De quoi se mêlent nos syndicalistes ?

Sont-ils les leaders des travailleurs guinéens ou des leaders de partis politiques ?

Sur quelle loi de la république ou internationale se fondent-ils pour réclamer une

expertise médicale internationale sur l'état de santé du chef de l'état ?

Au moment où la nation, et tout le peuple de guinée aspire à la sérénité, les voila qui attisent le feu avec une attitude

de provocation ou d'une atteinte caractérisée à notre souveraineté nationale.

Il y a lieu ici de s'insurger et de dénoncer cette nnième indécence et humiliante épreuve.

De deux choses l'une, ou vous êtes en mission pour des intérêts égoïstes, ou vous êtes au service

de ceux qui veulent avoir une main mise sur notre nation.

Faudrait-il rappeler aux syndicalistess qu' un bulletin de santé d'un chef d'état est toujours dans le domaine du secret défense dans tous les pays ?

Avez-vous réclamé une expertise internationale sur la santé de feu Lansana conté dont le régime moribond nous avait

habitué aux signatures de décrets et contre décrets dont on n'était même pas sûr qu'il en était l'auteur ?

Que dire de la négociation de certains contrats miniers signés également en son nom ?

Je vous aurais applaudi à tout rompre si vous aviez demandé au cndd où il en était dans le résultat des audits

pour que l'argent récupéré de ce travail soit alloué à l'augmentation des salaires de nos braves fonctionnaires qui

peinent à arrondir leurs fins du mois. Ou encore allouer une partie de cet argent à la sécurité sociale, au paiement des retraites... 

Mesdames et messieurs, votre préoccupation actuelle est inopportune et dépourvue de tout sens. Il me semble d'ailleurs

que vos mandats de leaders syndicalistes sont expirés depuis plus de deux ans maintenant. Par conséquent, vous n'avez

aucune légitimité de parler au nom des travailleurs guinéens à fortiori, vous réclamer d'une quelconque organisation.

Sylvie KABA