Les officiers supérieurs de l’armée qui sont accusés à tort ou à raison d’être des proches du président du CNDD, le capitaine Moussa Dadis Camara ne sont toujours pas au bout de leur peine.

armee_terreAprès tant d’autres, une dizaine d’officiers supérieurs de l’armée proches eux aussi de l’ancien chef de la junte sont actuellement menacés. La preuve,  c’est que nombreux sont ceux qui reçus des convocations pour se présenter à l’autorité militaire.

Parmi ceux qui  sont dans l’œil du cyclone figure en bonne place, l’ex-chef d’Etat major adjoint de la marine nationale, le lieutenant-colonel Alpha Ousmane Diallo.

Pour les arrestations, c’est la même méthode. Donner des instructions à la hiérarchie supérieure et voyager. C’est le cas cette fois ci aussi pour ne pas dire que l’ordre viens du président par intérim Sékouba Konaté qui  s’envole ce soir même à 21 heures pour la France

Le fait d’avoir des amitiés, être parent ou  proches d’un chef est-il un crime de lèse majesté ? Seul Sékouba Konaté détient le secret.

Source : GuineeLive