MPour préparer la relève des cadres dirigeants vieillissants, le PDG-RDA (Parti Démocratique de Guinée ) parti fondé par  feu président Ahmed Sékou Touré et compagnons, tiendra son congrès le 13 mai prochain.

Selon des indiscrétions savamment distillés, le congrès aboutira à l'élection quasi certaine de Mohamed Touré, fils du premier secrétaire général du parti, feu Ahmed Sékou Touré, comme principal responsable du PDG-RDA.

En effet, El Hadj Ismaël Ghussein qui, jusqu'à maintenant préside aux destinées du parti, reconnait le poids de l'âge qui pèse sur lui pour continuer efficacement la lutte. Il compte donc profiter de ce congrès pour passer le témoin à Mohamed Touré qui, à ses yeux passe pour le mieux indiqué.

Celui-ci, depuis la mort de son père s'est refugié aux Etats-Unis, après sa libération des prisons du Général Lansana Conté. Revenu au bercail après les espoirs d'un retour à la démocratie, il a jusqu'à maintenant adopté la politique du grillon, en restant modeste et en gardant le profil bas.

Mais son récent séjour à l'intérieur du pays, et particulièrement à l'Institut Giscard d'Estaing de Faranah, lui a permis de jauger son aura et d'être convaincu de sa popularité dans les milieux universitaires en particulier et juvéniles en général.  Ainsi donc, le fils de son père est en veillée d'armes pour les prochaines consultations présidentielles qui pointent à l'horizon.

Source : GCI