Le ministère polonais des Affaires étrangères a confirmé que le chef d'Etat et son épouse se trouvaient dans l'avion qui s'est écrasé près de l'aéroport de Smolensk, à environ 400km à l'ouest de Moscou.

Un appareil à bord duquel se trouvaient le président polonais Lech Kaczynski et son épouse s'est écrasé samedi près de Smolensk, dans l'ouest de la russie. Le gouverneur de Smolensk Sergueï Anoufriev a déclaré à la télévision russe qu'il n'y avait aucun survivant.

Un porte-parole du ministère russe des Situations d'urgence pour la région de Smolensk a précisé que 132 personnes se trouvaient à bord de l'avion.

Une autre porte-parole du ministère Irina Andrianova avait un peu plus tôt déclaré qu'au moins 87 personnes avaient péri dans l'accident, sans fournir de détails sur leur identité.

Selon l'agence Itar-Tass, le président Kaczynski devait effectuer une visite au cimetière de Katyn, une localité près de la frontière biélorusse, où plusieurs milliers de Polonais avaient été tués par la police politique soviétique au début de la Seconde Guerre mondiale.

Mercredi, le Premier ministre russe Vladimir Poutine avait accueilli son homologue polonais Donald Tusk à Katyn, à l'occasion d'une cérémonie d'hommage aux 22.000 Polonais tués en 1940.

Vladimir Poutine a condamné "le crime injustifiable" "du régime totalitaire en Russie" tout en ajoutant que "c'est un mensonge que d'imputer ces crimes au peuple russe" tout entier. AP