Barry 3 ; Si c’est le cas alors pourquoi en 58, lorsque toute la Guinée a voté NON, la région de leur origine a voté massivement OUI. Même s’il est vrai que Sékou a rejoint le NON plus tard, mais en homme convaincu, il s’est au moins dépensé pour ce NON ! Les honnêtes gens savent bien qu’il y’a une différence entre rejoindre une cause, et se battre pour cette cause, et en être l’initiateur pendant que d’autres se battaient publiquement pour une cause contraire. Monsieur Ollaid ! Voulez vous continuer à travestir l’Histoire, même après que vos prédécesseurs aient vieilli et  soient même morts à la tâche sans succès, sans aucun souci pour l’unité des guinéens ?

DUBLIN, le 09 Juin 2010.

Abdoul SOUMAORO.