Sauvegardons les acquis du système Démocratique en préservant la cohésion sociale.

Chers compatriotes,

Proscrivons toutes formes de violences car la paix est la prémisse à toute mutation. La démocratie n’est pas transférable et reste plus une méthode qu’une fin avec une interdépendance entre la paix et le développement qui sont autant les moyens que le but de cette démocratie.

Impliquons-nous toutes et tous de manière active pour un changement pacifique mais radical dans notre pays afin d’éviter qu’il plonge dans un chaos généralisé qui pourrait d’ailleurs s’étendre au-delà de nos frontières.

A vous jeunes,

Qui êtes l’avenir de demain, la Guinée sera ce que vous voudrez qu’elle soit, alors, épousez les idéaux de la paix et n’acceptez pas d’être utilisés par certains leaders ambitieux qui n’ont d’autres soucis que de se servir et non servir notre nation, sensibilisez ceux qui, autour de vous tendent à basculer dans l’extrémisme.

Ne cédez pas aux manipulations, choisissez le candidat qui s’est toujours engagé sur le fond des convictions que sous la forme médiatique, qui est rassembleur, cultive la paix à travers ses actions de chaque jour.

A nous femmes,

En tant que mères, épouses, sœurs puis conseillères des leaders et dirigeants, ne démissionnons pas, transmettons nos valeurs Africaines à nos filles et fils comme l’honnêteté, la droiture, le respect des diversités culturelles, la nécessité de trouver un compromis mais surtout l’amour car la joie n’est complète que si elle est partagée.

Chers compatriotes,

Ce ne sont aux autres de prendre conscience de nos souffrances mais à nous d’identifier nos problèmes, de nous organiser pour apporter les solutions adaptées.

Préservons notre souveraineté en affirmant notre identité, loin de moi l’idée d’encourager le repli sur soi mais, exigeons de participer aux négociations afin de choisir la voie la meilleure pour le peuple de Guinée. Tout système politique imposé de l’extérieur à une nation est anti-démocratique.

Valorisons-nous en refusant de toujours donner une mauvaise image de notre beau pays même si certaines situations observées ne sont pas réjouissantes.

Apprenons à analyser avant de juger.

Toutes et tous ensemble, accompagnons la transition amorcée afin qu’elle aboutisse à des élections libres, transparentes et justes.

Que « Dieu » bénisse la Guinée

Marie José YOMBOUNO

Présidente de l’AGFDH

associationagfdha@yahoo.fr

France

NB : Ci-après le lien pour regarder la RTG en direct, coût 5€ pour l’Europe et 7$ pour les USA : www.tv4africa.com