untitledLes partis politiques qui sont regroupés au sein des forces patriotiques viennent de mettre au premier ministre,chef du gouvernement, M.Jean Marie Doré une lettre d'autorisation à organiser une marche pacifique de soutien pour le retour au bercail du ^président du CNDD, le Capitaine Moussa Dadis CAMARA en convalescence au Burkina-Fasso.

Pour l’heure, aucune réponse n’a été donnée par le Premier Ministre, Chef du Gouvernement. Car dit-on il est prématuré de le faire quand on sait que le Président de la Transition, le Général Sékouba Konaté est absent du pays.

Mohamed Sylla
Conakry, radio-kankan.com