Jean Marie Doré Ambitionne de relancer les Audits pour Déterminer les Critères d' Eligibilité à la Présidence de La République !

Le Premier Ministre désigné par le forum des forces vives, Jean Marie Doré qui sera confirmé dans ses nouvelles par un décret du président par intérim, le général de bridage Sékouba Konaté ne veut pas organiser les élections à tout prix.
C’est du moins ce que confie un proche de l’opposant historique qui fait partir de la commission des forces vives chargée de travailler sur tous les aspects de la transition qui aboutira à des élections libres et transparentes.

Cette commission qui est actuellement à pied d’œuvre travaille selon la même source sur la révision des accords de Ouagadougou, la définition des attributions du futur Premier Ministre, la composition du gouvernement, le rapport entre le premier ministre et les deux vices premiers ministres, d’un coté et de l’autre du président par intérim et le premier ministre y compris les membres du gouvernement, du calendrier de la transition, les moyens de mise en œuvre, excusez du peu la liste est longue.

Sur tout autre plan, le président de l’UPG, l’union pour le progrès de la guinée, Jean Marie Doré ne compte pas organiser des élections pour des élections. Selon l’un de ses proches avec le quel nous avons pris langue ce soir, le peuple de guinée selon M.Doré mérite respect et considération après les nombreuses victimes. Par conséquent, ses dirigeants doivent être légitimes, nous confie la même source. Pour ainsi dire, « Jean-Marie Doré ambitionne de relancer les audits pour déterminer les critères d’éligibilité à la présidence de la république ».

La récupération des domaines de l’état est aussi selon la même source une des priorités du nouveau locataire de la primature.

A en croire à notre source, l’opposant historique estime que c’est maintenant où à jamais de faire l’état des lieux de la gestion des affaires publiques car c’est un opposant qui est à la tête de l’état. Par conséquent, on ne parlera pas de règlement de compte dans l’opération comme ça été au temps des militaires et du CNDD.

Les audits engagés par le Capitaine Moussa Dadis Camara doivent donc se poursuivre au grand dame des prédateurs de l’économie nationale. Ceux qui pensaient que c’est une chose enterrée doivent déchanter.

A verser dans le même dossier que le vice président de la commission des audits et de la surveillance des secteurs stratégiques de l’état, Dr Ousmane Kaba avait annoncer il y a plus d’un mois maintenant que les dossiers comme Friguia, Air guinée, les rails Conakry-Niger, Rusal avaient été bouclé. Avant d’ajouter « nous savons qui a fait quoi et où  est parti les montants compromis.

Les dés sont jetés et attendons de voir…

Naby Camara

Source ; Guineelive