S_koubaLa sécurité présidentielle interdit les tee-shirts et banderoles à l’effigie de Dadis

Le Président par intérim de la Guinée le Général Sékouba Konaté entame demain à Abidjan une visite de travail de quarante huit heures. Et la tache ne sera pas aisée pour les sympathisants  et inconditionnels de Moussa Dadis Camara.

Dans l’ambiance des préparatifs de cette visite, la sécurité présidentielle ivoirienne, est un peu surexcitée. A preuve, elle a mis en garde, en milieu de journée ce lundi, El Hadj Kaba Sékou, le Président du mouvement de soutien aux actions du CNDD des  Guinéens de Côte d’Ivoire (MS/CNDD) contre le port de tee shirts ou l’exhibition de banderoles à l’effigie du Capitaine  Moussa Dadis Camara par les sympathisants de ce dernier, lors du séjour du Président intérimaire.

Raison invoquée, le pouvoir d’Abidjan ne veut pas s’inviter dans le débat guinéo-guinéen, encore moins  donner l’impression à Conakry qu’il a convoyé des badauds pour humilier Sékouba Konaté.

Des membres du Bureau exécutif du MS/CNDD contactés par notre rédaction ont exprimé leurs regrets devant une telle mesure qui, à leurs yeux, semble être aux antipodes de la culture ivoirienne de tolérance et de respect des différences. ‘’Ces tee-shirts que nous portons se sont pas imprimés à cause de la visite de Sékouba. Nous les portions depuis notre voyage à Conakry en Juin dernier et pour nos différents meetings’’, a ajouté une jeune fille, membre du MS/CNDD, sous le couvert de l’anonymat. 

Somme toute, parce que républicain et légaliste, le bureau exécutif s’attelait en début d’après midi à faire passer l’information à la base de sorte que la consigne soit respectée, à la lettre. Mais beaucoup ne pouvaient pas s’empêcher de comprendre cette mise en demeure comme le début d’une traque aux amis de Moussa Dadis Camara.

Il se raconte même que l’Ambassadeur de Guinée en Côte d’Ivoire Mme Diaby Makhissa Camara y serait pour quelque chose dans cette chasse des membres du MS /CNDD. Toute chose qui confirme les propos récents d’Antoine Soromou, leader Guinéen de l’AND et initiateur du Rassemblement des Dadistes pour la Paix et la Démocratie (RDPD) : ‘’Le combat pour les amis de Dadis ne fait que commencer’'

Nouhan Diakité, Abidjan, Guineenouvelle.info