presidentFan du Capitaine Dadis " Haut les Coeurs "

‘’Chaque village a son jour de marché, tout comme chaque être  a son étoile. Si tu vois  quelqu’un vendre de l’eau au bord d’un marigot, ne crois surtout pas qu’il est fou, c’est tout simplement parce qu’il croit en ses chances. Dieu n’oublie personne et dans son infinie  miséricorde, il nourrit les bons et même les mauvais. Gardons  donc espoir car l’espoir en lui est une victoire. ‘’ Comme le dit l’adage...

Nous joignons en ce proverbe cette humble prière :’’O Dieu, seigneur des  cieux, seigneur du grand trône ; Dieu d’Abraham, d’Ismaël, d’Isaac, de Jacob et des douze tribus ! Tu restes caché à tes créatures quand tu le veux ; l’homme ne peut atteindre ta demeure et ne peut saisir la substance de ta grandeur. Tu es le vigilant qui ne dort point, le grand sur lequel n’ont d’action ni les jours ni les nuits. Nous te prions par la prière que t’a adressée Abraham ton ami, par laquelle fut réduite la chaleur du feu et qui lui fit obtenir tes bienfaits. Nous  te prions par la prière que t’a adressée Moise, ton confident, et par l’effet de laquelle tu as délivré de l’oppression, sauvé de l’esclavage et conduit à travers la mer sur la terre ferme les enfants d’Israël, par l’effet de laquelle tu as noyé Pharaon et ses compagnons.

Nous  te prions  par l’humble prière par laquelle t’a prié ton serviteur David, et par l’effet de laquelle tu l’as élevé et  tu lui as donné la force après la faiblesse, et l’as aidé contre le géant Djalout, de sorte qu’il le vainquit. Nous  te prions  par la prière que t’a adressée Salomon ton prophète et par l’effet  de laquelle tu l’as donné la sagesse, la magnificence et le pouvoir sur tous les animaux de la terre. Tu ressuscites les morts et tu conserves le monde éternellement. Ta force ne périt pas, tu es grand et tu ne diminues pas.

O mon Dieu ! Aie pitié de nous, en exauçant nos prières. Car nous sommes boiteux, les plus misérables de tes serviteurs et les plus sauves en expédients. De grands soucis et de graves affaires ont fondu sur nous, nul n’y peut trouver d’issue, si ce n’est toi. Notre force et notre pouvoir ne sont qu’en toi. Selon ta volonté, car tu accordes ta miséricorde à qui tu veux’’.
Seigneur banni le racisme, la traitrise, les démagogues, les trafiquants de drogue, les corrompus, les menteurs et tous les anti -démocrates de notre chère patrie. Tend la main au Capitaine Moussa Dadis Camara afin qu’il retourne chez lui la tête  haute et que plus jamais les traitres et les soit disant démocrates corrompus n’aient de la force sur lui. Sort le digne fils de la guinée de ce piège horrible et honteux (Amine).

La connaissance engendre la compréhension, et  la compréhension amène à tolérer ceux qui pensent autrement que nous. Jamais on ne fait le mal à son pays si pleinement et si gaiement que quand on le fait par conscience.

Nous tenons également à préciser  d’avance pour éviter toute confusion ou interprétation malheureuse préjudiciable à la recherche et à l’appréciation de la vérité, La Capitaine Moussa Dadis Camara s’est opposé à l’injustice et à l’oppression avec l’arme de la dignité et la force de la spiritualité voilà pourquoi le seigneur lui a sauvé la vie.

S_koubaNous  souhaitons tous le bonheur pour notre beau pays, mais pas dans le mensonge et dans la traitrise avec des hommes corrompus.
Le 28 septembre était un piège tendu financé par les narco trafiquants et les services français avec la complicité de certains Guinéens pour le salir et faire baisser la côte de  popularité de l’enfant prodige de la guinée,  mais peine perdu.

Le peuple doit se lever pour réclamer son retour sinon la souffrance ne finira jamais. Jamais en Guinée un Président n’a travaillé avec autant de bonne foi dans la transparence. Aujourd’hui, son ambitieux projet pour le développement du pays tel que l’eau potable  et  électricité pour tous, la moralisation de la société… sont aujourd’hui, tombés dans les oubliettes.  Et, l’on assiste aujourd’hui en guinée à une déliquescence  de ces  besoins  de première nécessité. La souffrance du peuple c’est multipliée d’avantage  avec ‘’le plus grand et  le plus brillant des démocrates à sa tête’’. Sommes nous maudis ?

Pourquoi ces mêmes personnes qui ont bravé l’interdiction de marcher, empêchent les autres aujourd’hui de manifester ?

Depuis le temps de Conté avec les événements de 2007…, les recrutements dans l’armée se faisaient de façon anarchique avec un vrai désordre et une indiscipline inimaginable voilà pourquoi le gouvernement Komara et le Capitaine Moussa Dadis Camara n’ont pu malheureusement éviter ce drame qu’ils ont voulu  prévenir en l’interdisant. Mais avec la soif de pouvoir, une frange de la  population s’est entêtée ;  cettepartie de la population n’a pas  réclamé que justice soit rendue  aux précédentes victimes mais plutôt pour dénoncer l’ombre de la candidature d’un guinéen. Il est facile d’organiser une marche et pousser  les autres à l’abattoir sachant consciemment  qu’il y’a des criminels et des personnes immorales et amorales  dans l’armée qu’il aurait fallu, d’abord, écarter.

Il n’ya jamais eu de communauté internationale, la vraie communauté internationale sont les multi nationale, des personnes  qui  ne voient  que leurs intérêts, des personnes qui se moquent  complètement du peuple. Le 28 septembre 2010, l’armée guinéenne a été infiltrée avec ce qu’on  appelle la 5ème colonne qui est un système mafieux qui a vu le jour en Allemagne à la deuxième guerre mondiale. Ce système mafieux consiste, à monter une armée contre une autre de façon interne pour ternir l’image du premier responsable. Toute  chose que ‘’le plus grand démocrate de notre ère’’ n’ose pas dire car ayant reçu des promesses de rêves. Heureusement que responsabilité ne veut pas dire culpabilité.

Noé,Abidjan,guineenouvelle.info