zaley_dadiskabaLa Commission des audits reçue par le chef de l'état depuis son séjour à Ouagadougou

L’opinion nationale et internationale avait pensé que les opérations des audits engagées par le CNDD pour faire la lumière sur les malversations financières du régime Conté qui porterait sur plusieurs milliards de dollars  étaient une opération morte. Et bien, c’est non.

De source bien informée, malgré la situation sociopolitique au ralenti au pays, la commission  présidée par Sékouba Konaté, le président par intérim et diriger par l’ancien ministre de l’économie et des Finances, Dr Ousmane Kaba travaille et continue d’interroger les personnes soupçonnées de détournement de deniers public.

C’est dans ce cadre que plusieurs cadres ont été entendus. Et sans faire une liste exhaustive, nous pouvons citer le nom de l’homme d’affaire Mamadou Sylla, reconvertis en politique depuis le décès de son ami de président dans le dossier du patrimoine national Air Guinée, l’unique compagnie aérienne du pays. Le président de l’UDG, a indiqué  aux auditeurs qu’il est un commerçant et que si l’on fixe le prix d’une compagnie qu’il veut acheter à 100 francs, qu'il va le faire. Avant d’exhiber tous les documents y afférents. Mais M.Sylla n’est pas le seul, il y a aussi le cas de l’ancien ministre des Transports et actuel secrétaire général de l’UFDG, Aliou Condé dans l’affaire des rails Conakry-Niger et du dossier du scanner du port autonome de Conakry. C’est le cas aussi d’ Idrissa Thiam, l’ancien tout puissant chef du protocole d’état à la présidence de la république dans le dossier du fonds Koweitien. Ce dernier, il faut le dire est spécial en combine et en transformation de décret.

Ils ont été tous entendus au même titre que beaucoup d’autres hauts cadres en activité ou anciens.

Et selon la même source, d’autres anciens responsables et dignitaires du régime incriminés dans des dossiers auraient quittés le pays pour une destination inconnue.

Aux dernières nouvelles, après la délégation conduite par le ministre secrétaire permanent du CNDD, le Colonel Moussa Kéita à Ouagadougou, le président du CNDD, le Capitaine Moussa Dadis Camara a reçu les membres de la commission des audits et de surveillance des secteurs stratégiques de l’état. Il s’agit de l’agent judiciaire de l’état Jean Alfred Mathos et l’ancien ministre de l’économie et des Finances et vice président de la commission Dr Ousmane Kaba.

Objectif, faire l’état des lieux du travail accomplis. Autant dire que les prochains jours seront déterminants pour les fossoyeurs de l’économie nationale. Et Guineelive suit le dossier pour vous.

Almamy Kalla Conté

Source : Guineelive